Algérie: les ventes de véhicules neufs sinistrées par la fin du crédit

voiture.bmpPar le bureau d’Alger de l’AFP

Le marché algérien du véhicule neuf enregistre une baisse des ventes allant jusqu’à 50% selon les marques et les modèles   depuis l’interdiction fin juillet du crédit automobile, ont affirmé à l’AFP des représentants de constructeurs étrangers. Le crédit automobile concernait, selon les marques, entre 12% et 50% des ventes de véhicules neufs en Algérie, qui ont atteint 352.000 unités en 2008,  selon les représentants locaux des constructeurs étrangers présents au 13e   Salon international de l’automobile d’Alger (30 septembre-10 octobre).

Alger a décidé fin juillet d’interdire le crédit automobile pour réduire la   facture des importations de véhicules qui a atteint 3,5 milliards de dollars en 2008. « Les ventes ont chuté de 25% depuis l’arrêt du crédit automobile. Un quart de nos ventes se faisait à crédit », explique à l’AFP Hichem Nacer-Bey, responsable de développement réseau et manager ventes de Renault Algérie. « Cette baisse touche particulièrement les voitures en entrée de gamme, c’est à dire les moins chères. Les autres modèles se vendent cash », ajoute-t-il.  »On était sur une progression de 30% des ventes avant l’interdiction du   crédit automobile », fait-il remarquer. (…)

Commentaires

  1. autoexpertdz s’interroge:
    http://autoexpertdz.unblog.fr/
    1/Un grand salon de l’automobile se tient actuellement à Alger.Ce salon consacre-t-il un stand ou des conférences au véhicule de demain?

    2/Quelles sont les projections de nos gouvernants concernant les véhicules propres?On parle de la sortie de la voiture algérienne dans 5 ou 10 ans.Quelle type de voiture envisage-t-on de produire? A-t-on réfléchi aux potentialités énormes existantes en Algérie en matière d’énergie(solaire,gaz ,etc.)?
    3/Il n’ y a que chez que rien de réjouissant ne se passe.A part inetrdire ,taxer ,augmenter les prix et entraver tout développement et initiative,tout le reste du temps c’est le calme plat.Tout doit nous venir de l’extérieur,même les idées.Je suis révolté et jaloux.
    4/On se pose toujours la question de savoir comment chez nous en Algérie les différentes marques automobiles arrivent à s’en sortir avec les promotions sur les prix de vente des véhicules à longueur d’année et surtout durant les manifestations exceptionnelles comme le salon de l’auto qui se tient actuellement.La réponse est toute simple:l’argent des promos et des pub à pleines pages sur différents supports est tout simplement récupéré sur le dos du client.Tu es séduit,accroché et maintenant que tu es enchainé approche ici que je te plume:prix des pièces de rechange exhorbitant,coût des entretiens et des réparations en dehors de tout entendement .Le piège s’est refermé,circulez,le rêve est terminé.

    Dernière publication sur L'expertise Auto , le Droit des Assurés : ESP pour véhicule ,c'est quoi?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER