• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 27 novembre 2009

Archive pour le 27 novembre, 2009

VIVENDI réfléchit au rachat d’Orascom Telecom Algérie

djezzyb20700.jpgVivendi réfléchit au rachat d’Orascom Telecom Algérie dans le cadre d’une alliance avec le groupe algérien Cevital, rapporte ce vendredi « La Tribune ». Selon le quotidien économique, un membre du conseil d’administration du premier groupe européen de médias et de divertissement, Mehdi Dazi, d’origine algérienne, a rencontré samedi dernier à Alger Issad Rebrab, patron du groupe privé algérien qui détient 3% d’Orascom Telecom Algérie
L’Etat algérien, qui s’est octroyé en 2008 un droit de préemption sur les cessions d’actifs sur son territoire, est favorable au scénario d’un rachat d’Orascom Telecom Algérie par un opérateur étranger en association avec des acteurs locaux, précise « La Tribune ».
L’opérateur devra être détenue à 51% par des Algériens selon la législation en vigueur.
Le milliardaire égyptien Naguib Sawiris chercherait à vendre sa filiale en Algérie où ses relations avec le gouvernement se sont tendues depuis la cession en 2008 de deux cimenteries algériennes au français Lafarge, poursuit le quotidien.
Cependant, Naguib Sawiris a démenti dans un entretien publié jeudi à La Tribune toute intention de quitter l’Algérie en vendant Orascom Telecom.

Arabes: La fraternité de façade est régulièrement démolie pour des vétilles

liguearabe1.jpgJazairia pour « Algérie politique »

Les brouilles inter arabes sont cycliques. Elles sont dues à mon avis à l’absence totale de sincérité dans la construction de la relation inter étatique. En fait tous les pays arabes sont restés dans une configuration de fraternité verbale fondée uniquement sur la religion et accessoirement la langue (au Moyenorient c’est plutôt l’anglais, et au Maghreb c’est le français). Cette fraternité de façade est régulièrement fissurée voire démolie pour des vétilles. [entendons nous bien: le caillassage de nos joueurs au Caire est gravissime, mais n’est pas dans l’absolu un argument de guerre déclarée. Une sanction sévère de la FIFA suffira.]

Pourquoi la fraternité tant déclamée vole-t-elle en éclats au moindre tourment ? Parce qu’il n’y a aucune volonté réelle de bâtir un avenir commun ou même des relations solides fondées sur des intérêts partagés. Il faudrait déjà que les tenants du pouvoir aiment leurs propres pays et peuple s pour qu’ils aient envie de l’entourer de l’estime et aussi du respect des peuples voisins, géographiquement mais aussi culturellement.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER