K. Tabbou: « Ceux qui veulent applaudir Bouteflika n’ont qu’à aller au RND et au FLN »

abdelazizbouteflika1.jpgEvoquant l’affaire des sept maires exclus par le FFS, suite à leur participation à la rencontre des présidents d’APC avec le chef de l’État, le 25 juillet 2008 à Alger, le premier secrétaire du FFS a affirmé hier à Tizi-Ouzou que le FFS n’est pas un parti d’applaudisseurs. « Ceux qui veulent applaudir Bouteflika n’ont qu’à aller au RND et au FLN. Quant au FFS, c’est le lieu de l’intelligence, de la résistance et du militantisme », a affirmé Karim Tabbou. « Comme à l’accoutumée, à défaut de réussir la normalisation et la déstabilisation, le régime fomentera d’autres scénarios, d’autres frondes contre le parti, mais le FFS est inébranlable », tempête le conférencier.

Pour rappel, sept maires font l’objet de sanctions disciplinaires. Si les présidents d’APC de Timizart, Tirmitine et Tadmaït ont été radiés, les édiles municipaux de Yattafen, Iboudrarène, Akbil et Aït Toudert ont été suspendus avec 6 ans d’inéligibilité, à l’exception du maire de Aït Toudert qui, lui, a « écopé » de 3 ans d’inéligibilité dans les rangs du parti. Synthèse d’El Mouhtarem d’après Liberté

Commentaires

  1. amghar azzamni dit :

    Pour certains,difficile de se retenir quand sifflent les appeaux du pouvoir!Les interets materiels sont les seuls appats plausibles pour amadouer les faibles poissons.Sans aucune retenue,les uns mettent leur dignité de militant de coté,pour mettre main basse sur des dividendes qui ne leurs appartiennent pas!

  2. agrib dit :

    bravo le FFS, comme ca tous le monde comprendra c’est quoi le parti ne en 1963 avec presque 500 chouhadas,
    vive le FFS! Debout!!

  3. arezki dit :

    le FFS, en sanctionnant les maires applaudisseurs du roi honnore le contrat moral passé avec la population.
    la popualtion des localités concernées doivent agir de meme, pour seul cause de non respect de ce contrat moral par ses maires.
    pour rappel les maires durant leur compagne avait tenus un discour d’opposant au regime,à la polique du president et de de son gouvernement.
    une fois au trone il ont changés de veste sans l’aval de la population.
    oui, les applaudisseurs n’ont pas leur places au FFS, un parti de sacrifices , de combat et de resitance.

  4. Anonyme dit :

    Longtemps vivra l’Algérie, longtemps se tiendra-t-elle debout tant que les hommes principes sont là …

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER