Homme de l’année 2009: Kamel Eddine Fekhar, le militant infatigable du M’zab

 

fekh.bmpNé le 9 février 1963 à Ghardaia, Kamel Eddine Fekhar, père de 7 enfants, est membre du Secrétariat national du Front des Forces Socialistes (FFS) et membre de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH). Kamel Eddine Fekhar a contribué, par ses écrits et ses analyses, à diffuser la culture de la défense des droits de la personne humaine et des libertés dans la région de Ghardaia. Il milite depuis plusieurs années pour la préservation de l’identité et de la culture mozabites et travaille sans relâche pour leur reconnaissance officielle. Militant de la démocratie, Kamel Eddine subi des pressions policières, des interrogatoires musclés et des poursuites judicaires. En 2004, le Dr Kamel Eddine Fekhar était l’un des principaux animateurs d’un mouvement social pacifique contestant les injustices et les pratiques maffieuses des pouvoirs publics dont sont victimes des citoyens de la ville de Ghardaïa. Accusé injustement d’atteinte à l’ordre public, d’attroupement illicite, de destruction des biens de l’Etat, il est incarcéré avec 11 de ses camarades, durant cinq mois, à la prison de Ghardaïa. Il est, depuis, interdit d’exercer sa profession de médecin. Actuellement, il est sous contrôle judiciaire et interdit de voyager.

Commentaires

  1. Ahekani dit :

    Kamel Fefhar Eddine mérite amplement cette distinction, cependant, il faut se rappeler que cet homme là, a vraiment souffert, en un mot, il a fait don de sa vie pour la consécration de sa lutte, celle qui devait concerner tout un peuple.
    De bataille en bataille, de procès en procès, de victoire en une autre, ce médecin qui pouvait bien se ranger comme un meuble dans un cabinet ou dans un hôpital pour gagner comme ses confrères sa croute, a choisi le chemin que tant d’Algériens ont boudé, celui du sacrifice et de l’abnégation.
    Son combat a largement dépassé les ambitions qui certes limitées mais combien légitimes de toute une région, pour s’élever au zénith de la revendication nationale. Il est vrai aussi que son parcours de militant racé ne date pas d’hier, puis, les événements de Ghardaïa de 2004 l’ont porté à l’apogée de la renommée, tant qu’à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Ces événements là, ont fait sortir Ghardaïa de son anonymat pour la rendre «enfin» une zone à hauts risques pour le système. Fekhar et ses camarades ne sont pas restés sans payer cher, très cher même, le prix de leur audace !
    Emprisonnement puis licenciement de l’hôpital de Ghardaïa, ainsi furent les sentences infligées contre Kamel, il faut aussi souligner «sans complaisance aucune» le travail colossal effectué par le FFS au profit des victimes de ces abus juridiques et administratifs occasionnés par la tutelle locale sous injonction d’Alger.
    Maintenant, combien sommes-nous à vouloir continuer la lutte sous les feux de telles exactions ? Je me permets de répondre à ma propre question pour dire que nous sommes très rares à y songer, ceci sans avoir la prétention d’y figurer. De fil en aiguille, ce résistant, n’a pas seulement persévéré mais il a réussi avec tant d’autres qui ne sont pas d’ailleurs moins valeureux que lui, à bouleverser la donne locale, en gagnant le respect des autochtones et provocant l’adhésion massive des citoyens à cette noble vocation qui libérerait toute une population du joug de l’asservissement.
    La victoire lors du procès des 17 militants de la fédération FFS à Ghardaïa, fut aussi celle de tout un parti. Elle a été l’aboutissement incontesté et incontestable d’une très remarquable résistance d’un homme qui a su s’entourer de ses semblables.
    A qui le tour ?

  2. Amghar Azzamni dit :

    Dr Kamel Eddine Fekhar,pour qui le connait,est un homme de piéte,de sacrifices,un combattant des droits de l’homme,un homme généreux,toujours aux cotés des opprimés sans peur et sans reproches!Franchement,le vocabulaire me manque pour qualifier la bonté et la droiture de ce homme qui a cédé les biens materiels pour s’occuper du malaise de son peuple!Le Dr Kamel n’a jamais ménagé ses efforts pour venir en aide à son peuple qui souffre de tous les maux sans pour autant s’occuper de sa propre famille.Il a été humilié,trainé devant les tribunaux,lui qui a preté le serment d’Hypocrate sans pour autant faire marche arriére.Il s’est conduit en bon capitaine de bateau en encourageant ses compagnons de lutte malgré tous les affres que le systéme lui a fait subir ces derniéres années.Il a su guider et remonter le moral de ses fréres.Sa tenacité dans le combat lui vaut largement d’etre parmi les hommes les plus en vue de l’année écoulée!
    A l’occasion de la nouvelle année je lui souhaite beaucoup de santé,de courage,de réussite et un bonheur le plus complet qu’il mérite trés amplement!
    Bon courage camarade Dr Kamel Fekhar et que Dieu le tout puissant te guide dans ta lutte.

  3. IZEM dit :

    Espérons que le 1er secrétaire du FFS le proposera comme son successeur après la fin de son mandat, ne serait-ce que pour faire punir en quelque sorte ce pouvoir mafieux qui lui a fait pourrir sa vie.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER