Algérie: 45 candidats à l’émigration clandestine arrêtés

haraga.jpg38 candidats à l’émigration clandestine interceptés dimanche au large de Béni Saf et Mostaganem  par des unités  de la Façade maritime Ouest (FMO). L’unité marine 802 a intercepté, vers 7h 30 du matin, 23 jeunes localisés à 23 milles marins au nord du littoral de Béni Saf. Originaires des wilayas d’Oran, Relizane et Chlef, ces candidats à l’émigration  clandestine âgés de moins de 33 ans, dont deux mineurs, avaient pris le large  à bord d’un zodiac. Les 15 autres mis en cause, âgés entre 20 et 30 ans, ont été interceptés quant à eux par une autre unité marine à 11 milles au nord de la côte de Mostaganem. Ce groupe de jeunes qui était lui aussi a bord d’un zodiac a  été intercepté vers 7h du matin. Les deux groupes de migrants clandestins ont été ramenés respectivement aux ports d’Oran et Mostaganem pour être remis aux services compétents en vue des procédures réglementaires. 

Sept autres jeunes ont été interceptés alors qu’ils tentaient de rejoindre la rive nord de la Méditerranée à bord d’une embarcation, dimanche au large des côtes de Ténès à 180 km à l’ouest d’Alger. Les passagers de l’embarcation étaient âgés de 24 à 40 ans, selon les   garde-côtes, cités par l’APS.  Vendredi, 23 Algériens candidats à l’émigration clandestine en Europe, dont six mineurs, avaient été interceptés au large des côtes d’Oran (430 km à l’ouest d’Alger). Le 14 septembre, 19 personnes avaient aussi été interceptées au large d’Oran embarqués dans deux embarcations à destination des côtes espagnoles.  

Commentaires

  1. saou dit :

    ils ont raison car leur propre pays leur a rien donnés

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER