Les peureux excellent dans la censure

internet.jpgAmmi Said pour « Algérie Politique » 

Les peureux sont tous castrés. Ils excellent dans la censure. Ils ne sont, jamais, la main qui fait taire, qui coupe, qui déchire, qui torture et qui tue. Ils utilisent des commanditaires. Eux, ils se cachent, ils n’affrontent pas à visage découvert ceux qui leur apportent la contradiction, ceux qui dévoilent leurs manigances et leurs incompétences, ceux qui s’opposent à leur hégémonie et leur oeuvre des destruction, ceux qui refusent la soumission et ceux qui défendent en risquant leurs vies pour leur dignité, leur liberté et celles de leur pays et de son peuple.

La lâcheté est le trait essentiel de leur caractère. Ils aiment le pouvoir, ils l’obtiennent en utilisant des actes d’une barbarie inimaginable et une fois qu’ils sont sur le trône, au lieu de démontrer qu’ils y sont capables, ils passent leur temps à surveiller toute idée qui peut détruire leurs idées et à tuer tout homme qui dévoile leur vraie nature. Une nature hideuse, haineuse, envieuse, perverse, voleuse, criminelle, orgueilleuse et violente. La nature de ceux qui nous gouvernent depuis si longtemps et qui nous racontent des histoires à dormir débout. Ils n’ont plus rien à cacher. Leur toile est visible à l’oeil nu. Que voyons nous quand nous regardons le site qu’il gère d’une main de fer, de sang et vol: une Algérie déchirée, malheureuse, misérable, sans repères et sans dignité.

Ils ont entassé dans une fosse perdu notre histoire, nos artistes, nos écrivains, nos martyrs, nos journalistes et cadres les plus valeureux et les plus sincères, notre identité millénaire, la religion et les valeurs ancestrales d’une majorité d’Algérien, nos décors et nos sites les plus splendides, nos universités et nos hôpitaux qui formaient, jadis, des étudiants qui venaient de tout le continent Africain, notre armée qu’ils ont rendu une arme dirigé contre les meilleurs des enfants de notre pays ou vers les plus faibles les plus misérables et les plus innocents, les milliers d’Algériens et d’Algériennes assassinés ou disparus d’une façon barbare (décennie noire, octobre 88, assassinats pédagogiques, printemps 2001…), les livres qui éveillent les consciences…

Et, ils ont mis en valeur à coup de milliards de dollars: l’impunité pour les criminels notoires et dangereux, l’injustice de la justice, la prostitution, l’alcoolisme et la drogue, l’exil des forces vives, la harraga, la hogra, les slogans qui véhiculent la rumeur, les fausses promesses, le mensonge, la fraude et l’hypocrisie, la haine et la méfiance entre frères et soeurs, la corruption à grande échelle, le banditisme, la manipulation, la censure, le harcèlement, l’infiltration des partis politique qui veulent rester indépendants, l’ignorance, la misère, la servitude et le terrorisme qui justifie l’état d’urgence, le verrouillage de médias, la restriction des libertés politiques, syndicales, sociales et d’expression et le renforcement de l’état policier pour protéger les suceurs de nos richesses et les destructeurs de notre indépendance économique.

Leur capacité de nuisance est toujours intacte, ils peuvent sévir encore plus sévèrement qu’ils l’avaient fait, jusqu’à présent car le peuple Algérien n’est pas encore uni derrière des hommes et des femmes de toutes tendances qui décideront de mettre de côté leurs querelles infantiles et leurs divergences futiles pour mettre en place des actions de lutte et de combat dont l’objectif sera: L’Algérie avant tout.

Si cette union juste, sincère et au service de l’intérêt général naisse un jour, alors, la peur changera de camp. La terreur grondera d’en bas et détruira celle qui descend d’en haut depuis si longtemps. De toutes les façons, rien, n’arrêtera la justice populaire, ce n’est qu’une question de temps. La vérité triomphera, un jour ou l’autre, même s’ils tueront tous les Algériens et toutes les Algériennes car la vérité est souveraine sur terre et dans l’au delà.
Fraternellement

Commentaires

  1. mohand dit :

    oui Ammi said , nous te comprenons et ta logique est saine. Eux ils en ont pas. En fait les gens qui écrivent, parlent et se plaignent , ils font quoi ? ils ne font rien d’autre que de dénoncer ceux qui ne font pas ou font mal leur travail. Quel mal il y a , bien au contraire.Ils ne parlent que des voleurs et des actions nefastes. Au lieu de les enccourager pour qu’ils disent et que ceux qui dorment se réveillent enfin pour faire raisonnablement leur travail et non agir sur commande (seulement comme c’est le cas). On sait qu’ils sont de outils entre les mains de groupes mafieux de la pure tradition de pirates Algériens. Des pirates qui ne connaissent ni loi ni respect encore moins Dieu.
    Dans les autres pays on incite à faire participer le peuple que ce soit par internet ou par d’autres moyens, on pousse les gens à parler de ce qui ne va pas dans le but de les corriger. On favorise les investigations de toutes natures pour que l’Etat s’impose en tant que pouvoir qui fait respecter le droit.
    Chez nous c’est tout le contraire. Quand vous dénoncer un voleur ou un gang que fais ton ? On cherche par n’importe quel moyen a savoir qui s’est celui nqui se permet de parler d’eux. Au lieu de ça on aurait voulu voir des mesures pour arreter les corrupteurs qui sévissent en Algérie. Si quelques citoyens écoeurés parlent, ils expriment le ras le bol de toute une masse de cadres devenus des exécutants de basses besognes.
    Et de surcroit on choisit les plus mauvais des cadres, les plus dociles, les plus insignifiants et on leur confie des missions beaucoup trop grande pour leurs connaissances et leurs expériennes sans parler de leur histoire. Leur histoire parlons en , plus elle est sale et remplie de délits , plus elle sert à constituer la meute actuelle sans foi ni loi. Cette meute pour qui vénére le chef quel qu’il soit , pourvu qu’il les laisse profiter et les couvre. Par ailleurs comment pensons nous faire de nos jeunes une armée de justes et d’entrepreneurs , alors que leurs ainés donnent le plus mauvais exemple qui soit. On est arrivé, sans risque de nous tromper, à croire que la jeunesse est beaucoup plus saine que les ainés.
    En tout cas , dans les routes d’Alger, je regarde toujours, les visages des gens qui ne respectent pas le code de la route, et qui essaient de vous bousculer pour prendre votre place… chaque fois que c’est un jeune qui le fait, je m’énerve moins que quand c’est un vieux aux cheveux blancs. Je me dis toujours si la faute aux ainés ce qui se passent , tout est de leur faute. Ils donnent le mauvais exemple. Tout comme les dirigeants ils font tout à l’envers. Ils sont là pour construire une société de droit et autant que faire se peut , où la misère disparait, où l’école et la famille forgent des hommes .

    Helas ! notre pays se disloque ni les partis politiques, ni les différents clans du pouvoir, ni les élus, ni ceux qu’on appelle pompeusement les personnalités historiques ne bougent le petit doigt pour corriger les effets négatifs de ce mode de gouvernance qui crée des delinquants et la misère.Un despote impose son pouvoir sans partage à tous, et ils encaissent et acceptent d’être ridicules.
    Comment des despostes qui sont au pouvoir depuis longtemps , certains le sont depuis 1962 peuvent comprendre le monde d’aujourdhui?
    Les députés et les Senateurs se battent pour leur salaire et pour les autres faveurs qu’ils se donnent , ils savent lever le bras mais jamais le doigt , l’index accusateur.
    Et nous nous faisons ce que nous pouvons faire pour désigner du doigt les voleurs que cela plaise ou non, nous savons que nous faisons notre devoir et notre pays a besoin de ça , pour changer évoluer et laver son image .
    Ce pays a des lois , nous ne demandons rien d’autre que respecter les lois et ça que vous le vouliez ou non c’est notre droit et quand vous ne respectez pas les lois , nous le dirons..
    Je suis surpris de la peur qui envahit les citoyens encore de nos jours, j’aurai voulu au contraire qu’ils prennent leur courage à deux mains pour affronter l’ennemi caché, les voleurs de grands chemins. Avec toutes les preuves que les citoyens ont, ils doivent s’affirmer comme une force, et non s’isoler et s’enfermer pour ne pas continuer dans la voie qui fait peur aux voleurs et qui réagissent. Celui qui n’a rien à se reprocher reste fier dans l’adversité et il est le seul en mesure de leur tenir tête.
    Moha

  2. amroune dit :

    les titres de l’actualite publiés sur hogra NOVEMBRE 2009

    articles publies le 12/11/2009

    *GRÈVE DES ENSEIGNANTS La situation se corse

    *SQUAT DES LOCAUX DE L’AMBASSADE DE L’INDE.. secrets

    *Les députés roulent sur l’or!…mensuel de 96 millions

    *Algérie : L’Internet est désormais sous surveillance

    *Le blé commercialisé contient des substances cancérigènes

    *Algérie-Paris : incompréhension ou crise ?

    *Il meurt à Relizane après avoir été renvoyé de… 4 hôpitaux

    *Le parcours du combattant des étudiants: université..

    *856 mille.. dont 776 mille femmes libérées de l’analph..

    articles publies le 11/11/2009·

    *Grève..l’éducation : Quand la police tabasse les enseignants

    *Une directrice qui … les étudiantes à la prostitution

    *Trois ministres vendent leurs maisons!!!!

    *DES ELUS VOLENT DES DONS DESTINES AUX PAUVRES

    *Des chargeurs Nokia..dangereux en vente en Algérie

    *MOINES DE TIBHIRINE:Pour qui roule la justice française?

    *Le FMI et l’économie algérienne »

    *Onze princes saoudiens chassaient ..avec un permis falsifié

    *30 millions de dollars pour la réassurance de Sonatrach!!

    *Qui va construire la Grande Mosquée d’Alger ? »

    *Plus de 15 715 projets pour 702 milliards de dinars

    *Réforme de la justice en Algérie…remise en cause

    *Lutte contre la corruption Le gros chantier du 3e .. ?

    articles publies le 10/11/2009·

    *APC:348 milliards de centimes détournés entre 2002 et 2007

    *détournement de 26 millions de dinars. Six ans de prison !

    *Les français …d’expulser un algérien atteint du H1N1

    *Éducation: Des retenues sur salaires pour les grévistes

    *Une étudiante ligote sa camarade et lui rase le crâne

    *LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT D’ARGENT : Plus..
    http://hogra.centerblog.net/
    *L’émir Abou Sofiane éliminé ses deux acolytes à Tizi Ouzou

    *SNTR : 80 travailleurs menacés de chômage

    *.. À BENBOUZID «Vous êtes responsable, M. le Ministre!»

    *DES «ÉMEUTIERS» D’EL-ANÇOR Des peines de 3 ans de prison

    *De l’héroïne circule à Alger

  3. amghar azzamni dit :

    Quand ils n’utilisent pas la force pour faire peur et faire taire tous les récalcitrants,la censure vient tout de suite à la rescousse pour éviter la propagation d’une vérité sur leurs méfaits.
    S’il est vrai que les armes font peur,on dit aussi d’ordinaire que la plume est beaucoup plus assassine.Alors dans ce cas précis,la censure est des plus appropriée pour éliminer tout risque de se voir bruler sur l’autel du mensonge et de la calomnie.
    La peur qui a envahi le peuple algérien et surtout la classe intellectuelle quand elle existe,doit disparaitre pour faire place à une dénonciation objective en conformité avec nos lois nationales et internationales.
    S’empecher de dire des vérités éclatantes est tout simplement une forme de lacheté.L’hypnotisme profond qui nous frappe au point de ne plus voir se qui se déroule autour de nous, risque de nous plonger dans un sommeil éternel et irréversible.Il ne s’agit aucunément de rebellion,ni de violence mais tout simplement de défendre avec un minimum d’opiniatreté ses droits,car notre pays a des lois!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER