Un monstre à Tlemcen !

monstre.jpgEl Mouhtarem  »Algérie Politique »

Cinq ouvriers, dont quatre femmes, âgés de 18 à 25 ans ont été brûlés vifs, lundi après-midi, dans un atelier de confection de matelas et d’ameublement situé à Tlemcen, rapporte Liberté. Les victimes qui se trouvaient à l’intérieur de l’atelier au moment où s’est produit le sinistre dû à un court-circuit, ajoute le journal, ont été prises au piège car se trouvant dans le sous-sol au moment où le feu s’est rapidement propagé.  Les cinq ouvriers qui ne sont pas déclarés à l’assurance sociale par leur employeur n’avaient aucune possibilité de gagner le rez-de-chaussée. Et pour cause ! Le patron de l’atelier, un monstre dans foi ni loi, avait condamné l’unique porte par laquelle ils auraient pu tenter de quitter les lieux.

Commentaires

  1. Achour dit :

    C’est le prix que paye toute personne qui refuse de réclamer ses droits, et ces gens, allah yarhamhoum, accèptaient d’être traités comme tels!!
    C’est le cas de tout le peuple algérien qui refuse de s’unir pour abolir l’esclavage imposé par un système de traitres……..

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER