Djamila Bouhired depuis dimanche en France

djamilabouhired1.jpgAbbes Said pour « Algérie Politique »

 

La moudjahida Djamila Bouhired s’est envolée hier dimanche a destination de la France où elle va être hospitalisée dans un établissement médical spécialisé afin de subir diverses opérations chirurgicales. Après une si longue attente et une bataille médiatique sans précédent, la moudjahida a du accepter la prise en charge que lui a proposé le DG de la CNAS en personne. D’un autre côté, Djamila Bouhired a refusé le poste de sénateur que le président Bouteflika lui a proposé dans le cadre du quota relevant du tiers-présidentiel.

 

Dans son dernier communiqué diffusé par la presse, Djamila Bouhired avait salué l’extraordinaire élan de solidarité, spontané et chaleureux, «par lequel vous avez répondu à mon cri de colère m’a profondément émue et bouleversée » et d’ajouter que « beaucoup, au prix de grands sacrifices, se sont proposés qui pour donner un ou des organes, qui pour offrir ses biens, qui pour donner sa pension de chahid. Cela m’a énormément touchée. Sans oublier les larmes de ceux qui ne pouvaient pas les retenir. Cet élan de solidarité a amené les responsables de la CNAS à laquelle j’étais affiliée à me délivrer une prise en charge pour aller me faire soigner à l’étranger». A la fin de sa missive, la moudjahida  a indiqué qu’elle «fera part des sommes récoltées grâce à votre générosité, des dépenses effectuées et de l’utilisation des reliquats comme je vous l’avais annoncé dans ma première lettre ».

Commentaires

  1. Benhabra brahim dit :

    J espere une fois guerie !!!!!Elle reprendra la bataille plus forte que lorcequ elle etait gravement malade……..Au revoir

  2. benali dit :

    Je ne comprends pas une chose!! C’est qu’il existe 2 catégories de moudjahidine (?????????) les grands et les petits. Les premiers font la une des journaux et bénéficient de droits (villa, fonds de commerce, bourse d’études pour leurs enfants et prise en charge à l’etranger dans un pays qu’ils ont combattu)et les seconds qui n’ont pas quitté leur douar ou leur dechra de Kabylie, des Aures ou d’autres régions d’Algérie.
    Cette dame fait partie de la première catégorie.
    Mon respect pour elle m’empêche de parler des biens qu’elle posséde à Alger et de dire où vivent sa fils et sa fille.
    Sa lettre publiée dans la presse m’a parue quelque peu à la limite de la dignité ou du « Nif ».
    La qualité de moudjahid s’est transformée en mercenariat à rebours.
    Que les martyrs reposent en paix.

  3. NARMOTARD dit :

    « Djamila Bouhired depuis dimanche en France », dites-vous.
    Je dis que l’injustice et la hogra déclenchent la révolte légitime.
    Madame Djamila Bouhired en a certainement souffert beaucoup plus que des jugements de valeur, hâtifs et injustes car malveillants, en dépit de son sens élevé du devoir dont elle a fait preuve.
    Qu’elle trouve ici l’expression sincère du profond respect et de la haute considération de l’anonyme que je suis. Ne serait-ce que parce qu’elle est la seule et unique personne à avoir refusé d’être désignée au siège de sénateur par « le chef de l’Etat d’un pays qu’elle a voulu indépendant ».
    Merci madame pour cette leçon de dignité si rare dans ce monde intéressé et tout particulièrement dans cette RADP des lièvres et de la carotte.
    Bon courage, bonne santé et longévité dans le bonheur auquel vous avez droit et que vous méritez dans le cadre du destin de Dieu.

  4. Arthur dit :

    Le monde est là pour constater et juger. Le seul regret c’est les familles touchés par les forfaitures de ce personnage qui profite des avantages de son ennemies magnanime.
    Dieu est seul juge de ces actions.

  5. poulhordes dit :

    Aujourd’hui, malade, c’est vers la France que se dirige celle qui a assassiné des enfants (Elle a placé une bombe au « Milk Bar » rue d’Isly à Alger un jeudi en 1956, attentat qui a coûté la vie à 56 enfants .Le Milk Bar était la sortie des enfants le jeudi après midi pour aller déguster une glace !!!). Presque naturellement. Aucune honte. Aucune vergogne. Et cette ancienne felouze a malgré tout des goûts de luxe puisqu’elle ne loge pas n’importe où. Et pendant que son peuple crève de faim, elle a choisi un palace parisien et non des moindres : le George-V !

  6. condor dit :

    du courage ? ah oui? mais surement pas d’amour-propre ou dignité

  7. tastayre dit :

    je me ferais unplaisir de te faire une piqure de petrole.

  8. PNB dit :

    La Faculté d’Alger en est-elle à ce point qu’elle ne peut plus soigner même les moudjahidines de la révolution ,ainsi que le Président???
    A quoi servent le pétrole,le gaz??Se faire soigner dans ce pays de colonisateurs !!

  9. ali khelil dit :

    En 1958, j’avais écrit que les frères du FLN et de l’ALN étaient des ambitieux, des corrompus et des profiteurs.Confirmation en a été donnée par notre très laïc et très corrompu Président et sa famille et aujourd’hui par la soeur djamila qui se vautre au Georges V à paris chez les français qu’elle haissait. Quelle déchéance. Il est vrai qu’à part tuer ou martyriser des enfants innocentes victimes au fait qu’ils n’étaient pas des algériens musulmans mais chrétiens ou athées, c’est la seule chose dont était capable cette criminelle corrompue.
    D’ailleurs faut-ils que les dirigeants français soient cons et aussi corrompus pour la tolérer sur le sol français, alors que tant de français ont été tués et torturés par cette racaille de profiteurs.
    La seule injustice est qu’elle n’ait pas été tuée après sa condamnation comme l’ont été tant d’assassins du FLN qui avaient assassinés tant de nos frères ou parents musulmans français.
    Craignez la colère d’Allah pour tous ces meurtres restés impunis de tant de vos frères, martyrs qui vous attendent pour vous les faire payez.
    Dieu est grand car il vous chatiera.

  10. JAP dit :

    La honte ! Venir se faire soigner en France et résider dans un palace de grand luxe, aux frais du contribuable algérien (mais peut-être pas)….

    Si Dieu ou Allah existent, comment peuvent-ils permettre une chose pareille pour celle qui a plein de sang d’enfants sur les mains ?

  11. STRAVEN dit :

    ALI KHELIL

    Respect pour la vision pragmatique qui se dégage de vos remarques.
    Personnellement je ne suis pas informé de cette histoire concernant cette personne. Si cela s’avère exacte, la seule et unique attitude devrait être l’expulsion manu militari.
    Quel honte pour le gouvernement français d’accepter cette humiliation.
    Cela confirme, si cette chronique est justifiée, que le grand courage de nos dirigeant reste l’oppression envers les démunis. Hypocrisie, fourberie, tartuferie sembleraient dans ce cas de figure le mot d’ordre de nos responsables.
    J’ose espérer que cette mascarade prenne fin instamment.

  12. marot dit :

    C’était la guerre’ et evidemment il y a des morts. En 39/45 qu’ont fait nos valeureux résistants? »aujourd’hui nous lèchons le cul des Allemands et eux n’ont pas tués 28000 personnes mais 100 millions » De plus si les colons avaient été plus justes avec les Algériens cela ce serait passé probablement autrement mais ils les traitaient pire que des chiens et ils avaient droit de mort et de mort sur eux alors après, comme malheureusement toute guerre, il y a des excès.Moi, perso, je suis un pacifiste alors quand je vois ce qui se passe dans le monde je me dis qu’ils n’ont rien compris ces cons d’humains, les ingrédiens, toujours se croire suppérieurs aux autres et la haine la haine la haine toujours la haine de l’autre, qui na pas la même couleur,culture et religion »comme certains içi qui ont envoyés des messages ».encore une chose il y à 15000000 morts coté Algériens et 28000 de l’autre d’après vous ou est l’abus 50 pour 1.

  13. robert dit :

    combien de soldats français et de pieds noirs ont violés et massacrés des enfants, des femmes et des vieillards???

  14. Beniouelbane dit :

    Bonjour! Je suis un ancien Combattant français! L’erreur de cette résistante Algérienne, pour moi réside en deux phases: 1) Avoir tué des enfants!2) se faire soigner en France dans un Palace! Le reste des critiques n’est que le reflet de la bonne conscience que chacun veut se donner! Ne perdez pas de vue que toutes les guerres sont sales et profitent exclusivement à ceux qui ne le font pas,mais l’organise!Les monuments aux morts pour la France sont la honte de la nation,mais les Noms qui sont dessus m’inspire la plus profonde compassion!!!48 Ans après les scènes que j’ai vécu m’exhorte à crier vengeance contre les criminels et cupides affairistes de tous les pays du monde!Dormez en paix si vous le pouvez!!!Un Sergent chef de section de harka jeté dans la tourmente vous salue bien!!!!!

  15. Zaid dit :

    Moi, mon beau-pere est Moudjahid, mais il etait malade et avait besoin d’un donneur d’organe pour son foie. En Algerie, les medecins de l’hopital Mustapha, lui disaient, a chaque fois: » Il faut nous ramener l’organe, et on va vous faire la transplantation ». Il a dit a son specialiste:’ Qui est medecin ici? Moi, ou vous autres? Pour avoir l’organe, je dois tuer quelqu’un ou foncer sur quelqu’un avec une voiture. Vous faites partie du systeme medical, vous avez une base de donnees. Je suis un malade et c’est a vous de vous debrouiller ». Ici, on ne peut rien faire pour faire. Peut-etre, il faut faire une prise une charge pour aller a l’etranger. Mon beau-pere avait fait une demande en charge, mais on ne lui a jamais repondu. Quelques mois, il est decede (Allah Yarabhmouhe). Il n’avait pas la chance, ni appartenir a la caste de Bouteflika pour avoir une prise une charge. Toute la difference est la: Il y a les nouveaux colons et les nouveaux indigenes.

  16. Mektoub dit :

    Vous avez l’independance. Vous avez des medecins. Vous critiquez la France, la harka. Et quand vous avez besoin de nous, vous venez vous soigner ici comme des mendiants. Avant, c’etait votre President Boueflika qui a ruine votre pays. Maintenant, c’est cette moudjahida, logee dans un hotel de luxe. Tout cela, aux frais de l’argent du peuple algerien…alors qu’il y a des milliers de maldades dans le meme cas, a qui on ne donne pas la prise en charge. Ce sont des etres humains, non. Votre Allah n’aime pas faire la difference,mais vous l’a faites plus pire que les colons de l’ep[oque. Restez chez vous…Chacun chez soi. C’est mieux, car vous avez de la comprehensiuon et de la tolerance que pour vous-memes.

  17. Mohamed dit :

    On ne va pas toujours se taper dessus. Un malade est un malade. Il va se soigner meme chez son plus pire ennemi. Mais la ou le bas blesse, c’est qu’en Algerie, il y a l’inegalite devant la justice, devant la medecine, devant l’emploi, etc….Il y a deus sortes d’algeriens. L’Algerien de premiere Classe qui a droit a tout (villa, emploi, soins gratuits, prise en charge par l’Etat, etc..), et l’algerien de derniere classe, qui doit se demerder tout seul, ou bien il crevera tout seul. On fait seulement appel quand on besoin de lui ( le service militaire, le Vote, etc…). En tout cas, on revit la meme epoque du colonialisme: les Colons et les Indigenes. Rien n’a change. Ce qui a change, est qu’il y a seulement un drapeau qui flotte dans l’air.

  18. jim dit :

    Je ne pense pas qu’une ancienne membre du « réseau bombe » à sa place dans n’importe quel hôpital du monde elle devrait s’éteindre en paix et dans la dignité, enfin si cette dernière ne s’est pas totalement écoulée avec le sang des enfants au milk bar en 56, dans son pays pour lequel elle s’est sacrifié (au sens moral bien sûr) et tout cela sans faire le battage médiatique frisant l’hypocrisie auquel on assiste aujourd’hui.
    Pour résumer on l’aime ou pas, chacun est libre de ses choix de ses pensées de ses convictions, les siens elle les à reniés devant la mort en acceptant de venir se soigner en France.

  19. Roger dit :

    01 août 2010
    Cette histoire est un coup-bas à la France entière et une honte de la politiquwe française.

  20. boumedfa dit :

    Les français musulmans sont scandalisés par la venue de cette poseuse de bombes qui a tué des enfants au Milk Bar d’Alger.
    Qu’elle aille se faire soigner dans un autre pays.la grande algérie ne peut pas la soigner !

  21. s.lamrous dit :

    Djamila,la Moudjahida.DJAMILA, l’enfant digne d’une Algérie jalouse de son indépendance!Djamila,la récalcitrante,celle qui refuse d’être aplaventriste!Djamila,qui refuse le poste de sénatrice payée gracieusement à35 millions de centimes par mois!DJAMILA,la téméraire devant l’injustice!Djamila,la combattante! Mais Djamila,la malade demande secours à ses compatriote.Cette femme a le droit d’être soignée comme tout autre homme personne chez elle en Algérie ou meme à l’étranger!Rien d’anormal!C’est avant tout une personne humaine!CESSEZ VITE VOS CRITIQUES ACERBES ENVERS CETTE GRANDE DAME DE LA RÉVOLUTION…

  22. B. Amar dit :

    Maintenant, les nostalgiques de l’Algérie française se permettent de nous donner des leçons de morale ! La France ne fait pas de cadeau à l’Héroïne Djamila Bouhired ! Elle a le droit de se faire soigner avec son argent, partout dans le monde. Cette femme tenace est entrée dans l’histoire de l’humanité par la grande porte, et elle ne sera logée que dans le compartiment des braves. La haine est du côté des nostalgiques de l’Algérie Française et non des français authentiques. Notre éducation nous a appris à faire la différence entre le bon et le mauvais. Il faut savoir aussi que le peuple algérien est un peuple généreux qui ne nourrit pas de haine, s’il s’est dressé pour détruire le colonialisme barbare, c’est juste pour aller vers un avenir meilleur.

  23. B. Amar dit :

    Les ignares nostalgiques de l’Algérie française m’ont poussé à fouiner dans ma bibliothèque pour sortir le livre de Khalfa Mameri, où il avait consigné les citations du défunt Président Houari Boumediene. A ceux qui ne connaissent pas le type de relations, que la France réserve à l’Algérie depuis l’avènement de notre indépendance, je cite ci-après l’extrait d’un discours prononcé par le Président Boumediene le 1er mai 1971. Appréciez le visage de la France civilisée, après la décision historique de nationalisation des hydrocarbures le 24 février de la même année.
    « Le gouvernement français a réagi en déclarant dans sa réponse, qu’il mettait fin aux relations privilégiées qu’il entretenait avec l’Algérie. Soit. Que ces relations privilégiées cessent tant que le partenaire sera incapable de concevoir une collaboration basée sur autre chose que le pétrole, ce pétrole qui lui assure des revenus venant consolider son économie et alimenter ses finances, au détriment de la jeune économie algérienne.
    Si telle est la condition que pose le gouvernement français pour la coopération avec l’Algérie, il nous est impossible de l’accepter, car la coopération implique une mutuelle compréhension et ne peut s’imposer par la force. Lorsqu’un partenaire a recours à la contrainte, c’est qu’il y trouve un profit ; et c’est ce qui se passe en fait.
    On nous a fait savoir qu’on n’achèterait plus notre vin, et cette décision a été appliquée depuis le mois de septembre 1970, sous prétexte que nous avions créé des difficultés sur le plan pétrolier ; tout dernièrement encore, on nous a informé que la coopération financière allait être suspendue, toujours sous le même prétexte.
    Est-ce là la coopération ? Est-ce là l’amitié ? Malgré tout, nous nous sommes montrés conciliants et avons proclamé que nous appartenons tous à une même zone géographique et que notre destin est commun du fait de cette même appartenance.
    Quelle fut en retour, l’attitude récente des sociétés françaises ? Elles ont pris la décision de ne plus acheter le pétrole algérien. Le raisonnement était cette fois les suivant : Vous êtes libre de disposer souverainement de votre pétrole, quand à nous, nous ne l’achèterons plus car il est trop cher.
    Les entreprises françaises ont appliqué cette décision il y a quinze jours. Cela signifie que la moitié de notre production pétrolière est gelée : 23 millions de tonnes étaient achetées par la France et ne le sont plus.
    Les sociétés sont allées plus loin encore et ont ameuté l’opinion publique à travers le monde, en adressant des mises en garde à des pays d’Europe et d’Amérique ainsi qu’à toutes les sociétés mondiales, pour ne pas acheter le pétrole algérien, celui-ci étant qualifié de pétrole rouge.
    Nous sommes bien d’accord : Notre pétrole est rouge, mais c’est du sang de nos martyrs qui ont accepté le sacrifice suprême pour la souveraineté algérienne. Les sociétés françaises ont déclaré également que notre pétrole était orphelin. C’est fort possible, mais s’il a perdu sa mère, le père, lui, est toujours là, c’est le peuple algérien. » (Commémoration de la fête du travail, 1er mai 1971)
    A la lecture de ce message, on comprend facilement pourquoi le défunt président Houari Boumediene avait décliné l’offre de se faire soigner en France. Il avait parfaitement raison, car si on l’avait évacué sur Paris, le ciel se serrait écroulé sur l’Algérie toute entière.
    B. Amar

  24. Goldoni dit :

    A l’attention de marot, à propos de votre commentaire du 15 juillet. depuis plus de 10 ans sur le web, j’en ai lu des vertes et des pas mûres… C’est la première fois que je lis de tels inepties, un commentaire bourré d’invraissemblances, de la démagogie à l’état pur, prôner la haine tout en la condamnant. Assurément votre QI ne dépasse pas le niveau de la fosse septique comme tout bon pacifiste.

  25. marot dit :

    a l’attention de goldoni « 07.08/10″ vous etes en colère, n’est ce pas, probablement parce que vous etes un de ces fameux pieds noirs ou bien alors un ancien de l’armée nostalgique de cette époque???

  26. marot dit :

    toujours pour goldoni à propos de mon QI,j’étais cadre dirigeant dans une société de T.P nous étions spécialisé dans la cana, eau,gaz,télécom, tout à l’égout etc.nous faisions aussi des entretiens entre autre les fausses septiques et il est evident que si j’avais prêté plus d’attention en controlant le travail de mes gars je vous aurais probablement trouvé dedans car, je vous imagine faire le salut du duce »mussolini ».

  27. marot dit :

    pour goldoni. rectification:le 15/07/10 j’ai voulu mettre 1 500 000 morts coté Algériens et non 15 millions surtout qu’à l’époque le nombre d’Algériens étaient de 9 millions, vous auriez du vous doutez que c’était une erreur

  28. Tristan dit :

    Après avoir travaillé 3 ans en coopération en Algérie en 1970 puis recommencé 40 ans plus tard pour aider ce pays, je rentre écoeuré par un pays ou tout reste cassé, ou l’on consomme et ne répare pas, où l’on enseigne mais l’on ne sait pas retenir ses diplomés, où servir est unes déchéance, où les hotels sont inéxistants ou délabrés (sauf quelques uns que l’on compte sur les doigts de la main) où des femmes sont lynchées à Hassi Messaoud parce qu’elles travaillent et cela sous le regard de la police, où l’intolérance vis à vis des non musulmans conduit aujourd’hui des petits restaurants d’Alger à fermer le midi pendant le ramadan… et je pourrais en remplir des pages entières sur ce pays que j’aime pour y avoir consacré 7 ans de ma vie professionnelle à aider la « jeune » Algérie à sortir du fossé du colonialisme. Mais l’Algérie n’est plus dans un fossé mais dans une gorge profonde où l’obscurantisme religieux que nous avons connu au moyen âge est toujours en vie, où les distractions sont absentes de la vie quotidienne, où la copie et le piratage sont un sport national pour occuper les jeunes dont la moité sont au chômage.
    Un pays, qui aujourd’hui n’a plus de dette, s’enfonce dans la consomation à tout va sans avoir à l’esprit que cela implique d’entretenir et impose le maintenance préventivepour les services essentiels et vitaux de la communauté… Les hopitaux sont des espaces où les gens s’entassent à faire la queue avant le lever du soleil pour des hypothétiques soins exercés dans un environnement inacceptable sanitairement parlant avec du matériel qui n’est plus en état de fonctionner.
    Depuis 1970 on a construit les plus grandes usines à tisser, des conserveries, des centrales électriques qui sont en ruines depuis longtemps voire qui n’ont jamais ouvert et qui montrent toujours leur tas de féraille dans les banlieues. L’eau, essentielle à la vie, n’est pas accessible à tous, les stations dépuration n’épurent plus rien au point que les plages proches des grandes villes ont devenues dangeureuses l’été pour les familles qui cherchent à égayer leur morne vie d’un peu de vacances en bord de mer, les oueds sont remplis de détritus, de bouteilles et sacs en plastique au point de colmater les canaux d’irrigation essentiels aux cultures. Le budget du transport ferroviaire depuis l’indépendance n’a même pas reçu suffisamment d’argent pour entretenir le réseau laissé par la colonisation au point que depuis peu de temps le gouvernement à décider de refaire tout le réseau et développer 5 à 10.000 km de voies mais sans développer correctement l’entretien et la maintenance préventive. Aujourd’hui du matériel ferroviaire flambant neuf roule sur des voies en mauvais état; demain il restera dans les ateliers pour usure prématurée.
    Tout cela ce n’est pas le fait des ex-colons mais d’une société algérienne qui n’arrive pas à sortir d’un socialisme de façade où la seule chose qui compte c’est soi ensuite soi et encore soi et un peu la famille.
    Alors cette dame de la révolution célébrée par les uns et haïe par les autres ne pense qu’à elle et à sa notoriété qui la place au dessus des autres apparemment pour elle. Connaissant des choses de l’Etat, elle ne peut pas ignorer que les fameuses prises en charge par la Caisse algérienne pour des soins dispensés en France ne font quasiment pas l’objet de remboursements de la Sécurité Sociale française depuis 1960. Alors si son orgueil et la culture de son ego lui permet de se faire soigner en France et par la France tant décriée localement encore aujourd’hui, c’est que le symbole fort qu’elle représentait pour le peuple algérien dans le passé fait partie du passé et qu’elle aussi n’a plus de respect pour ses frères algériens qui furent ses fères « d’armes » il y a longtemps, très longtemps. Au contraire elle semble user de ce symbole national à des fins personnelles et sans aucun respect de la valeur que cela a encore pour d’autres personnes dans son pays, des personnes qui ne demanderont jamais à descendre au George V, car il y des gens biens en Algérie et parmi eux des anciens combattants qui ont de la décence, du respect et de la dignité dans le dénuement de leur vie quotidienne.
    S’il y a un dieu pour juger cela, j’espère que son jugement sera sévère

  29. Ben Ali dit :

    Sacrée Djamila!… grande figure de l’Algérie nouvelle… bien contente que la France, jadis honnie, soit prête à lui apporter des soins que son pays n’est pas en mesure de lui assurer!… C’est à rire…

  30. simorgh dit :

    Que cette vieillasse crève et vite.
    Cette chienne assassine ne mérite aucune pitié…
    Aller se faire soigner chez ceux qu’elle a combattu… elle n’a pas confiance dans les brillants médecins de l’Algérie indépendante…? Remarquez Boutef non plus, car lui aussi vient chez l’ennemi pour se faire soigner afin de continuer à faire crever son peuple sous les balles des islamistes et des corrompus… qui bien souvent sont les mêmes.
    Elle et lui manquent totalement de figure.
    Les français quand ils les tiennent devraient les achever…pas les soigner!

  31. ..gjingis dit :

    normallement Djamilla Bouhired doit se soigner soit en Algerie soit ailleurs ,exp,la Suisse ,Allemagneetc.. mais pas en FRANCE par principe.je ne sais pas si cette DAME est consciente !!!
    avec les autres moudjahidines .car ses derniers ont collaborer a l extermination de la nation et non a la gloire et victoire ,1,5 million plus environ 1 million jusqu a la fin de la decenie noire
    qui ne s est pas encore arretée .
    sans parler des disparus et harraga ,les expulsés etc…..
    voila comment ces moudjahiddines ont concu la nouvelle doctine plus pire que celle combatue par des vraix combattants.

    je ne veus porter atteinte a cette dame bien sur vu déja son age ,sa maladie
    je lui souhaite un bon séjour et bonne santé .

  32. honni dit :

    a l’attention de simorgh du 31/10.Franchement, voici le fond de ma pensée, tu es vraiment un gros con, tu as un raisonnement identique à un vieux nazi défraichis, tu es aussi creux qu’un radis sur patte et je vomis sur ta sale gueule,tout le monde doit t’éviter tellement tu pus.

  33. salim dit :

    à simorgh, c’est la veille du 1er NOVEMBRE 54 qui te fait rager contre ceux qui ont fouttu à la porte ta mère et ses amants. tu es le portait type d’un fils de harki qui se sont infiltré chez nous dans les années 90 pour commettre les attrocitès et ensuite les imputer à l’islam par le biais des journalistes corrompus à coups de milliards,et certains chefs de partis se disant democrates à la solde des étrangers et dont les milices ont commis les plus horribles massacres.

  34. ZORRO dit :

    Je souhaite qu’une chose, c’est qu’enfin la France se reveille et vous dise : » La valise ou le cerceuil  » Et au train ou vont les choses, çà ne saurait trop tarder ! Allez donc vomir votre fiel, votre haine dans vos pays de dictatures, et crevez en silence.Ici c’est la baillonnette ou pire que vous allez gouter … Mais laissez nous cette tueuse d’enfants, on vous la renverra sous enveloppe, INCH ALLAH !

  35. minaurité non silecieuse dit :

    lA FRANCE AUX FRANCAIS
    LA RATONI AUX RATONS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  36. roberto fellini dit :

    Honte aux dirigeants francais d’accepter
    ce monstre sur notre territoire . La seule récompense acceptable que l’on puisse accepter c’est qu’elle crève chez nous .

  37. alilou dit :

    aux vieux paras hypocrites qui jouent aux vierges effarouchées, c’était la guerre; Vous avez tué combien de gamins, de femmes et de vieillards dans les maquis bandes d’assassins! qq bombes artisanales posées par des femmes courageuses vous ont marqué, mais pas les infames tortures qu’elles ont subies une fois arrétées. Et puis tous ces faits sont amnistiés, non ? ou bien votre état de droit est à géométrie variable ? Djamila Bouhired est une authentique patriote qui ne s’est pas sucrée sur le dos du peuple, et, ce n’est pas qq soins à l’étranger, à 80 ans, qui ont mis à genoux les finances du pays.

  38. alilou dit :

    la france aux français, mais qui a dit le contraire. Chiche que sarko arrête de commercer avec l’algérie ! chiche !

  39. jordy dit :

    la France pays des droit de l’homme!
    Au fait de quel homme s’agit il? du bon? du mauvais? de la victime? ou de l’assassin? Voilà où nous en sommes à nous demander qui sommes nous en fait? des gentils? des méchants? des complices?
    Je n’approuve pas le massacre d’enfants perpétré par cette personne de même que l’autorisation de venir se faire soigner en France, car cela est une forme de provocation! On peut pardonner mais pas subir la provocation! et de là, je rejoins ceux qui condamnent le gvt de l’avoir acceptée, même si ces soins sont payés!! en conclusion, aucune morale, aucune éthique!
    Quant aux Algériens qui subissent le joug de leur dictature que dire? Les français ont vécu leur révolution, il serait temps pour vous de vous réveiller!!

  40. Anonyme dit :

    a bat les fachos une seule race pour plusieurs couleurs c tt ce que j ai a dire!:!!!

  41. Le nettoyeur dit :

    Bientot le FN et Marine sauront vous faire fermer votre grande gueule de musulman MR Benhabra brahim Votre reponse est une honte meme pour votre religion.moi qui suit français et catholique lisez le coran ce que j’ai fait et vous pourrez voir que ce n’est pas du tout le propos que tiennent ses extremistes. Si le FN passe ce seras la guerre civile ??? pas de soucis je vous egorgerais tous hallal pour preservez ma famille et mon pays
    La France aux français

  42. ayt Iznassen dit :

    La haine ne mêne à rien mais il y a des limites à la connerie….les intrêts de quelques uns, pétrole, Gaz par exemple, ne doivent pas bafouer l’honneur d’un peuple….et c’est ce que fait le Gouvernement Français en acceptant une crapule de la pire espèce dont le FLN au pouvoir a fait une icone, ce qui prouve en tout cas que la peuple algérien est aussi con que les français. Les Algériens ont obtenu l’indépendance qu’ils la vivent chez eux….en venant en france par millions, en demandant des visas par millions pour venir en France ce peuple fait de turc qui ont asservis comme des tas de merde les arabes occupânts et mis une berbérie en esclavage n’ont aucun honneur. La preuve cette pourriture tueuse d’enfants innocents…je souhaite qu’elle crève dans la douleur, et que sa dure et ses compices aussi. Quand au Tas de ruine du nom de Vergés il n’en à plus pour longtemps le diable viendra le chercher bientôt….Maintenant il faut s’attacher à rendre la France aux Français qui l’aime quelque soient leurs origines et virer toute la racaille qui vit dans ce pays de combines, de trafic, de vols et de criminalité ….dehors en nationalisant tous leur biens…comme eux ont sut le faire, il faut bien le reconnaitre avec la passivité et l’accord de celui que l’on nomma la grande Zhora et de ses larbins criminels.

  43. Hoppy dit :

    La honte…

  44. AUVIROAMMA dit :

    pourquoi tant de haine?j’ai travaillé 8 ans dans ce beau pays annaba skidda que du bonheur,j’ai méme fait la guerre et ça n’a pas servi a grand chose le peuple est toujours opprimé mais par ces propres frères c’est mieux ????la france aurait surement fait beaucoup mieux ,mais le fln voulait recuperé l’argent du petrole OK:

  45. varando dit :

    Les Algériens on viré le Français et reviennent quelques années après sur le sol de la Francais en masse?????
    Ils sont incapables de conserver les infrastructures qu’on leur a laissé.
    Depuis le départ des Français quelle déhéance.
    C’est Bien les Algériens qui ont un problème pas les Français……
    Lachez-nous SVP, SVP, SVP, SVP, SVP…..
    C’est du à écouter ce type de femme et se faire soigner en France alors qu’on la déteste c’est se dédire, se vendre, se prostituer…
    Mais c’est bien dans le droit fil de leur attitude.
    Et en plus c’est orgueilleux………..

    Dernière publication sur Varando____Bloc-notes de nos randonnées autour de Toulon : Le blog.

  46. GG dit :

    C’est ce qui est désigné couramment par se faire en . . . ben oui c’est à peu près ce que les Algériens ont eu à subir depuis leur révolution victorieuse sur les méchants pieds-noirs . . . Bien évidemment qu’ils n’ont pas pu s’en prendre aux GROS c’est les petits qui en ont pris plein la tronche, comme à l’heure actuelle c’est les petits Algériens qui n’en finissent pas de saigner de leur brioche.
    La révolution mange ses enfants c’est bien connu, alors vous n’en avez pas fini d’en ch… la preuve tout le Maghreb s’est soulevé sauf vous, empêtré que vous êtes dans vos contradictions, vos haines et vos frustrations.
    Réveillez vous et jetez par dessus bord vos politicards véreux, mais ne les envoyez pas en France on en a suffisamment.

  47. JADEL dit :

    IL Y EN A ASSEZ DE SOIGNER EN FRANCE DES PERSONNES RESPONSABLES DE MILLIERS D ASSASSINATS DE FRANCAIS.

  48. XXXXXXXXXXXX dit :

    qu’elle crève en souffrant, c’est tout ce que mérite cette salope qui a tué des enfants et qui vient maintenant se faire soigner en france.
    mariée pendant quelque temps à vergès, cet immonde avocat qui n’a défendu que des crapules, ce n’est pas étonnant.
    crève, ordure ! vergès, lui , au moins il est déjà crevé; c’est déjà ça.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER