• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 11 janvier 2010

Archive pour le 11 janvier, 2010

Affaire Ali Rachedi: Relaxe pour Karim Tabbou

tab.jpgrachedi.jpgLe tribunal de Sidi M’hamed a relaxé le premier secrétaire du FFS, Karim Tabbou dans
le procès pour diffamation intenté à son encontre par Abdesselam Ali-Rachedi, ancien ministre de l’enseignement supérieur, ancien député du FFS, ancien président du parti El Badil, ancien président du parti Essabil etc. Pour rappel, Karim Tabbou a été condamné, en première instance, par le
Tribunal de Sidi M’Hamed en mai 2009 à 20 000 DA d’amende, 300 000
DA de dommages et intérêts à verser au plaignant.  Il a été
condamné à publier, à ses frais, dans El Watan et Le Soir d’Algérie, le
contenu du jugement. 

ArcelorMittal Annaba: Grève générale et illimitée dès demain

annaba.jpgLe syndicat d’entreprise d’ArcelorMittal a décidé à l’unanimité de ses membres de déclencher à partir de demain une grève générale et illimitée. La décision de paralyser le complexe sidérurgique d’El-Hadjar intervient après le refus de l’administration d’ArcelorMittal de réhabiliter la cokerie.

 

Les revendications contenues dan la plate-forme:

1) Engagement officiel du groupe ArcelorMittal et des pouvoirs publics pour la réhabilitation de la cokerie et la relance du dossier investissement des unités relevant du process de production (PMA, HFx, aciéries, laminoirs…);

 

2) Investissement des pouvoirs publics en vue de leur implication directe dans la réhabilitation de la cokerie ainsi que le lancement du plan d’investissement 2010-2014 (PMA, Hfx, aciéries, laminoirs…) et ce, à travers toutes les formules d’aide et d’accompagnement telles que la reconduction des avantages du système ANDI, la reconduction des avantages accordés par l’Etat et contenus dans la convention d’investissement en cours de validité, la mise en place des mesures de protection de la production sidérurgique nationale, l’assurance de la stabilité des conditions fiscales et environnementales, le financement de l’investissement à solliciter auprès du Fonds national de l’investissement avec une période de grâce et un taux bonifié avantageux;

(Lire la suite)

Djamila Bouhired depuis dimanche en France

djamilabouhired1.jpgAbbes Said pour « Algérie Politique »

 

La moudjahida Djamila Bouhired s’est envolée hier dimanche a destination de la France où elle va être hospitalisée dans un établissement médical spécialisé afin de subir diverses opérations chirurgicales. Après une si longue attente et une bataille médiatique sans précédent, la moudjahida a du accepter la prise en charge que lui a proposé le DG de la CNAS en personne. D’un autre côté, Djamila Bouhired a refusé le poste de sénateur que le président Bouteflika lui a proposé dans le cadre du quota relevant du tiers-présidentiel.

 

Dans son dernier communiqué diffusé par la presse, Djamila Bouhired avait salué l’extraordinaire élan de solidarité, spontané et chaleureux, «par lequel vous avez répondu à mon cri de colère m’a profondément émue et bouleversée » et d’ajouter que « beaucoup, au prix de grands sacrifices, se sont proposés qui pour donner un ou des organes, qui pour offrir ses biens, qui pour donner sa pension de chahid. Cela m’a énormément touchée. Sans oublier les larmes de ceux qui ne pouvaient pas les retenir. Cet élan de solidarité a amené les responsables de la CNAS à laquelle j’étais affiliée à me délivrer une prise en charge pour aller me faire soigner à l’étranger». A la fin de sa missive, la moudjahida  a indiqué qu’elle «fera part des sommes récoltées grâce à votre générosité, des dépenses effectuées et de l’utilisation des reliquats comme je vous l’avais annoncé dans ma première lettre ».

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER