• Accueil
  • > Libre débat
  • > Il est impossible de déloger les usurpateurs de nos richesses si nous continuons à les affronter en rangs dispersés !

Il est impossible de déloger les usurpateurs de nos richesses si nous continuons à les affronter en rangs dispersés !

generaux.jpgAmmi Said pour « Algérie Politique » 

L’unité des forces vives, sincères, tolérantes, justes, engagées et soucieuses du bien-être de notre peuple, est devenue une nécessité absolue.
Il est impossible de déloger les usurpateurs de nos richesses et de notre liberté, de la place qu’ils occupent, si nous continuons à les affronter en rangs dispersés.
Ceux là sont des loups, ils aiment les troupeaux éparpillés, surtout si le pasteur est naïf ou porté par les douceurs et les belles promesses de la rêverie et si son chien joue de la flûte au lieu de tenter de les rassembler, sans oublier d’aboyer, pour dire combien, il est vigilant et bien entraîné.

Les « Dafistes » et leurs alliés n’ont jamais eu de remords quand il fallait tuer, massacrer, torturer et réprimer. La violence, c’est dans le berceau qu’ils l’avaient tété. La ruse, c’est l’école où ils avaient étudié. Le mensonge, c’est le premier mot qu’ils avaient prononcé. La trahison, c’est le ciment avec lequel ils s’étaient liés. Assassiner, c’est le verbe qu’ils savent mieux conjuguer. Le vol, c’est le travail qu’ils avaient choisi pour gagner de l’argent, s’enrichir et prospérer. Le pouvoir, c’est une obsession qui ne va jamais les lâcher. Leur sécurité globale, permanente et totale est une donnée qu’ils ne pourront, jamais, négocier.

Les millions de martyrs de la guerre et de l’indépendance, les milliers de disparus et les centaines de milliers de harraga, de suicidés, de drogués, de célibataires endurcis, de chômeurs, de veuves, d’orphelins, de fous, de pauvres, d’exilés, de handicapés, de torturés, d’humiliés…sont une preuve suffisante pour comprendre et voir la nature de ce pouvoir qui dirige notre pays. Un pouvoir tyrannique, despotique et impitoyable envers le peuple et généreux, affectueux et tolérant envers lui même, ses serviteurs, ses soutiens (interne et externe), ses flatteurs, ses courtisans, ses nègres et ses hommes et femmes qui exécutent, aveuglement, ses actes les plus abjects, les plus violents, les criminels et parfois les plus barbares.

Pour cela, nous pouvons dire que le FFS était et reste l’une des rares étoiles qui avait éclairé et qui éclaire encore le ciel sombre de la majorité de notre peuple. Que Dieu fasse que d’autres étoiles commencent à scintiller et à unir leurs luminosités pour permettre à notre peuple de revoir le chemin de la liberté, de la dignité, de la fraternité, de la solidarité et la justice pour tous et toutes sans exclusivité. Amine. Fraternellement

Commentaires

  1. smata fi kharata dit :

    Nul ne peut sonder nos coeurs de haine connaitre le degrés,pour les uns il y a la belle vie faite du vol,rapine et detournement de nos richesse ;ils se sont tout offert sans se soucier,pour nos autres (la populace) ,il y a la souffrence,pauvreté,fain, repression,injustice et hogra;Dieu seul connait nos tourments.

  2. antlas2@hotmail.fr dit :

    entierement d’accord avec toi ammi said!!!
    au fait, quels sont ces delegations qui debarquent (apres celles de said sadi il ya quelques années) a l’aeroport de bejaia pour aller directement chez rebrab?,surtout les week end ou le soir?? en tout cas parmi ces personnages bien lopés , des ouvriers y ont reconnus hamrouche et khalida toumi!!!!!
    ne seraient ils pas tous actionnaires ???

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER