Emeutes de Diar Echems: 2 ans de prison ferme requis contre 14 jeunes

Le tribunal d’Alger a condamné hier à deux ans de prison ferme 14 jeunes âgés de 18 à 20 ans. Poursuivis pour destruction de biens publics et attroupement illégal, les accusés ont tous nié avoir participé  aux émeutes de Diar Echems. Un jeune coiffeur, parmi les accusés, a affirmé avoir été arrêté par la police au niveau d’un hôpital, alors qu’il accompagnait un jeune blessé. El Mouhtarem

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    … voilà encore une parmi les vieilles méthodes enfermer les gens dont l’objectif de les faire taire. Nous continuons à protester à manifester, à dire NON à la hogra, NON à la dictature, Nous n’avons et nous n’auront pas peur. Ce sont eux les peureux qui recourent à la force à chaque fois que la réalité du terrain se manifeste.
    Jusqu’à quand ils continuerons à faire usage de la force et la repression ? Touner le dos à ce peuple digne de respect, de liberté ?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER