• Accueil
  • > Libre débat
  • > L’Union Européenne applique la discrimination entre pays chrétiens et pays musulmans d’Europe ?

L’Union Européenne applique la discrimination entre pays chrétiens et pays musulmans d’Europe ?

europe.pngKADIRI Jilani pour « Algérie Politique » 

La fin de l’année 2009 s’annonce par une extraordinaire bonne nouvelle pour la Serbie, qui vient de demander officiellement son adhésion à l’Union Européenne, et ce fut l’euphorie, la nouvelle année qui va commencer dans quelques jours est porteuse d’un évènement exceptionnel ! La Macédoine, et le Monténégro ont déjà déposé leur propre candidature respectivement en 2004 et en 2008. Ces trois pays des Balkans ont également fêté hier l’ouverture des frontières avec l’UE.

La Serbie, la Macédoine et le Monténégro seront admis très prochainement pour boucler le nombre de trente pays de l’Union. Mais en ce qui concerne, la Turquie, elle peut encore attendre un autre siècle, mais, il n’ y a pas que la Turquie qui reste marginalisée parmi les candidats, il y a les exclus d’office: l’Albanie qui est européenne, la Bosnie Herzégovine, et le Kossovo. Selon les racistes Européens, officiellement ces pays n’avaient pas rempli les conditions fixées par Bruxelles, à savoir qu’ils renoncent officiellement à l’Islam comme religion, une condition inacceptable et inimaginable, que l’Europe du XXIème siècle exige une telle condition en contradiction avec la Charte de la Déclaration Universelle des Nations-Unies.

Bruxelles, qui ne fait pas mystère de son refus, évoque en outre, que l’on  considère qu’ils  présentent toujours un risque migratoire majeur et sérieux, surtout à l’égard des musulmans dans l’Union. La décision de l’UE, représente toutefois une nouvelle forme de  »discrimination flagrante » contre les musulmans d’Europe. A Sarajevo, les autorités religieuses évoquent même un  »refus de l’Europe » de s’ouvrir à des pays majoritairement musulmans. Nous les musulmans d’europe, avons le droit constitutionnel de protester contre cette politique basée sur la discrimination raciale, c’est une honte et c’est honteux pour les  élus Européens qui se vantent d’être des démocrates et des pays qui appliquent à la lettre les droits de l’Homme, tout en pratiquant une politique sélective inhumaine, antidémocratique et perverse.

Que sommes-nous dans cette Europe des races et des religions et des hypocrisies. Tous les Etats se proclament, « Etats de droit » , Etats démocratiques, mais, il faut comprendre, que cette démocratie ne concerne que les Européens de souche et assimilés, les arrivistes comme Sarkozy, qui tente de prouver qu’il est plus Français que les Français de souche. Nous protestons énergiquement contre ces méthodes dignes des Nazis, qui faisaient appliquer aux populations non aryenne, le statut d’éternel étranger, qui ne mérite ni titre de citoyen, ni égalité des droits, mais tout juste le droit d’exister comme figurant pour meubler la société en crise.

Le célèbre Ghandi a dit : « l’ Etat de droit se distingue de l’Etat raciste par le respect des droits de l’Homme ». Est-ce que l’Union Europenne respecte-elle les droits de l’homme ?  Et pourquoi les Bosniaques, les Albanais, les Kosovards et autres sont exclus  au seul motif qu’ils sont musulmans. Existe-t-elle une charte européenne qui refuse aux musulmans d’être des Européens ? Cette discrimination équivaut à une attitude négative, raciste, tout à fait incompatible avec le respect des droits des peuples et des droits de l’homme.

Nous vivons une drôle de démocratie à deux vitesses, l’une favorable aux citoyens chrétiens et l’autre défavorable aux autres qui ne sont pas chrétiens. La secte catholique de l’Opus Dei, qui domine le Parlement européen et domine tous les partis de droite, ne cesse d’influencer les groupes ultras extrémistes catholiques fanatiques pour refuser aux Etats ayant une population majoritaire de musulmans, l’interdiction d’accès à l’Union Européenne sous  le joug de l’Opus Dei, ( qui est sous tutelle du Vatican) et cette secte domine toute la politique de l’Etat Belge et ses agents se sont infiltrés dans tous les rouages des institutions des Etats Européens et du Parlement.

Il est du devoir de tous les musulmans de l’Europe de dénoncer cette abjecte machination secrète qui s’est engagée volontairement à ne jamais accepter ces Etats dits  » Musulmans ». L’Opus dei se félicite de l’adhésion de la Serbie et bloque toute adhésion de la Turquie.
J’invite nos soeurs et nos frères à transmettre ce commentaire  à vos amis, afin qu’ils sachent ce qui se passe dans la mentalité des Européens censés nous donner des leçons en matière de démocratie et d’impartialité entre les citoyens. 

Commentaires

  1. Ben dit :

    Bof… Dommage.

  2. amayas dit :

    la turquie c pas un pays europeen geographiquement , c pas un etat de droit quand des kurdes sont massacrés et des partis politiques dessous ,la non reconnaissance du genocide armenien ,les europeens sont pas fou d’integrer un pays aussi grand que l’allemangne et leur donner un droit de veto !!!!
    soyons serieux !!!!

  3. Dai El Kheir dit :

    On ne discute pas un verset du coran «  »Len Tardha Anka El-yahoud Wala Ennassarah Hatta Tattabiia Millatouhoum »"

  4. Amghar Azzamni dit :

    Ce qui m’afflige le plus c’est quand je constate que nos amis bloggers s’expriment sur les positions que prend l’Union Européenne à l’égard de nos compatriotes musulmans qui vivent dans les divers pays de l’Europe.Cette affliction me parait normale en raison de mon attachement à la démocratie et à liberté dont doit disposer tout pays à recevoir un étranger chez lui.Tout à fait conscient que beaucoup de personnes ne partagerons pas mon avis sur la question,il me doit de dire la vérité.En effet,pourquoi nous peuple du Sud n’avons-nous pas cette idée de nous unir et créer entre nous un espace de libre échange tant sur le plan économique que politique et culturel ? La question est juste de savoir si l’on est à la hauteur de cette gigantesque tache qu’est de s’unir en entrenant avec une grande franchise des liens et des interets communs.Au lieu de nous préoccuper de ce que décident les europeens à faire de leurs relations internes,préoccupons-nous de notre avenir en tant que pays du sud.Commençons déjà à preserver nos moyens financiers dont profitent beaucoup plus les pays européens!

  5. Djamel dit :

    Eux, ils ont la ligue  »chrétienne » et nous la ligue  »arabe »
    Trouvez l’intrus.

  6. ftelina dit :

    (à savoir qu’ils renoncent officiellement à l’Islam comme religion, une condition inacceptable et inimaginable, que l’Europe du XXIème siècle exige une telle condition en contradiction avec la Charte de la Déclaration Universelle des Nations-Unies.)

    Si, il faut y croire. L’Europe des Croisades existe en XXI siècle ainsi qu’au moyen age. Les turcs sont convaincus effectivement d’être différents, ils n’avaient pas la même histoire ni la même race avec ces occidentaux, y compris la religion totalement différente!
    La civilisation Ottoman leur rappelle pour récupérer les restes des « reliques orientaux » au dessus des Pentes d’Anatolie!

  7. Amghar Azzamni dit :

    Parler de la discrimination pratiquée par les pays de l’union européenne n’est pas vraiment trés choquant.Chacun est libre d’agir comme il le désire dans son pays.Le où le bas blesse c’est lorsuq’on un jour voulu créer en Afrique du Nord,une union maghrébine,nos gouvernants respectifs ne cessent de mettre des grains de sable pour bloquer la marche de la machine et stopper l’aboutissement du projet qui aurait pu nous conforter dans nos politiques d’échanges économiques et culturels.
    L’Union européenne fonctionne et ne nous attend pas! Alors pourquoi pleurer sur notre sort puisque nous n’arrivons pas à nous organiser.

  8. amghar azzamni dit :

    Il n’existe pas vraiment de pays musulmans en Europe!Peut etre une communauté musulmane mais alors trés minoritaire!

  9. ali dit :

    tout ceci est la faute aux dictateurs des pays musulman qui ont salis l’islam et les musulman ont les traitant de terroriste et ont les denoncons au europeens et de surplus leurs font du courbettes

  10. AFULMAN dit :

    Le rejet de la demande d’adhésion de la Turquie à l’U.E.par certains pays européens est dù en grande partie à l’emmergence du courant rétrograde qu’on appelle l’islam poliique et son avatar le terrorisme islamiste.Il ya une vingtaine d’années l’adhésion de la Turquie ne posait pas de problèmes mis à part les critéres d’adhésion qu’il fallait remplir.C’est je crois le seul pays laique dans la sphère musulmane et aussi le plus démocratique .Il est en train de payer pour les massacres d’elqaada,l’irruption du hidjab ,du niqab en France en Allemagne ,l’intolérance et la régression qui règnent dns les pays musulmans.L’image de pays qui condamnent des femmes,là pour une bible ,ailleurs pour le port d’un pantalon ou pour avoir pris une bière, donne une vision cauchemardesque et catastrophique,à juste tire,de pays moyenageux hybrides anti-démocratiques et occidentalophobes .

  11. AFULMAN dit :

    En réponse à Amghar Azemni,je lui signale qu’il existe bel et bien des états musulmans en europe,je cite:LA BOSNIE,L’ALBANIE,LE KOSOVO.Comme je l’ai déjà dit,la Turquie est victime de lamontée fulgurante et inquiétante de l’idéologie intégriste islamiste qui gangrène et paralyse les sociétés musulmanes.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER