• Accueil
  • > Libre débat
  • > Quand on a des milliards en banque on n’habille pas ses enfants avec du rebut !

Quand on a des milliards en banque on n’habille pas ses enfants avec du rebut !

fripe.jpgMohand pour « Algérie Politique » 

Si la friperie a pris de l’importance c’est aussi un signe de pauvreté. On oublie de dire AUSSI que ce genre de produits peuvent véhiculer des maladies de tout genre. Les sociétés de récupération ne font aucune désinfection, elles ne font que la collecte et le tri des articles que les citoyens européens leur donnent gratuitement. Ainsi une multitude de sociétés sont nées, elles sont spécialisées dans l’exportation. Certaines font du reconditionnement d’autres ne font que des balles et chargent les conteneurs pour l’export…
Voici une fourchette des prix :
. Non triés: 0.60 à 0.80 € le kg
. Triés : 1 à 2 € le kg
. Produits de marque: 4 à 5 € le kg.

Si l’Algérie a importé pour 13 millions de dollars c’est-à-dire 9.100.000 € si on fait un petit calcul en prenant en compte seulement les produits non triés, nous aurons 2166 conteneurs de 20 pieds. C’est beaucoup d’invisibles-assurance et transport- sans parler des sur-facturations jeu favori des trabendistes qui blanchissent l’argent en faisant de fausses déclarations. A mon avis ces produits sont à mettre sur le même pied d’égalité que les produits chinois (nocifs et dangereux pour certains).

Que deviennent la Sncotec, Sonitex, l’usine de DRAA BEN KHEDA, les confectionneurs privés et publics réputés qui ont fait la joie des Algériens ?
Quand on a des milliards en banque on n’habille pas ses enfants avec du rebut, c’est pourtant ce que semble approuver le ministre du Commerce, Hachemi Djaaboub.
Le député qui a soulevé le problème a pourtant tout à fait raison c’est une question de santé publique et d’honneur.

Commentaires

  1. amghar dit :

    Est-ce une bourde ou un canular?Voilà que nos députés s’inquiétent curieusement de ce que portent comme fringues les algériens de deuxiéme classe.Notre député qui a soulevé cette question a-t-il peur des maladies transmissibles meme par le port de vetements usagés ou plutot par le fait que ce commerce fasse trainer à l’arriere plan les affaires juteuses de commerçants verreux qui sont sous la protection de nos gouvernants.
    On désire suspendre ces importations de ballots »fripperie »dont s’approvisionnent les gens aux revenus plus que modestes afin d’habiller leurs progénitures,eh bien qu’à celà ne tienne!Notre député peut-il déposer une requete sur le bureau de l’assemblée pour revendiquer des salaires décents pour leurs compatriotes?
    A mon avis c’est le seul moyen de lutter contre ce phénoméne grandissant de l’importation de la frippe!Alors,allez-y messieurs les représentants du peuple,faites prévaloir la dignité des algériens et tout sera réglé!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER