• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 25 novembre 2009

Archive pour le 25 novembre, 2009

France: Un millier de salariés sans papiers pourraient être régularisés

affichesanspapiers.jpgUn millier de travailleurs immigrés, pour la plupart d’origine africaine et sans titre de séjour en France, pourraient être régularisés, a affirmé mercredi le ministre de l’Immigration, Eric Besson, alors que plus de 5.000 d’entre eux sont en grève depuis un mois et demi.   »L’estimation de mes services – elle est aléatoire car par définition c’est du cas par cas – c’est que cela pourrait être un millier de personnes », a-t-il dit à la radio France Inter. Le ministre a adressé mardi une circulaire aux préfets indiquant les critères à prendre en compte pour une telle régularisation: cinq années de séjour en France, travailler dans un secteur qui a un fort besoin de main-d’oeuvre, un an d’ancienneté dans l’entreprise, une promesse d’embauche de plus d’un an, « l’intégration » du demandeur. AFP

Algérie: 4 000 médecins payés à 12000 DA/mois (100 euros)

grevesyndicatssantealgerie.jpgPlus de 4000 médecins recrutés dans le cadre du dispositif d’insertion professionnelle qui perçoivent une indemnité mensuelle de 12 000 DA, affirme le secrétaire général du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP). Rémunérés sur deux années à 12 000 DA, les inscrits au pré-emploi ont droit à une année renouvelable et se retrouvent par la suite au chômage. Synthèse d’El Mouhtarem

Algérie/Egypte: Le despote libyen Kadhafi va agir en médiateur pour apaiser les tensions

kadha.jpgLe despote libyen Mouammar Kadhafi va agir en médiateur pour mettre fin aux tensions entre Le Caire et Alger autour des éliminatoires du Mondial 2010. Cette médiation sera conduite par le colonel Kadhafi à la demande du secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa. La tension entre l’Egypte et l’Algérie n’a cessé de monter au cours des   dernières semaines autour de la qualification pour le Mondial.  La crise a éclaté après une attaque à coup de pierres du bus transportant l’équipe d’Algérie à son arrivée dans la capitale égyptienne il y a une dizaine de jours. Synthèse d’El Mouhtarem

La grève des enseignants de l’éducation a porté ses fruits

educationalgeriegreve.jpgAprès trois semaine de grève, les enseignants de l’éducation nationale ont réussi à annuler deux circulaires du Premier ministre, Ahmed Ouyahia: celle relative à la rétroactivité du régime indemnitaire et l’annulation des ponctions sur salaires des enseignants grévistes. La mobilisation des enseignants a contraint le ministre de tutelle à abroger l’arrêté ministériel n°94/158 relatif à la gestion de l’argent des œuvres sociales. Benbouzid s’est engagé à élaborer un nouvel arrêté pour associer les syndicats autonomes dans la gestion de l’argent des œuvres sociales. L’accord signé avec la tutelle porte également sur la prise en charge du problème de la médecine du travail et la participation des enseignants contractuels aux concours devant être organisés, les 13 et 14 décembre prochain. Synthèse d’El Mouhtarem

Algérie: N’y a-t-il plus des gens intègres parmi ces milliers d’hommes de loi ?

corruption3cf171.jpgOrganisation de bénévoles antimafia en Algérie (OBAMA) 

Nous réagissons sur ce dossier après une absence de quelques jours. En fait nous voulions attendre pour voir comment les hommes de la République, les incorruptibles de l’IGF et de la gendarmerie ainsi que la police, sans oublier les services investigations économiques de la fameuse Direction du Renseignement.

Nous avons fourni des éléments qui permettraient à l’Algérie de faire l’économie de plusieurs dizaines de millions d’EURO. Nonobstant la leçon a dispensé à la mafia qui se croyait tout permis et au étrangers escrocs et voleurs , qui ont trahi le pays qui les a fait s’engraisser à coups de millions. Cependant ce dossier de Said Bouteflika qui tacle les voleurs égyptiens nous pousse à intervenir et à donner notre avis. Puisque beaucoup d’Algériens, il suffit de mentionner Bouteflika dans une critique quelconque, pour qu’ils évitent d’en parler et de donner leur avis.

En fait les raisons profondes de la guerre Moubarak-Bouteflika c’est un dossier de gros sous de 100 millions de $. Si l’on se base sur le montant du marché de 1 milliard de $, cela veut dire que la firme américaine consent à son agent une commission commerciale de 10 % , même dans le trafic d’armes ce taux est inhabituel. Moubarak peut en effet se fâcher de son ami Said, qui lui a coupé l’herbe sous les pieds. Quant au fond de l’affaire, ce qui est dit est plausible d’autant que le petit Said a besoin de plusieurs centaines de millions pour organiser et faire vivre son parti en formation. Les dizaines de millions que les sociétés qui ont obtenu des marchés d’équipements ne suffisent pas. Nous y reviendrons.

(Lire la suite)

Les raisons d’une guerre entre Said Bouteflika et Alaa Moubarek

alla.jpgsaid.jpegTraduction sommaire pour nos compatriotes francophones (rédaction):

Notre correspondant au Caire vient d’apprendre de sources présidentielles que le litige entre les deux familles dirigeantes en Egypte et en Algérie a éclaté à cause d’un contrat d’achat d’avions dont le montant s’élevait à un milliard de dollars qu’était supposé conclure il y a trois mois le représentant de Lockheed Martin au Caire, Alaa Moubarak, fils aîné du président égyptien avec les cercles Algériens en contrepartie d’une commission d’un million de dollars.

A l’approche de la conclusion du contrat entre Aala, représentant de la société dans la région et les Algériens, est intervenu Saïd Bouteflika, frère du président Algérien (et qui rêve de le remplacer), pour conclure avec un concessionnaire français cette importante transaction pour s’accaparer de la commission que devait empocher Aala Moubarak.

Il en résultera une grave détérioration des relations entre les deux pays, provoquant l’intervention de Kadhafi afin de calmer les esprits en tentant d’organiser une rencontre à Tripoli entre Moubarak et Bouteflika mais sans succès. Les feux de la haine embrasèrent Moubarak et sa famille jusqu’à l’avènement du match. Ce dernier fut l’occasion aux deux parties de régler leurs comptes en instrumentalisant leurs peuples.

C’est ainsi que Alaa et Djamal ont veillé à allumer les feux de la discorde. Pour la première fois, nous avons vu Aala Moubarak se mettre sous les feux de la rampe, contactant les chaînes satellitaires et les organes d’information et appelant ses compatriotes à botter les Algériens, trouvant comme prétexte le match de football. Tout comme son père, Hosni Moubarak réunissait son Etat-major faisant retentir les tambours de la guerre et menaçant de rompre les relations avec l’Algérie. Il se faisait ainsi le défenseur de l’honneur des Egyptiens, alors qu’il ne s’agissait que de troubles et d’une discorde dont les deux parties sont responsables, n’ayant aucune relation avec la dignité de l’Egypte et des Egyptiens, car il ne s’agit pas d’ennemis. C’est sur cette base qu’il mena ces vastes campagnes médiatiques pour monter notre jeunesse et nos enfants d’Egypte et d’Algérie, les uns contre les autres, hypertrophiant la fitna entre les deux peuples frères, à l’histoire et au destin communs, n’en déplaise aux dynasties Moubarak et Bouteflika.

L’Algérie doit quitter la Ligue arabe

liguearabe1.jpgTayeb de BOUGAA

Je viens de lire dans le journal Liberté en un titre pertinent: L’Algérie doit-elle quitter  la Ligue Arabe ? Le dernier  match de football entre l’équipe nationale algérienne et l’équipe égyptienne a montré des aspects cachés  et je suis persuadé que cela existe avec tous les pays arabes.
Pour ma part je suis un fervent partisan du retrait de l’Algérie de cette institution. Je propose un débat au sein de votre site entre les Algériens, car le problème est assez grave et je signale que notre salut se trouve au sein du Maghreb  (Algérie, Maroc et Tunisie).
J’ai lu aussi que le Colonel Mouamar Kadhafi  (40 années de pouvoir absolu) a été désigné par  Amr Moussa pour jouer le rôle de médiateur entre l’Algérie et l’Egypte pour régler le différend entre les deux pays. Quel différend ? C’est tout de même l’Egypte qui doit nous présenter des excuses officielles et je suggère que l’Algérie refuse le rôle du bouffon Libyen..
Que les Algériens débattent de ce sujet qui porte sur leur avenir. Merci.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER