Orascom conteste un redressement fiscal en Algérie

djezzyb20700.jpgLa compagnie égyptienne Orascom Telecom a annoncé hier qu’elle faisait appel d’un redressement fiscal de 596,6 millions de dollars visant sa filiale en Algérie. Orascom, premier opérateur de téléphonie mobile en Egypte avec Mobinil, précise dans un communiqué publié hier qu’il paiera environ 20% des impôts et pénalités réclamées par le fisc algérien pour des irrégularités comptables portant sur les exercices de 2005 à 2007. Il ajoute avoir versé quelque 120 millions de dollars  aux autorités le 24 décembre, qu’il compte récupérer s’il obtient gain de cause. Orascom qualifie d’ »infondée et inacceptable » le redressement infligé à sa filiale algérienne qui, affirme l’opérateur, était exonérée d’impôts entre 2005 et 2007. Orascom Telecom Algeria représente environ 40% des revenus du groupe égyptien, or les autorités algériennes affirment qu’il ne pourra pas sortir cet argent du pays tant qu’il n’aura pas réglé sa dette fiscale. AP

Commentaires

  1. kiki dit :

    Il veut gagner du temps le mec car le bateau prend l’eau de partout même Mobinil est aussi à vendre.Il faut contrecarrer par un taux très élevé des pénalités de retard et des dommages et intérêts

  2. Mohand dit :

    Rebrab a raison, le Groupe Orascom egypte est en situation financière de quasi faillite , puisqu’il n’a pas pu honorer les créances de l’ordre de 2,5 milliards de dollars. Il a demandé à ses créanciers de premier ordre (les banques notamment) un différé de paiement jusqu’au 25 janvier 2010 et qu’il aurait obtenu. Cependant Sawaris a demandé plus à ses partenaires, il leur propose d’entrer dans le capital par la transformation des dettes en actions du groupe. C’est la manière judicieuse et maline qu’à trouver ce loup pour ne pas payer ses dettes et pour la voie la plus facile de vente de son groupe parceque les Algériens en vertu des règles récentes ont imposé un droit de préromption. Comme il ne veut pas ceder la vache à lait Djezzi aux Algériens et à l’Etat Algérien il a adopté cette ligne de conduite qui aboutir à terme au résultat voulu par Sawaris, sortir de l’Algérie maintenant qu’il n’est plus en sainteté avec ceux qui l’ont ramené dans leur bagage de retour en Algérie.
    Le dernier communiqué de Sawaris fait supporter la responsabilité des problèmes de liquidités du Groupe à l’Algérie. Elle lui réclame des ajustements fiscaux et l’empeche de continuer à exporter par centaines de millions l’Argent des Algériens , source principale des revenus de son groupe.
    Les actions de la société vont considérablement chuter pour permettre la spéculation et permettre à Sawaris de faire ce qu’il veut faire depuis le moment où France Télécom lorgnait sur sa filiale en Algérie vie Orange. Car ce qu’on ne dit pas c’est que Mobinil appartient déjà à Orange , une filiale à 100% de France Télécom.
    On attend de voir comment les loups vont se déchirer , puisqu’en plus Moubarek les aide dans leur stratégie. Les Algériens ont découvert tardivement que le Groupe Egyptien appartient certes en partie au clan Moubarek mais aussi à des israéliens dans uen grande proportion.
    Qui a dit que tous les Egyptiens sont des frères ? permettez nous d’en douter.
    Mohand

  3. ali dit :

    il ya raison car tout ceci les autorite en loccurence ouyahya pour favoriser son son assoiér rebrab ils font pas ca pour interet du pays sinon pourquoi ils lui ont accorder la licence
    cest loccas pour recuper la vacha lait mon frere

  4. khelil dit :

    Mobinil est à grande partie detenue par France telecom. Cette derniere a fait une offre d’achat amiable en 2008 pour l’achat total de modinil mais les Sawiris ont fait monté l’enchere à 900 MD.

    Aussi, c’est etonnant sa ligne de defense pour son redressement fiscal en Algerie car au début OTA disait que les 600MD corespondaient à des facilités octroyées dans le cadre des lois de finance et maintenant ils nous disent qu’ils etaient CARREMENT EXONNERES D’IMPOTS.

    Ils se croient ou ces gens là. l’Agerie est un pays ou l’impot sur traitement des salaires est pris à la source pour les travailleurs et ils n’ont qu’à se la boucler et payer comme tout le monde.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER