Jugement de l’affaire de la pêche illicite à Annaba: le verdict reporté sine die

thon1.jpgLe verdict du procès des dix accusés dans l’affaire  de pêche et de transbordement illicite de 210 tonnes de thon dans les eaux territoriales algériennes, prévu mardi, a été reporté sine die par le tribunal de Annaba pour complément d’informations. Dans son réquisitoire, le représentant du ministère public avait requis,  au cours de l’audience de jeudi dernier, des peines de 5 à 8 ans d’emprisonnement pour les 10 coinculpés (4 Algériens, dont 2 cadres centraux du ministère de  la pêche et des ressources halieutiques et 6 armateurs turcs) ainsi que la saisie des quatre bateaux, trois Turcs et un Algérien, et des amendes représentant dix fois la valeur de la quantité de poisson pêchée, rappelle-t-on.          Le procureur avait également réclamé des « compléments d’informations  sur la gestion de l’activité de pêche au thon par le ministère de la Pêche,  de 2006 à ce jour ». L’affaire remonte à juin dernier lorsque des bateaux turcs avaient été  arraisonnés et perquisitionnés à 3 milles marins au large de Annaba, donnant  lieu à la découverte de 210 tonnes de thon placées dans des cages submergées, rapporte l’APS.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER