Travailleurs de la SNVI: « Nous ne voulons pas de Sidi Said »

sid.jpg«Nous ne voulons pas de Sidi Saïd ici, il lui suffit de nous avoir vendus», disaient hier à El Watan des travailleurs très en colère contre le patron de l’UGTA. Un manifestant ajoute ironiquement: «Voilà la ‘victoire des travailleurs’ pour reprendre les propos qu’il ont tenus à l’issue de la dernière tripartite» pour qualifier les accords passés avec le gouvernement en désignant la foule qui criait sa colère. «Nous ne sommes pas dupes. Nous savons que sa citation dans l’affaire Khalifa suite au dépôt de l’argent du syndicat dans ses banques pèse beaucoup dans ses prises de décision. Les décideurs le tiennent et le font chanter; le monde du travail et l’opinion publique en général l’ont définitivement classé», déclare un autre. Son camarade atténue un peu ses déclarations en concédant : «S’il vient ici, ce doit être pour nous présenter des excuses.» Un autre rappelle: «Nous avons commencé par un rassemblement des cadres syndicaux devant le siège de l’union locale de Rouiba. Nous devions ensuite aller nous rassembler devant le siège de la centrale syndicale à Alger, mais Sidi Saïd nous a carrément interdit d’organiser cette manifestation prévue pour le 20 décembre dernier. En réaction à cela, nous avons décidé d’agir à notre niveau de manière graduelle : grève, rassemblement devant la SNVI, blocage de la RN5 et marche sur Rouiba successivement en quatre jours. La prochaine action sera plus radicale. »

Commentaires

  1. antalas dit :

    cette vieille sorciere de sidi said NEST PAS VICTIME D UN CHANTAGE..au contraire ..il fait partie du troupeau qui raisonne avec son ventre!!! allez voir au sud ses entreprises et ses actions dans les differentes entreprises algeriennes!!!! il ne lui reste que le secteur industriel sinon il serait jeté a la rue par ses mentors qui le protegent et lui offre la mangeoire!!! il est le symbole de la traitrise personnifiee!!d’ailleurs meme son « visage » reflete toute l’hypocrisie du monde!!

  2. mokhtar dit :

    le plus grave dans tous ça c’est que les syndicats des autres entreprises comme sonelgaz sonatrach ptt sont des vendus comme lui puisque il ne font rien et il sont d’accord avec lui ,si lui il etais sou alcooliser il ne distingue pas le bien et le mal et les autres qui sont ces collaborateurs direct meme eux son des louches faites attentions aujourd’hui la retraite demain le pontalan

  3. abdou dit :

    le plus grave dans tous ça c’est que les syndicats des autres entreprises comme sonelgaz sonatrach ptt sont des vendus comme lui puisque il ne font rien et il sont d’accord avec lui ,si lui il etais sou alcooliser il ne distingue pas le bien et le mal et les autres qui sont ces collaborateurs direct meme eux son des louches faites attentions aujourd’hui la retraite demain le pontalan

  4. halima dit :

    plus grave dans tous ça c’est que les syndicats des autres entreprises comme sonelgaz sonatrach ptt sont des vendus comme lui puisque il ne font rien et il sont d’accord avec lui ,si lui il etais sou alcooliser il ne distingue pas le bien et le mal et les autres qui sont ces collaborateurs direct meme eux son des louches faites attentions aujourd’hui la retraite demain le pontalan

  5. hassen dit :

    nous les travailleurs ce qui nous fait peur dans ce pays en change les loies comme en change de ….. il ont oublier le principe des syndicat moi et mes collegues nous d’accord avec les autres un aqcuis est un aqcuis pourquoi le changer esqu’il ya des dessous !!!!!!!!

  6. Za3maza3ma dit :

    Je suis étonné de voir que personne n’a relevé le fait que l’unique but que visait la « tripartite » était de soulager la CNAS et la CNR du gouffre laissé par Khalifa. Les travailleurs ont bien raison de manifester leur mécontentement du moment que leur situation n’a pas été abordée.

  7. a betatache elus apw10 dit :

    ke fais monsieur BETATACHE pour rendre praticable les 3 km entre ait mansour et boudjelil une route strategique pour desenclaver la vallee de la soumam. qu il soit pres de la population qui veut du concret du concret mille fois……

  8. kiki dit :

    azul.celui la c’est un sida said pas un sidi said.thanmirth.

  9. amghar azzamni le vrai dit :

    L’UGTA en réalité ne représente pas les travailleurs algériens!L’UGTA n’est qu’un des tentacules du pouvoir pour museler les revendications multiples des travailleurs.
    D’ailleurs,le vrai patron de cette soit-disant union des travailleurs n’est surement pas Madjid Sidi Said mais naturellement les agents et les sbires du systéme!Les membres de la centrale syndicale en compagnie de tous les suppots du pouvoir constitue un vrai rideau de protection tout autour du régime en place et se désinteressent totalement des difficultés quotidiennes de nos travailleurs.Et lorsque que quelques récalcitrants osent s’élever contre casser cette gangue qui couvre les hommes du pouvoir central,des régiments de policiers armés de matraques leur barrent la route et les empechent de porter leur voix revendicatives!
    Que dire de l’UGTA,sinon que c’est un consortium d’hommes bien entrainés qui protégent uniquement leurs propres acquis.L’UGTA constitue une entrave à la revendication prolétaire et se contente de gérer les démarches diaboliques du systéme en place.L’UGTA de feu AISSAT Idir fut pourtant autrement:revendicative et non gestionnaire!
    Bon courage à nos valeureux travailleurs!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER