Meryem Mehdi hospitalisée à l’hôpital Mustapha Bacha depuis vendredi

meriem.jpgSaid Abbes pour « Algérie Politique »

En grève de la faim depuis le 9 décembre dernier pour dénoncer un licenciement abusif,  Meryem Mehdi, âgée de 42 ans a été hospitalisée en urgence jeudi Zmirli avant d’être transférée vendredi à l’hôpital Mustapha Pacha. Son état de santé s’est aggravé avant-hier au point ou elle a du être transporté en urgence vers l’hôpital Mustapha ou elle subit actuellement des sons intensifs, selon des sources proches de la gréviste. Pour rappel, Meryem Mehdi est en grève de la faim depuis 23 jours pour dénoncer le harcèlement et le licenciement dont elle a été victime par la compagnie British Gas à Hassi Messaoud. Meryem Mehdi conteste une « campagne d’intimidation et d’humiliation » sanctionnée par un licenciement, le 8 novembre 2009.

Le comité des femmes du Snapap, qui a appelé à un rassemblement demain (dimanche) devant la maison de la presse Tahar Djaout, en signe de contestation de la décision de British Gas, dénonce le refus «du directeur général de British Gas d’accepter de discuter avec les représentants du comité de soutien des travailleurs algériens comme médiateur ». Ceci, et d’avertir les responsables de British Gas à Londres sur la dégradation de l’état de santé de Meryem Mehdi et le refus de la direction en Algérie de lui ouvrir les portes du dialogue. Le comité du Snapap appelle les travailleurs à se mobiliser pour l’action du 3 janvier en vue de faire pression et obtenir la réintégration de la gréviste.

Commentaires

  1. A. Sidali dit :

    Non. elle a été admise à l’hôpital Salim Zmirli d’El Harrach

  2. malou dit :

    shame on you ,BRITISH GAS COMPANY ,where is your respect for human dignity? where are your human values? where is your respect for women?you know well that you ‘re dealing with a dictature which doesn’t respect human being.so,why do you let the sufferings of this woman going on?why don’t you do anything for this person.if the same case happens with an english citizen ,will you have the same reaction?i don’t think so. SO,PLEASE DO SOMETHING FOR THIS WOMAN.SAVE YOUR HONOR.

  3. jeunesse brisee dit :

    elle ferait mieux d’arreter sa gréve de la faim et lutter avec toutes ses forces pour retrouver ses droits!Avec de la pugnacité et de l’audace elle arrivera à retrouver peut etre sa place dans l’entreprise qui l’avait employée

  4. samia dit :

    où est c qu’elle est en ce moment? à mustafa ou à zmerli? est c que quelqu’un peut me repondre svp

  5. Benderouiche dit :

    Chère Sami, Mme Mehdi Meriem est à l’hôpital Mustapha Bacha

  6. Jalal dit :

    L’Etat alégérien doit intervenir et doit obliger British Gas a revoir le cas de cette dame…
    Bon sang les algériens sont devenus étrangers chez eux…
    On doit lancer une pétition pour exiger la réintégration de cette dame qui est en danger…
    Mais obliger les responsables algériens à intervenir dans le dossier..

    Courage Mme Mehdi nous sommes avec vous.

  7. Nassima dit :

    Algeria-based British Gas branch explains decision to sack employee

    Posted 08:08 AM ET

    Jan 09, 2010 (BBC Monitoring via COMTEX) — Following the publication of an article on 4 January 2010 concerning the case of Meryem Mehdi, British Gas Algeria has sent us the following details:

    « Ms. Meryem was hired on 15 May 2007 as administration and operations coordinator at our office in Hassi Messaoud. Our working relationship with her had ceased on 6 November 2009. She had been our employee for two and-a-half years.

    « During the third quarter of 2009, British Gas Algeria had reorganized the Hassi Messaoud office and the position she held passed from a regime of four working weeks followed by four weeks of rest to a system of regular work, that is to say 5 days of work per week. We offered this position to Ms Mehdi. Ms Mehdi decided to refuse the new position and also an offer of compensation in case of refusal on her part amounting to over 600,000 Algerian dinars (60m centimes). She asked for 20,000,000 Algerian dinars (2bn centimes) in compensation, what British Gas Algeria found unrealistic and unacceptable. Ms Mehdi refused to work under the new regime of work .Therefore her employment had been terminated.

    « Ms Mehdi, in her absolute right, brought the case to the labour inspection of Hassi Messaoud in December 2009. Following that hearing, the labour inspection of Hassi Messaoud had notified that the dispute should be settled by the Algerian justice and the case should be referred to the competent court. The exact date of the hearing had not yet been communicated to us.

    « Nevertheless, Ms Mehdi had since decided on her own not to pursue the legal means she had herself initiated. Instead, she decided to start a hunger strike. Her decision to pursue such an action had generated media coverage.

    « Ms Mehdi is free to bring her claim before the Algerian justice and obviously we respect and comply with any court order in perfect agreement with the Algerian law. British Gas Algeria wishes to find a just solution to this dispute and we are totally committed to do so through legal and appropriate channels.  »

    Source: Liberte, website, Algiers, in French 9 Jan 10

  8. mohand dit :

    Traduction.
    Mme Meryem a été embauchée le 15 Mai 2007 en tant que coordonnateur des opérations d’administration dans nos bureaux à Hassi Messaoud. Notre relation de travail avec elle a cessé, le 6 Novembre 2009. Elle avait été notre employé pendant deux ans et demi.

    « Au cours du troisième trimestre de 2009, British Gas Algérie a réorganisé le bureau de Hassi Messaoud et le poste qu’elle détenait passe d’un régime de quatre semaines de travail suivies de quatre semaines de repos à un système de travail régulier, c’est-à-dire 5 jours de travail par semaine. Nous avons offert ce poste à Mme Mehdi. Mme Mehdi a décidé de refuser le nouveau poste et aussi une offre d’indemnisation en cas de refus de sa part s’élevant à plus de 600.000 dinars algériens (60 millions de centimes). Elle a demandé 20.000.000 de dinars algériens (2 milliards de centimes), en compensation, ce que British Gas Algérie a trouvé irréaliste et inacceptable. Mme Mehdi a refusé de travailler sous le nouveau régime de travail. C’est pourquoi son contrat a été résilié.

    « Mme Mehdi, c’est dans son droit absolu, a porté l’affaire devant l’inspection du travail de Hassi Messaoud en Décembre 2009. À la suite de cette audience, l’inspection du travail de Hassi Messaoud a notifié que le différend doit être réglé par la justice algérienne et l’affaire doit être renvoyée au tribunal compétent. La date exacte de l’audience ne nous a pas encore été communiquée.

    « Néanmoins, Mme Mehdi avait depuis décidé d’elle-même de ne pas poursuivre les moyens juridiques qui avait elle-même initiée. Au lieu de cela, elle a décidé d’entamer une grève de la faim. Sa décision de poursuivre une telle action a généré une couverture médiatique.

    « Mme Mehdi est libre de porter sa requête devant la justice algérienne, et évidemment nous respectons et nous nous conformerons à une ordonnance du tribunal en parfait accord avec la loi algérienne. British Gas l’Algérie tient à trouver une solution juste à ce conflit et nous sommes totalement engagés à le faire par des voies légales et appropriées. « 

  9. petroleonline dit :

    What ashamed act, ALGERIAN GOVERNMENT MUST DEFEND ALGERIAN CITIZENS ..!!!! Arab governments refused all time to exploit arab brains and they always called foreigner engineers or ordinnary workers with no perfect certicates to do duties perfectly…and when western people decides to do any thing , arab government support authomatically their decisions . THIS IS WHAT HAPPENED IN MOROCCO WHEN I HAVE DECLARED DISCOVERING A GIANT OIL FIELD IN MORROCCAN OCEAN ATLANTIC THEY PUSHED ME IN PRISON FOR 06 MONTHS- but they accepted westren oil societies to exploit 75/100 if they discover an oil field , it remains 25/100 for MOROCCAN STATE. YOU CAN SEE MY blog FOR FURTHER INFORMATIONQS : http://petroleonline.unblog.fr

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER