Aminatou Haidar de retour chez elle

amina.jpgUn peu plus d’un mois après avoir entamé une grève de la faim et un véritable bras de fer avec les autorités  marocaines, la militante sahraouie Aminatou Haidar est revenue dans la nuit de jeudi à vendredi à Laâyoune (Sahara occidental) dans un avion en provenance des Canaries (Espagne). L’avion médicalisé dans lequel elle avait embarqué s’est posé à Laâyoune   vendredi vers 00H15 locales (et GMT). Il avait quitté Lanzarote deux heures plus tôt.  Selon une source policière, Mme Haidar a accompli normalement les formalités d’entrée à l’aéroport en marquant sur la fiche d’arrivée qu’elle « arrivait au Maroc ».

Vendredi, le ministère marocain des Affaires étrangères a confirmé que le Maroc avait accédé à la demande de « pays amis et partenaires » en faveur d’un retour d’Aminatou Haidar à Laâyoune, mais qu’il restait ferme sur « le respect total de la loi marocaine, par tous, sans exception et sur l’intégralité du territoire national ». Et selon Rabat, les « agissements » de Mme Haidar « ne sont pas liés à la promotion des droits de l’Homme ». « Elle a, bel et bien, agi pour le compte du Polisario, qui demeure un mouvement militaire et totalitaire, à la solde de  l’Algérie qui l’abrite, le finance et le soutient ».  AFP

Commentaires

  1. amayas dit :

    le pourvoir algerien a instrimentalisé cette affaire (aminatou haidar ) pour relger leur compte avec le maroc , la presse algerienne decouvre les droits de l’homme pour plaire aux chefs oubliant ainsi les algeriens qui sont à l’etranger interdit de séjour dans leur pays ( ferhat mehenni ali yahia rachid et autres !!
    la cohalition militaro islamiste au pouvoir depuis 1999 met les algeriens en prison parceque ils sont pas musulmans ou parceque ils font pas le ramadan !!!
    le sahara occidentale appartient au marcoc aminatou est rentré à laayoune avec un passeport marocain !!
    je demande aux lecteurs d’algerie politique de m’expliquer pourquoi les soldats algeriens sont mort pour le polisario ?

  2. Ait mini dit :

    Avec l’affaire du Polisario et le soutient de l’Algérie à cette cause, le Maghreb se trouve piégé et son destin échappe à ses pays.

    Pourtant à l’ère des grands rassemblements régionaux , la Tunisie, le Maroc et l’Algérie présentent toutes les conditions pour entamer une unions sérieuse ; d’abord socio économique ensuite politique, le panarabisme de tout bord qui a ses agents très actifs chez nous voit d’un très mauvais œil ce projet.

    Tout un chacun a le droit de se poser la question sur les mobiles exacts du soutient de l’Algérie à la cause sahraouie, et les retombées négatives sur notre cohésion nationale.

    Est il normale de soutenir le droit à l’auto détermination d’une population de 70 000personnes, qui fût dans un avenir pas si lointain sous l’influence du royaume marocain ? Ne nous sommes pas entrain d’encourager à la sécession certaines populations laissées pour compte, et d’encourager le nationalisme sahraoui chez nous ? car historiquement les sahraouis sont plus marocains que les touaregs ne sont algériens.

    Le danger de l’éclatement de l’unité nationale chez nous n’est pas une vue pessimiste de l’esprit ,elle est réelle en raison de la mauvaise gouvernance de notre pays, des maux sociaux et politiques dont il souffre, notamment le régionalisme instutionalisé et non déclaré depuis fort longtemps, tout dernièrement le douarisme, la corruption ,la gabegie dans la gestion socio politique et économique du pays et la marginalisation de larges franges de populations dont les sous sols regorgent de richesses et objet de convoitises des pays voisins notamment la Libye et bien sûr le Maroc et également les multinationales

    La crise sahraoui et sa durée dans le temps arrange les intérêts à court terme des puissances occidentales et hypothèque le développement et l’avenir des pays de MAGHREB

    Les arabo musulmans découvrent toujours les vertus des droits de l’homme, de la démocratie et de l’auto détermination quand ils sont colonisés mais ils oublient vites ces valeurs universelles quand ils s’installent dans la dureté au Pouvoir .

    Ben Bella n’a il pas emprisonné juste à sa sortie de prison et son intronisation par Nasser premier président algérien ses opposants Ah ! Si on s’amuse à appliquer l’autodétermination chez nous on aura bien des surprises désagréables.

    Nous devons bien méditer et tirer les leçons qu’il faut sur ce qui se passe au Darfour et en Irak, nous risquions de rencontrer le même scénario dans un avenir pas si lointain.

    Un citoyen qui veut rester lucide

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER