• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 20 novembre 2009

Archive pour le 20 novembre, 2009

Frères ou pas frères ?

gamalmoubarakphotoworldpress.jpgSaid Radjef pour « Algérie Politique »

Durant les années cinquante, la diva de la chanson arabe, en l’occurrence Oum Kaltoum,  eut cette réflexion, à la suite du gala organisé au Cabaret d’Alger par Ahmed Wahbi, Cheikh El Hasnaoui et d’autres ténors de la chanson algérienne de  l’époque: «Vous chantez bien, dommage vous n’êtes pas des Arabes !»
 
Au coup de sifflet final du match opposant Algériens et Egyptiens, les fans de l’EN avaient de la peine à cacher leur déception. Non pas à cause du piètre résultat qui a hypothèque les chances de l’Algérie de participer à la finale de la coupe du monde qui aura lieu  en Afrique du Sud durant l’été 2010. Mais par le spectacle «raciste et négationniste» dont ils ont été gratifiés par les chaînes satellitaires arabes. «Elf Mabrouk !», peut-on entendre sur l’ensemble des chaînes saoudiennes, qataries, koweitiennes…Tout le monde arabe s’est réjouit de la défaite de l’équipe algérienne. Des chaînes ont arrêté leurs programmes habituels pour fêter allégrement la victoire de l’Egypte. «Vous êtes nos frères lorsque nous vous battons et nous vous humilions», semblent nous dire à l’unanimité les commentateurs de ces chaînes.

(Lire la suite)

One, Two, Tree, viva l’Algérie !!!

algrie.jpgPar Algérie mon amour 

Retour sur le match Algérie-Egypte au Caire. Les faits, rien que les faits, rapportés par des médias crédibles à l’image de la chaine de télévision Canal+:  
1- Alors qu’ils étaient sensés être protégés par la police égyptienne, les joueurs de l’équipe nationale de football tombèrent dans un véritable traquenard et furent agressés physiquement et blessés à sang devant la passivité manifeste et complice des services de sécurité égyptiens.
2- La veille de la rencontre et afin de déstabiliser les joueurs algériens, des automobilistes n’ont cessé de klaxonner jusqu’à deux heures du matin.
3- Le jour du match, l’hymne national est copieusement sifflé, à tel point que même à la télévision nous ne pouvions l’entendre.
4-Le drapeau national, l’un des symboles qui fonde notre identité, est brûlé.
 
Une question s’impose: pour moins que cela, des nations intransigeantes quant à la défense de l’intégrité physique et des intérêts de leurs citoyens et de leur pays, ont rappelé leurs ambassadeurs et réviser leurs relations diplomatiques avec les pays mis en cause. Vu la gravité des faits,  nos gouvernants ne devraient-ils pas mettre un terme à notre relation avec cet état voyou qu’est l’Egypte, responsable en grande partie de nos malheurs, en convoquant celui qui nous sert d’ambassadeur, et qui ne se contentant pas de s’empiffrer depuis toujours, fait jouer des zygomatiques devant la caméra alors que l’honneur du pays est bafoué ?

(Lire la suite)

La FIFA a gravement failli à sa mission, il faut en tirer les conséquences

blatterget438.jpgAfif Haouli–Oran pour « Algérie Politique »

Malgré que l’Algérie a gagné le match de Khartoum, il faut déposer plainte contre la FIFA devant une instance habilitée. La FIFA est devenue un facteur d’instabilité internationale. Il ne faut pas inverser les rôles: ce ne sont pas les supporters ou le sous-développement qui sont responsables des dérives, mais bien la FIFA qui n’a pas été à la hauteur de sa mission. Je suis un ex-enseignant et je peux vous affirmer que lorsqu’il y a un désordre dans une classe, ce ne sont pas les élèves qui sont responsables mais le professeur qui est incompétent.

La FIFA a tous les moyens préventifs et coercitifs pour faire respecter l’éthique sportive. Aujourd’hui, elle ne peut pas faire prévaloir un vide juridique comme cela a été le cas en 1982 lors de la Coupe du Monde en Espagne  au cours de laquelle, l’équipe algérienne a été éliminée prématurément de manière contraire à l’éthique sportive. Si l’article 7 de son code disciplinaire avait été envisagé du fait qu’il y avait une forte probabilité de la survenance d’incidents graves, l’équipe algérienne et ses supporters n’auraient même foulé le sol égyptien et leur intégrité physique et morale sauvegardée. La FIFA a gravement failli à sa mission, il faut en tirer les conséquences. 

Ne rendez pas les armes, ne désertez pas le combat ? continuons!

lalutte.gifMohand pour « Algérie Politique »
L’Algérie est classée 111ème par l’organisation Transparency international, donc un Etat très corrompu. Le premier magistrat du pays vient nous expliquer que l’Etat combat et combattra la corruption avec tous ses moyens contre tous sans exception aucune. Les gens croient parcequ’ils sont naturellement bons, il n’ y a que les corrompus et les corrupteurs qui savent eux que c’est seulement pour calmer les gens rien ne sera fait.

Puisque nous attendons toujours l’installation de l’Agence gouvernementale de lutte contre la corruption, nous attendons toujours que la Cour suprême exige le dépôt des déclarations de patrimoine de tous les élus et les cadres supérieurs de l’Etat, tout comme nous attendrons encore longtemps, probablement, l’installation de la Commission ad hoc annoncée il y a quelques jours. En fait on attend c’est tout ce que l’on fait depuis le déclenchement de la révolution, attendre et attendre une éclaircie tant souhaitée par la population. On sait pourtant plus de 50 ans après que rien ne sera fait de ce côte ci. Notre attente maintenant prend une autre tournure: on attend avec impatience la fin de ce règne de vieillards, des révolutionnaires patentés qui n’ont pas trouvé mieux que de créer une guerre artificielle entre l’Egypte et l’Algérie pour une malheureuse place au Mondial 2010. Et dire que ce pays a été de tous les combats de la guerre de libération nationale …

(Lire la suite)

12

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER