Echourouk: 1×1= 103 milliards

echourouk.gifLe directeur du quotidien arabophone Echourouk, Ali Fodil, a réagi aujourd’hui à l’information rapportée par notre blog et reprise par le quotidien  El Watan dans ses éditions du 22 et 23 décembre concernant le montant de sa dette auprès des trois imprimeries de l’Etat. Dans son éditorial, Ali Fodil affirme que son journal tire à 2 millions d’exemplaires jour, alors qu’un simple calcul fait ressortir que Echourouk doit payer quotidiennement 1 milliards de centimes et 8000.000 DA (9 DA/ un exemplaire de 32 pages). L’entreprise de Ali Fodil doit payer mensuellement prés de 47 milliards  (26 jours/mois). En date du 22 décembre, Ali Fodil a déclaré au quotidien El Watan que son entreprise paie 10 milliards de centimes par mois aux imprimeries. Qui va payer la différence ? El Mouhtarem 

Commentaires

  1. amdan n soumam dit :

    les chiffres avancés par le directeur du journal ech-chourouk me paraissent astronomiques dans notre pays.si il dit vrai,c’est qu’elle n’a pas tout dit.en fait comment un journal s’est developpé aussi vite avec un tel embellissement en un temps record(en considerant sa creation depuis l’ouverture aux journaux privés)dans un pays où la culture orale prend le dessus sur tout autre moyen de communication.mais c’est peut etre dans son identité arabo-islamiste qu’on peut trouver les reponses à cette montée vertigineuse pour devenir le journal àplus grand tirage(suivez mon regard comme dirait l’autre).une chose est sure,c’est que pour le simple citoyen derriere chaque chaque fortune il y a un dignitaire ou des dignitaire du regime algerien.si non que monsieur ali fodil nous explique sa recette afin de faire profiter des millions algeriens(surtout chomeurs) qui aimeraient monter des entreprises depuis des années apres tant d’efforts mais peine perdue.

  2. samir dit :

    qui va payer???? c’est le DRS

  3. Ismail dit :

    Soyons raisonnables les amis, ce journal a réalisé le chiffre de 2 millions de lecteurs à l’occasion des matchs Égypte-Algérie, et personne ne peut nier ce fait, dans les grandes villes d’Algérie, à 9h00 du matin tu ne trouve plus Echourouk dans les kiosques tellement il était prisé par les lecteurs.

    Je pense qu’en temps normal le journal ne dépasse pas les 700 000 ou 800 000 exemplaires.

  4. ahmed dit :

    moi je trouve que le journal echourouk est loin d’etre un journal prfessionel

  5. OUHRISH dit :

    un journal ayant un tirage entre 700 et 8OOOOO devrait assainire ses dettes.meme les journaux occidentale a grand tirage n’arrivent a faire ces chifres.comme ces gens cultivent le mensonge a outrance et fidele a ses voyoux qui nous gouvernes;on ne s’etonne de rien et s’attendre a tout avec eux.

  6. gabriela pomeroy dit :

    Hi

    I work for the BBC World Service radio.
    Can we interview you tonight about the shotting of the police chief in Algeria ?
    What number can I call you on ?
    Thanks very much
    Gabriela Pomeroy

    Gabriela Pomeroy
    0207 557 0104
    If calling from outside the UK call + 44 (0)207 557 0104
    Broadcast Journalist, The World Today
    BBC World Service News and Current Affairs

  7. gabriela dit :

    Can we interview you tonight about the shooting of the Algerian police chief. This is for BBC World Service radio – the World Today programme.

    Thanks very much

    Gabriela

  8. anti-terror dit :

    Hello,
    The Magical arts of the DRS!!
    echorouk become the first newspaper because he joined the DRS agendas.
    remembering the elkhabar, when the DRS want to build a monster he do, without DRS there is nothing..

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER