« Appliquez les règles, ne trichez pas ! »

logooutilac1.gifPar l’Organisation de bénévoles anti mafia en Algérie (OBAMA) 

Bien heureusement il n’y a pas que des je-m’en-foutistes peureux en Algérie. Nous venons de recevoir un complément d’information. Nous tenons à remercier les expéditeurs anonymes, avant de publier ce complément nous avons vérifier les données qui sont sincères et véritables. Nous avons mis en forme les données reçues elles concernent cette même société.

Un scenario semblable à celui concernant la société Française s’est reproduit en ce qui concerne la société Belge. En plus des irrégularités de procédures on observe également la présence d’innombrables anicroches.
En effet la société concernée, a toute l’attitude de facturer comme elle l’entend puisqu’elle n’est en présence d’aucune concurrence et si par malheur un autre soumissionnaire intervient dans le processus de sélection, il est évacué sans égard et sans justification probante, comme il est dit au sujet de cette dernière dans un autre article la concernant. Pourquoi on laisse faire ?
On veut également attirer l’attention des faits autres qui n’ont pas échappés à la vigilance.

La société Belge a soumissionné et a été retenue pour un marché dans le cadre de l’appel d’offres 54/2008 pour la spécialité maintenance automobile pour un montant de 668.333 € l’atelier complet et il y avait 2 ateliers, l’un à Oran l’autre à Mascara. Pour ce contrat, d’un montant total de 1.336.666,50 €, il est dit dans le dossier d’appel d’offres et c’est une exigence incontournable, que les produits achetés en Algérie et fournis dans le cadre de cet appel d’offres ainsi que les prestations de service effectuées en Algérie sont à évaluer en DA et par conséquent payable en DA.

Cette disposition du cahier a été éludée dans le contrat puisqu’ une part non négligeable de produits déclarés provenir d’Algérie sont chiffrés en €. Au total 15 articles d’un montant de 353.481,80 € pour les 2 ateliers. Précisons que des moteurs d’origine algérienne sont facturés plus de 10.000 € l’un, une voiture Skoda plus de 30.000 € et un véhicule Peugeot 28.000 €.
Au lieu de prémunir les deniers publics contre les voleurs, on leur ouvre les portes et on les regarde agir. C’est inadmissible !

On a également remarqué que dans l’appel d’offres suivant pour la même spécialité, c’est une société Italienne qui, probablement par inattention a été sélectionnée, son offre est de 392.432 € le même atelier complet. Cette différence importante ne s’explique que par le fait qu’on ferme les yeux pour tout ce qui concerne la société Belge.
Devant tant de faits vérifiables comment se taire et laisser faire, c’est quoi alors être citoyen si sachant tout ça nous nous taisons. Tous nous devons veiller et nous devons être en mesure de discerner le bien du faux.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER