• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 novembre 2009

Archive pour le 24 novembre, 2009

Les raisons d’une guerre entre Said Bouteflika et Alaa Moubarek

alla.jpgsaid.jpegUn différent oppose depuis quelques mois Said Bouteflika, le frère du président algérien,  au fils aîné du président égyptien, Alaa Moubarak au sujet d’un contrat de vente d’avions d’une société américaine à l’armée algérienne qui n’a pas abouti. 

Alaa Moubarak, un des associés de Sawaris, patron d’Orascom, et représentant de la société américaine, devait empoché 100 millions de dollars dans la transaction  que le frère de Bouteflika aurait fait échoué et aurait fait conclure le contrat auprès d’une société française et empoché les 100 millions de dollars. Appuyez sur le lien http://www.saveegyptfront.org/news/?c=170&a=25519  . El Mouhtarem

Sarkozy: « Il n’y aura jamais de régularisation massive des sans papiers »

sarkozy.jpgLe président français Nicolas Sarkozy a rejeté mardi toute régularisation massive d’immigrés sans-papiers, alors que le débat est relancé par une grève de travailleurs employés par des entreprises françaises mais dépourvus de titres de séjour. Depuis le 12 octobre, plus de 5.000 travailleurs sans-papiers à travers toute la France et principalement en région parisienne, se sont mis en grève pour réclamer la régularisation de leur situation. Ils sont principalement employés dans la restauration, le bâtiment, le nettoyage ou la sécurité.    

Nicolas Sarkozy a affirmé qu’il ne procéderait « jamais » à une régularisation massive des sans-papiers, estimant que ce serait « contraire » aux « valeurs de la   République ».   »Tant que je serai président de la République, je n’accepterai pas une  régularisation globale de ceux qui n’ont pas de papiers, je ne l’accepterai   jamais parce que c’est contraire à l’idée que je me fais des valeurs de la   République », a-t-il assuré.   »La France a expérimenté cette régularisation à trois reprises (…) ça a  conduit à ce que les réseaux de trafiquants criminels sur la pauvreté des gens et le malheur des gens, se disent +envoyons les malheureux en France, ils   régularisent, et donc un jour ils seront amenés à régulariser+ », a-t-il   ajouté. AFP

Maroc: Confirmation de la condamnation d’un militant associatif à 3 ans de prison

La cour d’appel de Casablanca a confirmé mardi la condamnation à trois ans de prison ferme prononcée en juin contre un militant associatif, Chakib Khayari, pour, notamment, « atteinte à corps constitués ».  Chakib Khayari, président de l’Association du Rif pour les droits de l’Homme (ARDH), a été arrêté le 17 février pour « atteinte à corps constitués »,   « infraction au code des changes » et « dépôt de fonds dans une banque étrangère sans l’autorisation » de l’Office des changes.  Le 24 juin, le tribunal de première instance l’a condamné à trois ans de   prison ferme et à verser aux douanes marocaines des amendes de quelque 750.000  dirhams (environ 68.000 euros). Ces amendes ont également été confirmées mardi   par la cour d’appel de Casablanca. Chakib Khayari est accusé d’avoir, dans des interviews à la presse, déclaré  que certaines des personnes impliquées dans un réseau de trafiquants de drogue présumés à Nador (nord du Maroc) avaient pu « accéder à des postes importants au sein d’institutions de l’Etat ».  Le ministère de l’Intérieur a affirmé que les déclarations de M. Khayari   étaient « dénuées de tout fondement ». AFP   

Algérie: Les entreprises françaises investiront 5 milliards de dollars

parisotmedefsaluant33af0f1.jpgLes entreprises françaises vont investir 5 milliards de dollars en Algérie dans les années à venir, a annoncé lundi à Alger le vice-président directeur général du Medef (patronat français) Thierry Courtaigne.   »Les entreprises françaises viennent en Algérie avec de nouveaux investissements de l’ordre de 5 milliards de dollars dans les années à venir, dont la moitié pour des projets énergétiques », a déclaré M. Courtaigne.  De son côté, François Périgot, ancien patron des patrons français a indiqué que les entreprises françaises « s’inscrivent dans le long terme sur le marché algérien ».  

Algérie:Plus de 27.000 dossiers de transfert de pension après le décès de la veuve de chahid examinés

cherifabbas.jpgLe ministre des moudjahidine, Mohamed Cherif Abbas a affirmé, hier, que son secteur a examiné, jusqu’à présent, plus de  27.000 dossiers relatifs au transfert de pension après le décès de la veuve  de chahid. Le ministre a indiqué que son département « a examiné, jusqu’à présent, plus de 27.000 dossiers relatifs au transfert de pension après le décès de la veuve de chahid et tranché  dans 90% des cas, par l’approbation ou le rejet ».  Tous les fils de chahid bénéficiaires de droit de cette pension « la toucheront avec effet rétroactif à compter de janvier 2008  et il n’y a pas lieu de s’inquiéter ».

Algérie: La démocratie avant qu’il ne soit trop tard

boutef.jpgMohand Tahar Mohammedi pour « Algérie Politique »

Au delà de l’enjeu sportif, le pouvoir algérien doit décoder d’une manière responsable et politique le message qu’a envoyé cette jeunesse à travers cette mobilisation spontanée et essayer de comprendre les méthodes dictatoriales qui empêchent les citoyens de s’exprimer et de poser de véritables questions sur l’avenir du pays, afin d’opérer en urgence une réforme démocratique seule capable de nous éviter un embrasement social généralisé.

Tout comme toute chose porte en soi sa propre destruction, et l’article 35 le prévoit dans la Déclaration française des Droits de l’Homme et des Citoyens de 1793, principes qui affirment que “quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré et le plus indispensable des devoirs.” Prenez donc conscience et assumez vos responsabilités, avant qu’il ne soit trop tard, que votre régime inqualifiable, qui s’est tant nourri de nos peurs et de nos craintes, n’a que trop duré. Le message est plus que clair, la population algérienne en l’occurrence sa jeunesse qui manque de tous sauf de courage, ne demande rien d’autre que la liberté, la démocratie pour réussir leur vie dignement.
Seule la démocratie autorise l’espoir d’organiser le pouvoir sur la base d’un modèle non exclusif et qui permet d’éviter l’affrontement fatal.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER