Il y a six ans, l’armée américaine envahissait l’Irak…

irak.bmpAmokrane Nordine pour « Algérie Politique »
                 
L’IRAK pour son malheur possède les troisièmes réserves mondiales de pétrole avec 115 milliards de barils selon l’Agence internationale de l’Energie soit 10% des réserves mondiales alors que les réserves de gaz largement sous-exploitées sont estimées à 150 trillions de mètre cubes soit 5 à 6% des réserves mondiales. L’Irak possède aussi des ressources en pétrole et en gaz inexploitées. Avant 2003, l’Irak exploitait 1821 sources pétrolières. Prises ensemble les quelques 800 sources exploitées sur le territoire des Etats-Unis fournissent autant de pétrole qu’une source irakienne. Plus encore, il y a la situation géologique du pétrole irakien; il est proche de la surface et des forages de quelques mètres seulement permettent de l’extraire. Le prix de revient d’un baril s’élève en Irak à moins de 1 dollar alors qu’il est de 10 dollars au Texas. Voilà donc les raisons connues de l’invasion de l’IRAK. Mais depuis si longtemps l’Irak a été victime de son pétrole.

Le pétrole bénédiction de DIEU a été transformé en malédiction pour le peuple irakien à cause de l’avidité des puissances occidentales à leur tête le gendarme du monde et son complice le gendarme pétrolier qu’est l’Arabie saoudite pour fouler du pied le DROIT INTERNATIONAL. Au 21 siècle un déluge de feu s’abattit sur tout un peuple pour soi disant dénicher des armes de destruction massives. Mais en réalité tout avait commencé il y a bien longtemps toujours dans la logique d’empêchement d’émergence de toute puissance autre qu’occidentale.           

Tout commença donc en 1900, le territoire mésopotamien était sous domination de l’empire Ottoman et l’empereur Guillaume deux (Allemagne) obtint du sultan Abdul Hamid l’octroi d’une concession portant sur une bande de territoire de 1500 kilomètres de long traversant la Turquie et la Mésopotamie. L’Allemagne par cet octroi avait non seulement acquis le droit d’y construire une voie de chemin de fer allant de Constantinople à Bagdad mais d’exploiter les richesses minérales du sous sol sur une bande de trente kilomètres de chaque côté de ladite voie ferrée.          

En 1920 suite à la défaite de l’Empire Ottoman le Royaume unis divisa l’Irak d’où la création du Koweït. Après la première guerre mondiale la Grande Bretagne et la France imposèrent leur conception du droit en dessinant depuis Paris des frontières conformes à leur intérêt pétrolier.          

Entre 1932 et 1963 avec l’avènement de la République irakienne (en 1958), les irakiens essayèrent de négocier leurs parts dans le pétrole mais le coup d’Etat du parti Bath avec l’appui des pétroliers mit fin aux espoirs des irakiens. Ali Salah al Saadi numéro 2 du parti et ministre de l’intérieur déclarait en 1968 à ETUDES ARABES revue libanaise : « Notre parti étant conduit au pouvoir par un train américain. »        

En 1964, le parti Bath est écarté du pouvoir mais il revient et engage une répression impitoyable envers l’opposition et développe des alliances tactiques avec les superpuissances.        

En 1975 le nouveau pouvoir réussit pour la première fois à nationaliser la totalité  du pétrole et engage la reconstruction du pays, l’industrialisation des infrastructures et l’éducation. Malgré la dictature l’Irak se relève (le budget du ministère de la culture atteignant 30 millions de dollars). La suite tout le monde la connaît : les superpuissances dotent l’Irak d’une puissante machine de guerre pour affaiblir le nouvel ennemi L’IRAN DES AYATOLLAH (guerre pour des frontières fictives !). Et les occidentaux à leur tête l’Amérique veulent conserver la maîtrise du pétrole au proche orient en conséquence les Etats ne doivent pas avoir leur indépendance. On attira l’Irak dans le guet-apens du Koweït (on l’encouragea à envahir le Koweït…) afin de  lui décréter la guerre. Une coalition de 33 pays s’engagea contre l’Irak ; la guerre et l’embargo le renvoyèrent au moyen age. Ainsi donc depuis 1900 le peuple irakien ne connaît pas la paix  comme l’ont décidé les superpuissances impérialistes.       

Commentaires

  1. Tag dit :

    C’est un non évènement. Ma question c’est depuis quand l’Algérie a été livrée aux charognards ?

  2. AMOKRANE dit :

    bonne question. Tout ce qui concerne les pays sous-développés concerne l’algerie. L’algerie a été livrée au charognards depuis l’existence de ce système mondial ignoble.Il faut bien se mettre ds la tête que l’algérie a des moyens mais n’est pas réellement indépendante mais dépendant de ce système mondial. La vrie question est à qd aurons-nous de vries autorités pour défendre les intérêts du peuple algérien? bien à toi

  3. lakhdar dit :

    Ton algérie devrait défendre les interets des algériens en algérie avant de les défendre à l’étranger!!! Elle collabore avec le système américanoo-sioniste pour perdurer au pouvooir comme font d’ailleurs tous les dictateurs arabes.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER