Du socialisme démocratique

socialisme.jpgAmokrane Nourdine, Boghni pour « Algérie Politique »   

Les années passent et l’on nous fait croire qu’on se trouve dans une impasse malgré l’argent qui coule à flots.. On nous fait croire qu’il n’existe pas d’autre voie que celle dessinée par «l’école de Chicago», celle de l’économiste Milton Friedman. La situation est bloquée depuis les années 1980 entretenue par les millions d’écrits de la presse nationale. La solution est simple; elle consiste déjà à ce que cette minorité qui nous dirige de ne pas avoir le même train de vie que les élites occidentales et de privilégier la lutte continue contre toute forme de corruption. Les élites du tiers-monde doivent s’inspirer  des pays d’Amériques latine enfin réveillés des décennies plus tard de la stratégie de choc que leur a appliquée «l’école de Chicago» dévastant leurs économies.

Si les recettes du F.M.I et celles de la banque mondiale sont néfastes (j’ai entendu tant d’universitaires algériens nous dire que le F.M.I est un passage obligé), il ne faut pas en dépendre et s’en débarrasser. Et ils l’ont fait, créant même l’alba même au niveau embryonnaire (l’Alliance bolivarienne pour les Amériques) promouvant un commerce juste ou équitable : chaque pays livre ce qu’il est en mesure de produire dans de bonnes conditions et reçoit en retour ce dont il a besoin indépendamment du prix du marché mondial. La troisième voie qui n’est ni le néolibéralisme nord américain ni le communisme totalitaire se nomme le socialisme démocratique, expression qui désigne non seulement les partis socialistes portés au pouvoir à la suite d’élections, mais aussi de fermes et des milieux de travail exploités de manière démocratique. Ce socialisme démocratique a fait ses preuves dans de nombreux régimes de la Scandinavie à l’Emile Romagne en Italie connue pour son économie coopérative prospère et ancienne.                                             

Commentaires

  1. amghar dit :

    Les sud-américains ont trés vite compris qu’il leur est temps de s’organiser et créer l’ALBA!Ils commencent à se prendre en charge malgré quelques réticences de certains pays encore à la solde des puissants américains du nord!La sociale-démocratie commence à rendre ses fruits dans ces états unis dans un marché commun!
    En Afrique du Nord,les états n’arrivent pas encore à s’entendre sur leur Union Maghrébine.Beaucoup de tergiversations bloquent cette union pour des raisons d’interets certainement particuliers.
    D’un coté un régime monarchique qui a peur pour son trone et de l’autre coté non moins monarchique, des régimes qui ne veulent pas de démocratie de peur pour de perdre des priviléges!
    L’UMA pourrait voir reellement le jour que lorsque les aristocraties vernaculaires ( qui parlent le meme langage politique) auront disparues dans les pays du Maghreb.
    La création de mécanismes coopératifs pouvant réduire les dépendances des pays étrangers sont souhaitables si l’on veut garder notre autonomie de marché.Au maghreb uni,on gagnerait à créer des fonds compensatoires pour corriger toutes les disparités qui placent en désavantage les pays les plus faibles de l’union face aux superpuissances!

  2. antalas dit :

    slt Amokrane!! excellent theme a developper encore plus ici!! je ne sais si on va laisser passer mon post (vu que je subi une censure deplacée pour ne pas dire bete et mechante ) mais j’aimerais bien que tous onnparticipe a affiner cette voie de socialisme democratique!!! ememe si je suis tjrs interdit de passage!!

  3. antalas dit :

    merci de me redonner la parole…..
    je pense que vu l’experience de nos syndicats en algerie ou les elections laissent la voie ouverte a tous les ignares et les truands..il faut avant tout exiger une ferme applications des lois…une rigueur et un niveau (principe de peter) et surtout exiger des resultats avec suiviet …sanctions ou recompences..enncreannt une saine emulation et des reperes scientifiques et moraux!!! voila mon petit point de vue …au vue de l’experince cretinisante du systeme algerien ou des ignorants quadrilingues tinnent nos destinées en main!!ou un troubadour (saidani) devint president de l’apn..ou un entrepeneur en affaires matrimonoiales devient chez du gouvernement..et la listye est longue!! et surtout OU aucun president n a fait l ena..les sciences po..OU meme avoir eu son bac§

  4. amghar azzamni dit :

    Nos bloguers peuvent-ils commenter cette tirade appartenant au poéte grec Eschyle qui dit ceci: » Ne consens jamais à vivre dans l’anarchie ni sous le despotisme ».

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER