• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 19 novembre 2009

Archive pour le 19 novembre, 2009

Alger réclame 600 M USD d’arriérés fiscaux à Djezzy

djezzyfrancetelecom.jpgLa filiale algérienne du groupe de télécommunications égyptien Orascom Telecom vient de se voir notifier pour près de 600 millions de dollars d’arriérés fiscaux et de pénalités par les autorités   algériennes. Ce montant -596,6 millions de dollars- porte sur les années 2005, 2006 et   2007,  selon un communiqué du groupe égyptien, qui proteste contre une mesure  »sans fondement et inacceptable ». 

Selon Orascom Telecom Holding (OTH), les services fiscaux algériens ont évalué les revenus de la filiale Orascom Telecom Algeria (OTA) sur ces trois années à 5,25 milliards de dollars, contre 4,42 milliards de dollars selon les comptes de la compagnie, pourtant dûment audités selon OTH.  Le groupe accuse également le fisc algérien de vouloir imposer certaines   dépenses considérées comme défiscalisées. OTH indique envisager « tous les   recours légaux » contre la procédure algérienne.  AFP

«Al khadra !»

algeriesupporter1.jpgR.Z pour  »Algérie Politique » 

Au coup de sifflet final, c’est l’explosion de joie à Amizour. Les Fennecs viennent de « dompter » et de mettre à genoux les Pharaons. Une marée humaine envahit la ville. Des centaines de personnes aux couleurs nationales affluent de tous les villages et quartiers pour converger vers le centre-ville et célébrer dans la liesse la victoire de l’Algérie face aux Egyptiens. Synonyme d’une participation à la prochaine coupe du monde. La première en Terre africaine. En Terre de Mandella, celui qui a mené son pays vers la liberté et la démocratie. Tout un symbole pour les Algériens… «Le but» qui reste encore à marquer…

Dans le quartier Bousbaâ, où une foule nombreuse a suivi la rencontre sur écran géant, c’est une véritable déferlante. Des cortèges interminables de voitures et de camions sillonnent les artères de la ville, les klaxons de toutes les sonorités fusent de partout.Les femmes ne sont pas du reste. De tous les balcons, elles se joignent également à cette symphonie populaire par leurs youyous stridents. Les quartiers privés d’éclairage et plongés dans le noir pendant des années vont «s’éclairer» en vert et rouge. La nuit s’annonce longue et bruyante à Amizour. «Ma’ak ya Al khadra !» scandent quelques jeunes, munis de l’emblème national, à l’adresse d’un quinquagénaire amusé par le spectacle et qui réplique le sourire aux lèvres : «Allez voir al khadra g-essouq ! » Le groupe de supporters poursuit son parcours avec des éclats de rires, l’air de comprendre le sens de cette formule.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER