• Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

Archive pour novembre, 2009

Jamal Moubarak exige des réparations de l’Algérie

moub.jpgLe fils du président égyptien, Jamal Moubarak a averti dimanche que le gouvernement de son pays ne sera pas tolérant envers ce qu’ont subis les ressortissants et les intérêts égyptiens à Khartoum, à l’issue du match ayant opposé les équipes des deux pays au titre des qualifications au mondial 2010. « Nos droits ne seront pas bafoués, nous allons poursuivre les pressions pour obtenir des dommages et intérêts suite aux préjudices subis par les édifices égyptiens en Algérie et nous appelons la partie algérienne à protéger les Egyptiens se trouvant sur leur sol ».

Algérie: Le DG de l’ONIL relevé des ses fonctions

lait.jpgLe directeur général de l’Office national interprofessionnel de lait (ONIL), Abdelhafid Henni a été relevé de ses fonctions, il y a deux semaines, par le ministre de l’agriculture, Rachid Benaissa. Ce dernier reproche à M. Henni, d’après un rapport de l’IGF, la passation illégale de marchés avec une société française. El Mouhtarem 

Karim Tabbou à Mascara: «Le seul gouvernement qui a uni les Algériens est l’équipe nationale»

tab.jpgM. Meddeber, Le Soir d’Algérie 

Après une tournée qui l’a conduit à Oran, Sidi Bel-Abbès et Saïda, Karim Tabbou, le premier secrétaire du Front des Forces Socialistes (FFS), s’est rendu à Mascara. Il est intervenu devant des militants du FFS et des citoyens une heure durant à la salle El Feth. Actualité oblige, il commencera par saluer le triomphe retentissant de l’équipe nationale.

Il reviendra sur les attaques perpétrées contre l’Emir Abdelkader par ceux qui sont frappés d’amnésie. L’Emir est le fondateur de l’Etat algérien clamera Karim Tabbou. «Il voulait un État fort et aujourd’hui n’importe qui tente de le souiller et le silence des autorités est ahurissant.» Il citera ensuite Ferhat Abbès, le défunt président de l’Assemblée constituante qui avait déclaré que l’Algérie ne disposait à l’époque que de 300 millions de centimes qu’il fallait faire fructifier pour les générations futures. La suite vous la connaissez poursuivra-t-il. Aujourd’hui, il n’y a plus de morale politique et l’Etat est en pleine déliquescence. Quotidiennement, ajoutera-t-il, la presse nationale fait état de scandales financiers dans lesquels sont impliquées des personnalités politiques, dont Amar Saïdani.

«A 21 ans, l’Algérien ne connaît pas le bonheur, il est désespéré parce que l’on navigue à vue en Algérie», déclare Tabbou. Ce qui s’est passé à Diar Echems à Alger est grave. Alors «ma nghatouch echems bel ghorbal», dit Tabbou en poursuivant: «Nous nous sommes rendus et ces officiels n’y ont pas eu accès parce qu’ils sont en rupture avec le peuple qui par contre est sorti uni dans la rue pour fêter les Verts … du gouvernement Saâdane, Meghni, Ziani et les autres ont prouvé au peuple algérien ce qu’aucun gouvernement n’a pu faire depuis l’indépendance, poursuivra Tabbou, en mettant l’accent sur l’énergie des supporters.

(Lire la suite)

Secteur de l’Education en Algérie: la grève continue

educationalgeriegreve.jpgLa protestation continue dans le secteur de l’éducation malgré les multiples appels du ministre de tutelle à la reprise des cours. Les syndicats ont justifié la poursuite de la grève, pour la troisième semaine consécutive, par le manque de confiance à l’égard de la tutelle. Au sujet des commissions installées hier et aujourd’hui pour l’examen des dossiers des indemnités, des œuvres sociales et la médecine du travail, le chargé de communication du Cnapest, Messaoud Boudiba, a expliqué à Liberté que « la tutelle sait très bien que nous n’avons plus confiance en ces commissions. Le mois de juin on a installé les mêmes commissions mais elles n’ont rien donné ». Synthèse d’El Mouhtarem

Algérie: Le secteur de la Santé en grève à partir d’aujourd’hui

grevesyndicatssantealgerie.jpgA l’appel du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP), une grève cyclique de trois jours par semaine sera observée à partir d’aujourd’hui. Néanmoins, le service minimum sera assuré par les praticiens. Les revendications des praticiens s’articulent autour de la promulgation du statut particulier du praticien de santé publique dans sa forme négociée avec les syndicats; l’élargissement, au profit des praticiens généralistes, du droit à la procédure de cessibilité pour le logement de fonction à l’instar des autres corps de la Fonction publique…Synthèse d’El Mouhtarem

Ould Abbes reçoit un sac de pois chiches sur la poitrine. C’est tout ?

poischichesmoyenscalibre31ref0147761.jpgLe ministre de la Solidarité nationale et de la communauté algérienne à l’étranger, Djamel Ould Abbes, a affirmé dimanche à l’APN qu’après le 2ème but des Egyptiens, il a reçu, dans la tribune officielle, un sac de 2kg de pois chiches sur la poitrine. Toutefois, le ministre n’a pas dit s’il offrira ce cadeau égyptien au Croissant rouge algérien ou le détournera comme il a l’habitude de faire. El Mouhtarem    

En 10 mois, l’Algérie a importé pour 32,60 milliards de dollars !

importateuralgerie.jpgMalgré la loi de finances complémentaire (LFC) restrictive pour les importations, l’Algérie a importé, de janvier à octobre 2009,  pour 32,60 mds de dollars contre 32,52 mds de dollars durant la même période de 2008, soit une augmentation de 0,25%, a précisé le Centre national de l’informatique et des statistiques (CNIS). Par ailleurs, l’Algérie a importé 228.520 véhicules au cours des  dix premiers mois, contre 278.996 unités durant la même période de l’année  écoulée, soit une baisse de 18,09%. La valeur globale des véhicules importés, par contre, n’a pas baissé, passant ainsi de 205,7 milliards de dinars à 222,1 milliards de dinars. De janvier à fin octobre 2009, les principaux concessionnaires automobiles étrangers (une quarantaine) ont importé 213.424 véhicules, contre 260.552 unités  à la même période 2008, en baisse de 18,09% pour une valeur de 213,4  milliards de dinars, contre 179,9 milliards de DA, précise la même source. Les particuliers, quant à eux, ont importé 15.096 véhicules, contre 18.442 unités durant la même période  2008, en baisse également de 18,14% pour un montant de 20,6 milliards de  DA contre 25,8 à la même période de référence en 2008.

Marine Le Pen: « Il faut supprimer la double nationalité »

marinelepen292x300.jpgLa vice-présidente du parti d’extrême droite français, Marine Le Pen, s’est prononcée dimanche pour la suppression de la  double nationalité en dénonçant les supporteurs de l’Algérie en France, ainsi que des propos prêtés à la secrétaire d’Etat aux Sports, d’origine sénégalaise.   »Oui je crois qu’il faut changer le code de la nationalité, qu’il faut supprimer le droit du sol et je pense qu’il faut supprimer la double nationalité », a déclaré la vice-présidente du Front national (FN), sur la radio RTL.  

« Si la main de Thierry Henry avait été égyptienne je crois qu’il y aurait eu des morts », a-t-elle déclaré au sujet des supporteurs de l’équipe de football d’Algérie qui ont manifesté mercredi dans plusieurs villes de France après la qualification pour la Coupe du monde  des joueurs algériens aux dépens de l’Egypte.  »Je crois qu’il faut demander à ces jeunes de choisir. On ne peut pas avoir deux nations au coeur, deux allégeances », a poursuivi Mme Le Pen. La qualification de l’Algérie avait été marquée en France par des manifestations de joie mais aussi par des incidents. Celle de la France contre l’Irlande, grâce à une faute de main de Thierry Henry, n’avait provoqué aucun mouvement de foule mais au contraire avait été très critiquée. 

(Lire la suite)

Egypte: Les journalistes du groupe Sawiris participent aux manifestations contre l’ambassade d’Algérie

sawiris.jpgHmida pour « Algérie Politique » 

Les journaux de Naguib Sawiris (Orascom) participent aux manifestations du Caire contre l’ambassade d’Algérie ! Selon le journal égyptien indépendant ‘al mesreyoon’, les rédacteurs en chef des journaux appartenant au milliardaire Naguib Sawiris ont participé à la manifestation contre le siège de l’Ambassade algérienne au Caire, jusqu’à 5h du matin !
Il s’agirait de Magdi Al Jalad et Khaled Saleh qui ont participé et cautionné la violence contre l’Ambassade et le Drapeau Algérien.
http://www.almesryoon.com/news.aspx?id=21204

Par ailleurs, le journal ‘almasry alyoum’, appartenant toujours à Sawiris, a lancé une compagne de dénigrement pour le ‘jugement’ des responsables algériens ainsi que des journaux algériens.  http://www.almasry-alyoum.com/article2.aspx?ArticleID=234166. Sawiris veut régler ses comptes en utilisant ses journaux privés. Encore un argument de plus pour boycotter pacifiquement ces voleurs d’Orascom !

France: fermeture envisagée pour entreprises employant des sans papiers

affichesanspapiers.jpgLe ministre français du Travail Xavier Darcos a affirmé dimanche que l’Etat pourra fermer des entreprises employant des   travailleurs sans papiers, étant donné l’ampleur du travail illégal dans le pays.  « S’il est avéré que l’activité de l’entreprise est construite autour du travail illégal ou de l’emploi de travailleurs étrangers sans titre de travail, on pourra fermer administrativement cette entreprise », précise le ministre. « Les employeurs d’étrangers en situation irrégulière seront dans le collimateur des inspecteurs du travail », prévient-il.  « Nous allons renforcer les contrôles et recourir à des sanctions qui   touchent au porte-monnaie et à l’image de l’entreprise afin d’avoir un effet dissuasif », ajoute-t-il. Selon M. Darcos le coût du travail illégal en France « est estimé à 4% du PIB, soit 60 milliards d’euros, l’équivalent du budget de l’Education nationale ».  

(Lire la suite)

123456...14

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER