• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 14 octobre 2009

Archive pour le 14 octobre, 2009

« Appliquez les règles, ne trichez pas ! »

logooutilac1.gifPar l’Organisation de bénévoles anti mafia en Algérie (OBAMA) 

Bien heureusement il n’y a pas que des je-m’en-foutistes peureux en Algérie. Nous venons de recevoir un complément d’information. Nous tenons à remercier les expéditeurs anonymes, avant de publier ce complément nous avons vérifier les données qui sont sincères et véritables. Nous avons mis en forme les données reçues elles concernent cette même société.

Un scenario semblable à celui concernant la société Française s’est reproduit en ce qui concerne la société Belge. En plus des irrégularités de procédures on observe également la présence d’innombrables anicroches.
En effet la société concernée, a toute l’attitude de facturer comme elle l’entend puisqu’elle n’est en présence d’aucune concurrence et si par malheur un autre soumissionnaire intervient dans le processus de sélection, il est évacué sans égard et sans justification probante, comme il est dit au sujet de cette dernière dans un autre article la concernant. Pourquoi on laisse faire ?
On veut également attirer l’attention des faits autres qui n’ont pas échappés à la vigilance.

(Lire la suite)

HHC officiellement en Roumanie

hamraouihabibchawki.jpgLe gouvernement roumain a donné son agrément à la  nomination de Habib Chawki Hamraoui, en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République algérienne démocratique et populaire en  Roumanie, indique mercredi un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères.

Le journaliste Chawki Madani nous quitte

chawkimadani.jpgAncien journaliste d’El Khabar, Chawki Madani est décédé dans la nuit de mardi à mercredi des suites d’une maladie. Connu pour son professionnalisme, Chawki était signataire en 2000 de la déclaration dénonçant l’appel du Syndicat national des journalistes (SNJ) au boycott de la mission de RSF. « Le sens de l’éthique et de la déontologie interdit que les divergences avec le point de vue de RSF s’expriment sous forme d’injures et d’invectives », avaient affirmé les signataires. Repose en Paix Chawki. El Mouhtarem

Affaire Algérie Télécoms: 8 à 10 ans de prison ferme requis contre les accusés de dilapidation de 222 millions de DA

brahimouarets652124.jpgLe procureur général près le tribunal criminel près  la Cour d’Alger a requis, mardi, des peines allant de 8 à 10 ans de  prison ferme, assorties d’une amende de 1 million DA contre 11 accusés pour  dilapidation de deniers publics de l’entreprise Algérie Télécoms (AT) estimés  à 222 millions DA.

Ce procès intervient suite à l’appel introduit par la défense auprès de la Cour suprême concernant le jugement prononcé en 2007 par le tribunal d’El  Harrach qui a condamné les mis en cause à des peines allant de 7 à 5 ans de  prison ferme assorties d’amendes pour dilapidation de deniers publics de l’entreprise  Algérie Télécoms.  Dans sa longue plaidoirie, le procureur général a requis 8 ans de  prison ferme assortis d’une amende de 1 million DA contre des cadres d’Algérie  Télécoms à leur tête l’ancien Président directeur général (PDG), Ouaret Brahim pour dilapidation de deniers publics, conclusion de marchés douteux et falsification  d’écritures publiques.         

Le  représentant du ministère public a requis une peine de 10 ans de  prison ferme assortie d’une amende de 1 millions de DA à l’encontre de trois  entrepreneurs ayant bénéficié de ces marchés douteux et du receveur de l’agence postale de Ben Aknoun. Selon l’arrêt de renvoi, les inculpés sont accusés d’avoir utilisé des registres de commerce appartenant à des proches pour obtenir des marchés sans  passer par des soumissions. Le receveur de l’agence postale de Ben Aknoun, dont on a retiré les fonds, est accusé de paiement de chèques postaux à d’indus titulaires de comptes.

(Lire la suite)

Un monstre à Tlemcen !

monstre.jpgEl Mouhtarem  »Algérie Politique »

Cinq ouvriers, dont quatre femmes, âgés de 18 à 25 ans ont été brûlés vifs, lundi après-midi, dans un atelier de confection de matelas et d’ameublement situé à Tlemcen, rapporte Liberté. Les victimes qui se trouvaient à l’intérieur de l’atelier au moment où s’est produit le sinistre dû à un court-circuit, ajoute le journal, ont été prises au piège car se trouvant dans le sous-sol au moment où le feu s’est rapidement propagé.  Les cinq ouvriers qui ne sont pas déclarés à l’assurance sociale par leur employeur n’avaient aucune possibilité de gagner le rez-de-chaussée. Et pour cause ! Le patron de l’atelier, un monstre dans foi ni loi, avait condamné l’unique porte par laquelle ils auraient pu tenter de quitter les lieux.

Souk Ahras: 6 mois de prison ferme à l’encontre du correspondant d’El Khabar

lib.jpgprocureur de la République près le tribunal de Sédrata a requis hier, lors du procès opposant Ouahid Boulouh, correspondant d’El Khabar à Souk Ahras, aux membres de l’ex-commission des œuvres sociales de l’Entreprise publique de santé de proximité (EPSP), une peine de 6 mois de prison ferme assortie d’une amende de 20 000 DA contre le journaliste, rapporte El Watan.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER