SILA: Mépris des organisateurs envers Tassadit Yacine

yacine2.jpgPar Hocine Lamriben 

Le comité d’organisation du Salon international du livre d’Alger (SILA) est tombé si bas. La rencontre que devait animée vendredi Tassadit Yacine, enseignante-chercheur et maître de conférences à l’École des hautes études en sciences sociales, autour de son dernier ouvrage, « Jean -El Mouhoub Amrouche, journal 1928-1962″, édité aux éditions Alpha en Algérie, n’a pas eu lieu  en raison d’une programmation aléatoire. Il faut dire que les organisateurs se sont distingués par un comportement inadmissible à la limite du mépris envers une grande chercheur du monde berbère.

Initialement prévue entre 14H et 15H, à la salle la Qods au SILA, la rencontre a été subitement décalée vers 15H30. Il fallait laisser de la place à une rencontre sur le futur livre de Rachid Boudjedra, en présence de la ministre de la Culture Khalida Toumi. Il est 16 H et Tassadit Yacine n’a pas pu encore rencontré son public, déjà impatient. Retiré au niveau du stand Alpha, jusqu’à 18H30, Tassadit Yacine, n’en croyait pas à une tel scénario. Plutôt un tel comportement des plus irrespectueux. « Personne n’a cherché après moi », nous a-t-elle confié. Aucun mot de contrition, encore moins d’explications sur ce monumental ratage du comité d’organisation du SILA. Encore ? Le programme distribué aux public, est truffé de fautes, dont seuls les incompétents, connaissent le « secret ». Dans le Cas du Livre de Tassadit Yacine, on peut lire sur le même programme ceci: « Jean -El Mouhoub Amrouche, journal 1948-1962″. Or, il s’agit de 1928-1962… Sans commentaire.

Commentaires

  1. Guevara dit :

    SILA est une organisation Arabo-Baathiste.Les écrivains de la trompe de Mme tassadit yacine ne doit pas participer a ce genre de rencontre, elle mérite bcp mieux que ça..l’algérie a tjrs reculer..

  2. Tag dit :

    Je me demande ce que vous faites Madame Tassadit Yacine dans cette galère. Il y a des librairies autonomes des lieux plus agréables pour nous présenter vos livres. Vous faites des choses bien Madame et la revue AWAL suffit à remplacer toutes leurs écritures polycopiées. Bon courage.

  3. thaqarvuzth dit :

    Elle aurait tout simplement dû ne pas s’inviter à une telle mascarade organisée par de tels incultes et ignorants de la valeur du livre et de la science.

    Tassadit Yacine est un des moniments de la culture amazighe; pourquoi diable s’est-elle rabaissée envers de tels vaut-rien ?

    Il faut boycotter toutes les mascarades qu’organise le régime algérien pour se laver le visage de ses horreurs.

    Dernière publication sur Takerboust : Lycée Aghbalou retombe en panne

  4. jugurtha dit :

    MADAME tASSAADIT YACINE est perçue comme une proche des thèses du FFS, voila l’explication à mon avis

  5. GéLamBre dit :

    Un « couac » de plus !
    Tout le monde n’a pas la trempe de Mme Tassadit Yacine.

  6. davidlemac dit :

    Tassadit Yacine n’a pas besoin de Khalida et de son SALI pour assoir sa notoriete
    Ceux qui veulent la lire savent ou la trouver
    elle fait partie des Justes de l’Algerie
    Dommage seulement pour les lecteurs qui vivent au pays avec un cerveau en prison

  7. monsieurtoutlemonde@algérie.dz dit :

    Bonjour et au revoir Messieurs les bérbéristes

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER