Ahmed Aït Cherif est décédé

Ancien secrétaire national aux Finances du Front des Forces Socialistes (FFS), Ahmed Aït Cherif dit Hmanou est décédé jeudi aux environs de 19h00. L’enterrement a eu lieu hier à 13h30 au cimetière de Ain Beniane en présence d’une foule nombreuse venue lui rendre un dernier hommage. Ahmed Aït Cherif faisait partie des premiers militants ayant rejoint le FFS en 1989. Il était membre du Conseil national du parti jusqu’au dernier congrès de 2007. En juin 1997, l’enfant de Ain Beniane conduisait la liste du FFS aux élections législatives dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj. En octobre de la même année, il conduisait la liste du parti aux élections locales (APW d’Alger). De 1997 à 2002, M. Aït Cherif était vice-président de l’APW d’Alger.  En septembre 2008, Aït Cherif rejoignait le mouvement de « fronde » en prenant part à une réunion tenue à Akbou. Repose en paix camarade. El Mouhtarem 

Commentaires

  1. Mohand Tahar dit :

    Les hommes libres meurt aussi, et oui malheureusement … mais ce qui est certain , c’est qu’ils se repose en PAIX par ce qu’il est libre et propre.
    Repose en PAIX Mr Ait CHERIF.

  2. AMAROUCHE dit :

    Bonsoir !

    A titre humanitaire par devoir des souvenirs et de mémoire, au moment où j’apprends cette douloureuse nouvelle par l’alerte google Bordj Bou-Arréridj, il me vient à l’esprit la pensée de présenter à l’ensemble de ses cercles de connaissances relations, à ses propres camarades et à sa famille mes sincères condoléances en la perte du camarade militant du F.F.S. Ahmed AIT CHERIF ancien membre du conseil national et ayant conduit la liste des candidats aux élèctions législatives de la wilaya de BBA.

    Que Dieu agrée en son vaste paradis ce militant disparu au moment où notre pays traverse une période difficile et dont il a besoin de compétences comme lui pouvant participer activement à faire des propositions démocratiques sérieuses, constructives et sincères.

    Que le Tout Puissant Créateur vient en aide à la famille du disparu pour surmonter cette pénible épreuve comme je regrette de ne pas en avoir su cette triste nouvelle à temps pour honorer de ma présence le cortège funèbre accompagnant le corps du défunt jusqu’à sa dernière demeure.

    Oui comme dit le poète Victor Hugo :  » le nom grandit quand l’homme tombe. » Mais les évènements n’arrangent pas aussi les choses sur les eventuels rapprochements ne serait-ce qu’à distances géographiques.

    Reposes en paix cher frére être humain et militant…Les gens comme toi disparaissent corporellement mais leurs esprits restent.
    Le citoyen L. dit A.S. AMAROUCHE/B.B.A.

  3. amghar azzamni dit :

    Personne ne peut se targuer comprendre ce monde que nous vivons!Il est des moments d’égarements que chacun des vivants de cette planéte Terre peut vivre quelquefois sans se rendre compte de ses fautes commises au détriment meme de ses amis!
    Ait Cherif,fut pour nous militants du Front des Forces Socialistes,un exemple de combattant pour les idéaux démocratiques.Le sort a voulu qu’il prenne un autre chemin,celui de la fronde qui l’a dévoyé de son véritable itinéraire politique,celui de ses camarades de combat d’hier.C’est vrai que nous avons eu des divergences concernant les démarches politiques du parti!Cela n’empeche qu’à mon avis,en tant qu’humain d’abord puis de militant de la démocratie de rendre hommage à Ait Cherif en ce moment de douleur.Je m’associe à la douleur qu’ont eu ses proches dans la perte cruelle de ce militant!Que Dieu le tout puissant lui pardonne et l’acueille dans son vaste paradis!
    Inna Li Lah wa Ina ilyhi Radji3oun!

  4. aitcherif abdelmalek dit :

    Mon père est décédé le mercredi 18/11/2009 à 19h 30. Rabi yarahmek baba ina lilah wa ina ilayhi radji3ouuuuuuuuuuun

  5. Ait Cherif abdennour dit :

    Que Dieu t’accueille en son vaste paradis dad , ellah yerahmek. Je t’aime et tu me manque

  6. boufassa farid dit :

    mes sincères condoléances j’ai eu eu l’occasion de le rencontrer avec des anciens du ffs au bureau de mr leghima djillali ,il défendait ces convictions et de la discussion on voyait que c un homme honorée qu’on retrouve plus en ces temps ,il fait partie de ceux qui ont des principes qu’il ont défendu jusqu’au dernier souffle que dieu l’accueil ds son vaste paradis .mr boufassa farid fils d’arezki nath boufares et de ait cherif adoudou de tagnuits nath yahia

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER