2 ans de prison ferme pour le PDG de l’OAIC

oaic.jpgLe tribunal correctionnel d’El-Affroun (Blida) a condamné lundi les PDG de l’OAIC et du Groupe SIM à respectivement deux années de prison ferme et un an de prison avec sursis dans une affaire de passation de contrats non conformes à la reglementation et dilapidation de deniers publics. Ces deux responsables ont été condamnés également à verser respectivement 100.000 DA et 50.000 DA d’amende.
Au total, 32 personnes dont les deux PDG ont été poursuivies en justice dans le cadre de cette affaire pour plusieurs chefs d’inculpation dont la passation de contrats non conformes à la réglementation, dilapidation de deniers publics, faux et usage de faux et négligence ayant entraîné un manque à gagner. Quatre cadres de l’OAIC ont été condamnés également dans cette même affaire à une année de prison ferme et 50.000 DA d’amende alors que 26  autres personnes impliquées dans cette affaire ont été acquittées.

Commentaires

  1. mohamed dit :

    mais qui va condamné les corromputs qui condamne?meme la justice se fait avec du piston,je viens de subire cet justice a coups de piston! on vous voles,et si vous n’etes pas content on vous jette en prison!! alors qui fait la loi et la justice en algerie?? le piston!!le pays ou tous se vend!!meme les gens acermenté!! oui mr le president parlez continuez a parlé de lutte contre la corruption,on vous crois!!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER