• Accueil
  • > Libre débat
  • > Dès que les internautes algériens s’organisent, on lâche la propagande pour leur faire peur !

Dès que les internautes algériens s’organisent, on lâche la propagande pour leur faire peur !

censure1.jpgMohand pour « Algérie Politique » 

Rassurez-vous, nous sommes en 2009, le monde évolue et nous aussi. Alors ceux qui veulent revenir en arrière en restreignant même les expressions libres des opinions des gens, et bien qu’ils le fassent , ils n’arrêteront pas le progrés et ils nous arrêteront pas de continuer à les qualifier de ce qu’ils sont.
C’est comme en tout au lieu d’écouter les voix discordantes, les opinions des autres, les mises en gardes venant du peuple, ils font quoi, ils font le contraire. Tout comme pendant la révolution algérienne, le Gouvernement français, a crée un tas de services spécialisés et a mis en place des stratégies diverses pour réduire les nuisances de brigands comme ils disaient. Et bien voila, 50 ans après, le Gouvernement du FLN procède de la même manière. Il peut le faire, les députés réclament des lois pour lever les bras, ils justifient leur texte par le terrorisme, la cybercriminalité et les sites porno, mais diable, les grands terroristes sont devenus vos protégés, les voleurs c’est vous, les sites porno vous n’aimez que ça; car pour celui qui ne veut pas les regarder il ne faut pas une loi pour cela, ils suffit de les éviter.

Il est impossible à n’importe quel service du monde de maitriser la toile. Si la CIA, ne peut pas le faire, ce n’est pas les Perimés algériens qui vont le faire.
Voyez-vous chez nous les Algériens, on a quelque chose d’anormale dans la tête. Voyez ce ministre des TIC, un universitaire parait, qu’est ce qu’il fait, il fait tout le contraire de ce qu’il faut faire. Au lieu de libérer les initiatives, il les restreint. Les Algériens aiment contraindre et diriger, ils aiment voir leurs semblables à l’étroit, dans la gène.
C’est seulement ainsi qu’ils s’affirment jamais par le bien et la tolérance. A quoi sert un ministre qui adopte cette stratégie maléfique en s’arcboutant et qui comme stratégie copier les plus mauvaises idées.

Un scientifique bimaana elkalima, aurait combattu cette idée de Zerhouni au lieu de la justifier. Il y a de quoi désespérer de nos cadres dès qu’ils s’approchent de la “table”, ils prennent les allures de courtisans et ils font tout pour faire plaisir aux escrocs, aux despotes, aux criminels, ils font ce qu’on leur dit de faire. Car en réalité ce sont là qui ne sont pas contents de la liberté de ton et du verbe que l’on trouve dans les blogs et les sites de l’opposition naissante. Leurs agissements sont détaillés sur la toile et cela les indispose.
Comme dirait l’autre tout cela pour ça, dès que les quelques Algériens qui consultent internet s’organisent, et dénoncent au lieu de les encourager on lâche la propagande habituelle pour leur faire peur, les messages subliminaux, ils peuvent tout, ils vont savoir tout, ils intercepteront les mails, ils rentreront dans les disques durs pour voir les dossiers, mon oeil vous ne pouvez rien faire. Ils feront rien du tout, ils ne peuvent rien faire, ils en ont pas le courage et les compétences.
Quand aux Algériens qui ne se préoccupent pas de ce qu’ils font, ils agissent pour vous mettre à nu devant les Algériens et devant les nations.

Commentaires

  1. Achour dit :

    Vous dites que les algériens s’organisent? C’est ce que je ne vois pas du tout. La guerre est entre clans, et le pauvre peuple ne fait que regarder. Le peuple n’est même pas informé. Il ne s’est même pas organisé pour réclamer et sauver son pain quotidien offert
    à d’autres personnes venus sous d’autres cieux: Chinois, Américains, Turques…….etc….alors que nos jeunes chôment et ne pensent qu’à la harga!! S’organiser veut dire obéir à un chef qui ne revient pas vers l’arrière comme l’est Mandéla en Afrique du Sud qui a accepté la prison pour 25 ans dans son propre pays au lieu de se sauver vers l’étranger comme le font les notres. Si le peuple était vraiment organisé il n’accepterait pas un tel gouvernement et qu’on truque le vote sous ses yeux sans qu’il bouge!!! Au contraire on voit que les premiers lécheurs sont les intéllectuels, on les voyant faire la greve pour demander à ce même gouvernement et président qui ont truqué le vote de leur augmenter le salaire !!!
    Pour ce qui de l’internet, l’installation de ce centre ne va limiter en rien les libertés en Algérie. Les gens qui mènent la lutte contre ce peuple pour préserver leur intérêts et les intérêts de leur maitres à l’étranger ne sont pas bêtes à ce point pour fermer ou réduire les libertés sur Internet. Mais ils vont installer un système de façon à ce que tout transite à travers ce centre pour pouvoir contrôler et détecter les sources des personnes qui écrivent sur Internet pour non pas les arrêter, mais les connaitre et les cerner ou les orienter.
    Par exemple, si on découvre une personne qui a l’intention de rejoindre les groupes des terroristes, on ne va pas l’arrêter, mais on va l’orienter pour qu’elle atteigne son but, car l’éxistence même de ce système est dû à l’existence du terrorisme.
    Le 5 Octobre est là pour témoigner de la stratégie de ce système. Il n’a jamais été organisé par le peuple, et je défie quiconque prouver le contraire!!!
    On contrôle le téléphone mobile et fixe, maintenant on contrôle l’Internet pour orienter les gens. Pour eux, leur survie dépend de la division de ce peuple. Ils ne vont pas arrêter celui qui cherche à manifester mais ils vont l’encourager dans le sens qu’ils veulent eux, et les exemples ne manquent pas en Algérie depuis la Kabylie, Ghardaia, Elysie….etc…..Le système ne cherche pas à minimiser les dégats, mais à faire le pompier. C’est lui qui créé les dégats et c’est lui qui vient éteindre le feu pour devenir le héros. Et c’est ce qui se passe et s’est passé avec le terrorisme.
    L’information à travers Internet n’arrive pas à tout le monde, étant donné que les algériens ne sont pas organisés par manque de confiance dans les partis existants et entre eux…..et par manque aussi de moyens. Et si elle arrive, les algériens sont passifs.
    En conclusion: Le système ne fermera pas la toile. Il va contrôler la source des informations; c’est à dire les pc qui émettent l’information pour cerner ces gens et s’en servir……Si par exemple il découvre qu’une info quelconque émane de tel pc, il va savoir les IP et le no de téléphone de cette personne et par conséquence l’adresse de son domicile, son identité pour enfin le localiser et lui créer des problèmes au niveau de son emploi, famille etc sans que celui là s’en apercevoive jusqu’à ce qu’il le neutralise et le réduit à néant et même le rendre fou surtout quand il va le priver de son pain quotidien…..Même au niveau des cybers, ces derniers sont contrôlés par des agents et même par leur propriétaires. Vous pouvez observer que le pc du propriétaire du cyber est pouvru du Réseau Voisinage, celui-ci peut importer la page du client et savoir ce qu’il entrain de lire pour enfin le connaitre et le signaler, et cela peut être fait même par n’importe quel internaute.
    Internet est un moyen d’espionnage, d’orientation plus qu’il n’est un moyen de liberté d’expression. Le système mondial t’oriente vers la destination que tu veux depuis rejoindre Alqaida jusqu’à la harga et l’achat de psychotropes !!!
    Les algériens ne veulent pas se sacrifier. Voilà le vrai problème. La liberté demande le sacrifice et les algériens pour le moment préfèrent la dolce vita au sacrifice.

  2. yidir dit :

    non malheuresement on a pas encore atteint le degre de s’organiser,sinon ce sont les chars qui vont sortir .on commence juste a s’informer et a commenter sur des sujets qui conserne le devenir notre pays,quant aux intentions du pouvoir de verouiller la toile ce n’est que tuer dans l’oeuf les futurs organisations des citoyens libres algeriens qui ne croient plus relais traditionnels.

  3. mohand dit :

    Ce sont des épouvantails mon ami, l’internet les dépasse , et nous nous effroçons d’expliquer que quand on fait le bien , il est normal que le mal tente de vous en dissuader. Il faut savoir ce que l’on veut, ou continuer à se taire et laisser ou bien utiliser les moyens disponibles pour refuser.
    Les Algériens s’organisent , eh bien oui, l’organisation commence dans la prise de conscience de chacun que ce n’est pas possible de continuer comme cela. La prise de conscience dont je parle n’est pas celle des opportunistes qui profitent de la situation pour a de n’importe quelle manière

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER