Frères ou pas frères ?

gamalmoubarakphotoworldpress.jpgSaid Radjef pour « Algérie Politique »

Durant les années cinquante, la diva de la chanson arabe, en l’occurrence Oum Kaltoum,  eut cette réflexion, à la suite du gala organisé au Cabaret d’Alger par Ahmed Wahbi, Cheikh El Hasnaoui et d’autres ténors de la chanson algérienne de  l’époque: «Vous chantez bien, dommage vous n’êtes pas des Arabes !»
 
Au coup de sifflet final du match opposant Algériens et Egyptiens, les fans de l’EN avaient de la peine à cacher leur déception. Non pas à cause du piètre résultat qui a hypothèque les chances de l’Algérie de participer à la finale de la coupe du monde qui aura lieu  en Afrique du Sud durant l’été 2010. Mais par le spectacle «raciste et négationniste» dont ils ont été gratifiés par les chaînes satellitaires arabes. «Elf Mabrouk !», peut-on entendre sur l’ensemble des chaînes saoudiennes, qataries, koweitiennes…Tout le monde arabe s’est réjouit de la défaite de l’équipe algérienne. Des chaînes ont arrêté leurs programmes habituels pour fêter allégrement la victoire de l’Egypte. «Vous êtes nos frères lorsque nous vous battons et nous vous humilions», semblent nous dire à l’unanimité les commentateurs de ces chaînes.

Donc dans cette atmosphère festive qui a suivi la défaite de l’EN, on a l’impression que le monde arabe vient de battre son ennemi juré. La répugnance qu’éprouvent nos «frères et voisins arabes» à intégrer l’Algérie dans leur cercle est de nature à nous inciter à nous interroger réellement sur nos origines arabes. Sommes nous réellement des arabes ? Pourquoi une rencontre de foot bal dépasse t-elle son cadre sportive pour devenir un procès au cours duquel les algériennes et les algériens sont accusés d’usurpation d’identité ? Que pense notre président de tout cela, lui qui est conseillé chaque soir par les chantres du panarabisme ? Que pensent Benbella, Mahsas et Kafi après tout cela ? Ont-ils regardé les chaînes satellitaires de leurs « frères et voisins arabes » ?   
 
Si nous cherchons une raison psychologique ou psychanalytique à cette tendance que nous avons de vouloir à tout prix faire partie de la « oumma el arabya », nous ne trouverons qu’une seule réponse : nous ne savons pas encore qui nous sommes et ce que nous voulons réellement être. Mais quelqu’un qui ne sait pas qui il est et ce qu’il veut, peut-il se battre pour gagner le respect des autres ?…Arrêtons nous là pour ne pas envenimer davantage l’atmosphère et disons aux Fennecs que nous sommes de tout cœur avec vous .

Commentaires

  1. Taous dit :

    pas frères, Said, pas frères, ou alors faux frères, au sens littéral du terme.

    Nous ne répèterons jamais assez que nous sommes des Berbéres, des Imazighens, point barre.

  2. chachnak dit :

    nous algeriens nous ne faisons que nous défendre contre cette sauvagerie des temps moderne ,
    nous algeriens nous nous retrouvons toujours malgré nous au devant de la scène pour regler le compte de nos haggarine , mes ces dernier se retrouve apres a hurler de douleurs avec le pieu dans l’œil
    nous comprenons la réaction de nos gouvernant réaction que nous respectons par devoir , discipline et confiance
    nous algériens avons tenu 132 ans pour arracher notre indépendance , nos detracteurs non pas tenu plus de 6 jour
    elli na3raf babah ma yakhla3ni oulidou

  3. chachnak dit :

    وقالت النظرية الخامسة إن الدولة المصرية‏’‏ ركبت الموجة‏’‏ وتعمدت غض الطرف عن المشاحنات الإعلامية بين مصر والجزائر التي سبقت المباراتين‏,‏ لتبدو انتصارات الفريق القومي وكأنها من إنجازات النظام والحزب الحاكم‏.‏ وتطرح هذه النظرية تفسيرا آخر يتمثل في محاولة النظام السياسي تقليص حدة الرفض والاستياء تجاه رموزه‏,‏ من خلال التودد إلي الشعب والتماس معه من خلال حضور قيادات مسئولة للتدريب والمباريات‏.‏ وتستند هذه النظرية في جانب منها إلي ما قالته صحيفة‏’‏ كريستيان ساينس مونيتور‏’‏ الأمريكية في تقرير لها من أن النظام المصري سمح للجماهير المصرية بإشاعة الفوضي في الشوارع وتعطيل المرور والإخلال بالأمن العام عن طريق إشعال النيران كنوع من الإلهاء لهم عن مشاكلهم المادية الصعبة وبث روح من الفخر الوطني لديهم يمنعهم من المطالبة بزيادة الأجور أو المطالبة بأي حق من حقوقهم‏.‏

  4. yidir dit :

    c’est vrai ce que tu dit said:par hypocrisie et souvent pour ne pas je reprend tes mots:envenimer davantage l’atmosphère on dit algerien,meme ce nom des fois derrange.
    nos frere algeriens acceptent facilement surtout maintenant que les arabes ont choisis leurs freres:les egyptiens!
    mais ils hesitent a afficher leur propre identite!dommage!

  5. Amine dit :

    Pourquoi il faut parler d’arabe ou de berbere !!!! Nous sommes tout simplement des algeriens.
    Apprenez des USA ou du Canada.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER