Que fait Madame Flici chez Nedjma ?

nedjma.jpgPar El Mouhtarem  »Algérie Politique »

Après une éclipse qui a duré plusieurs mois, la secrétaire générale de l’Organisation nationale des victimes du terrorisme (ONVT), Fatma-Zohra Flici, poursuivi en justice pour détournement de l’argent de l’association, signature des décisions de logements réservés aux victimes du terrorisme à des personnes étrangères et pour n’avoir pas présenté le rapport moral et financier de l’organisation depuis 2005, a réapparu ce matin à l’occasion d’une conférence de presse animée par M. Joseph Ged, directeur général de Watania Télécom Algérie. Alors que rien ne justifie sa présence  au centre de presse d’El Moudjahid, Mme Flici s’est permis de poser une question au patron de Nedjma: « Allez-vous assister au match qui opposera l’Algérie à l’Egypte? » Elle semble oublier le match qui l’opposera le 25 octobre aux membres de son association au tribunal de Sidi M’hammed.

Commentaires

  1. Amghar Azzamni dit :

    L’Algerie est touchée par la dilapidation à tous les niveaux!Voyez donc,meme les victimes du terrorisme n’ont pas été épargnés,c’est tout juste si on n’a pas été cracher sur leurs tombes pour avoir été assassinés par les bandes de lugubres individus!
    Madame Flici,pousse son affront jusqu’à aller assister au match de foot ball ALGERIE – RWUNDA.Pensez-vous que cette bonne Dame du pouvoir risque une sanction pour avoir escroqué l’association qu’elle a créee?Pardieu,il ne faut pas y croire,elle est couverte par ses compéres car on ne croit pas qu’elle ait agi seule dans cette affaire!Il est connu par le commun des mortels que dans notre pays,les affaires telles que citées ci-dessus,sont opérées avec des connivences particuliéres!
    Alors,il ne faut pas se leurrer,Madame FLICI s’en sortira avec impunité totale!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER