Le PDG de Sonatrach sous contrôle judiciaire (El Watan)

meziane.jpgLe PDG de la Sonatrach, Mohamed Meziane, ses deux enfants, l’ancien patron du Crédit populaire d’Algérie (CPA), son fils et 15 cadres, dont des vice-présidents de la compagnie pétrolière, ont été présentés au tribunal de Sidi M’hamed, mardi en début d’après-midi, après une enquête préliminaire menée par les officiers judiciaires militaires du Département de renseignement et de sécurité (DRS) qui a duré plus de deux semaines. Celle-ci concernerait des malversations dans l’octroi de marchés à deux bureaux d’études et de consulting et d’installation de surveillance dans le cadre de l’activité de transport par canalisation, qui auraient réussi grâce à leurs relations, notamment les enfants du PDG, à avoir un statut de « privilégiés », rapporte El Watan. Lire l’article publié dans notre blog http://ffs1963.unblog.fr/2009/12/29/scandale-a-sonatrach-1600-marches-de-gre-a-gre-depuis-10-ans/ 

Après une audition de plus de 20 heures, le juge d’instruction a pris de lourdes décisions à l’encontre de l’ensemble des mis en cause. Ainsi, il a mis sous mandat de dépôt les deux enfants du PDG de Sonatrach, l’ancien P-DG du CPA, Hachemi Meghaoui, son fils (propriétaire d’un bureau d’études), un entrepreneur privé, deux vice-présidents de la compagnie, Benamar Zenasni (chargé de l’activité transport par canalisation – TRC) et Belkacem Boumedienne (chargé de l’activité Amont – exploration et production).

Le juge a également placé sous contrôle judiciaire 7 cadres dirigeants de la compagnie, dont le président-directeur général Mohamed Meziane et Chawki Rahal, vice-président chargé de l’activité commercialisation. Il s’agit là d’une grande affaire de corruption liée à la passation douteuse de marchés publics au profit de deux bureaux d’études et de consulting et d’une entreprise d’installation d’équipements de sécurité, qui auraient bénéficié d’importants contrats en contrepartie de pots-de-vin grâce aux enfants du PDG de Sonatrach qui auraient joué le rôle d’intermédiaires.

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    ce n’est que la facette de l’Iceberg facette

  2. taous dit :

    Stupéfiant!

    mais la question qui me taraude est la suivante: avons-nous affaire à une opération  » blanc de chez blanc », ce qui serait évidemment à saluer, ou à d’âpres luttes intestines où tous les coups sont permis ?

  3. sardina dit :

    c la seul pays au monde ou les detournement se font dans la transparence la plus total

  4. mohand dit :

    Encore une affaire de haute voltige, des marchés auraient donc été passés de gré à gré, avec la bénédiction de tous les organes de controles interne et externe, plus les banques… La prévention n’existe donc plus , on laisse pourrir les situations pour faire de plus gros dégats. Vous imaginez les implications pour les personnes et pour la société? un gachis encore une fois…
    Ce qui me pousse à ne plus croire c’est le fait qu’on précise dans la Presse, que les inspecteurs du DRS ont enquété pendant 2 semaines , et ce à la demande de la Présidence. 15 jours et on met des personnes en garde à vue et toute la Presse annonce la nouvelle sensationnelle. Si on veut être sérieux il faut l’avouer , il faut plus que ça pour avoir une conviction intime de malversations quelconques. Ce n’est pas les intérêts de l’Algérie qui font courrir ainsi, car alors ils auraient fait la même chose pour nombre de cas dévoilés et connus de tous. C’est sans doute des intérêts personnels qui seraient touchés.
    Je pense notamment au dernier appel d’offres où les Coréens qui furent préselectionnés mais qui auraient été écartés en fin de parcours. Par ailleurs M. Meziane vient de signer avec des Egyptiens un partenariat le 9 janvier (projet Soléne), c’est tout à fait incompréhensible ces démarches à saute moutons.
    N’oublions pas par ailleurs que la Sonatrach a été épinglée par un organisme indépendant international comme une des trente sociétés dans le monde dont la gestion occulte ne permet pas le contrôle.
    Une question se pose cependant, comment cet homme nommé après l’épisode Khan est ainsi sur la scelle quelques temps après. N’oublions pas aussi que le Patron de Sonatrach c’est toujours le Ministre. Ce Monsieur connait trop de secrets bien heureusement pour lui, c’est ce qui le sauvera sans doute.
    Allah hou aalam , car comme on ne connait pas les détails des faits qui lui sont reprochés on ne peut faire que des supputations. L’avenir nous le dira. En information une affaire fait de l’ombre à l’autre, cette fois il n’y a pas de militaires au milieu , comme par hasard !
    Mohand

  5. fadel dit :

    L ALGERIE VIT AU RYTHME DES VOLS ET DETOURNEMENTS A UN NIVEAU INCROYABLE ET N IMPORTE QUEL OBSERVATEUR PEUT FACILEMENT LUI ATTRIBUE LA 1ERE POSITION A L ECHELLE MONDIALE DANS LES CRIMES ECONOMIQUE.TOUT CELA CE PASSE ALORS QUE LE PREMIER MAGISTRAT DU PAYS S AMUSE A FAIRE DU BRICOLAGE AU MOMENT OU LE BATEAU COULE…..A DIEU L ALGERIE!

  6. jazairia dit :

    cher El Mouhtarem,
    je suis abasourdie par cette énième affaire de corruption. pour ma part je pense que ce vent de  »mani puliti » à l’algérienne cache mal une grossière manipulation de l’opinion publique pour la préparer à l’amnistie générale pour faire passer par pertes et profits tous les cas de détournements (y compris donc l’affaire Khalifa et autres affaires où le pouvoir est mouillé jusqu’aux os).

    Mais enfin, à qui veut-on faire croire que les ministres sont blancs comme neige? c’est quand même curieux que tous les collaborateurs, récemment mis en cause, soient tous corrompus à l’insu de leurs supérieurs. messieurs de la DRS, SVP, allez voir du côté des ministres de tutelle et écoutez les hauts fonctionnaires au lieu de les jeter en pâture entre les griffes de juges complètement à la merci des décideurs.

    pour ma part, je ne cherche pas à défendre qui que ce soit. comme d’habitude, j’estime que ceux qui sont coupables, réellement coupables, ils doivent être jugés et condamnés. tous sans exception.
    en revanche, jeter l’anathème et lancer la meute contre de hauts fonctionnaires connu pour leur intégrité, cela est moralement inacceptable.

    enfin,pour die la vérité je ne crois plus du tout en ce pouvoir pourri jusqu’à l’os et qui ose trainer dans la boue siyadhoum.
    oui, je crois que le moment est venu pour nous autres, issus du peuple de vomir les malfrats qui nous pompent nos richesses et qui osent accuser autrui de leurs propres tourments.
    M. KHELIL doit se féliciter d’avoir nommé mohamed MEZIANE, un honnête homme doublé d’un expert aguerri.
    le ministre est nécessairement informé des marchés passés et le gré à gré c’est lui qui en donne instruction.
    les grèves dans tous les secteurs plus des accusations en veux tu en voilà, pour moi c’est l’annonce du début de la fin. la bataille fait rage pour la succession.

    PS: Khelil va certainement copier les autres ministres précédemment impliqués en jurant le doigt sur la couture du pantalon qu’il s’est fait avoir par son entourage. et même jusqu’à reconnaître à l’instar de Medeleci qu’il a été niais.Le pauvre!!!

    les amis : pour moi ce gus le Meziane ce doit être un haut fonctionnaire, très compétent, plutôt discret et somme toute complètement loyal à son ministre. c’est un fusible. c’est clair comme de l’eau de roche.
    tiens j’aimerai que le juge publie la liste des biens de ce PDG.
    et puis je m’adresse maintenant à ce monsieur: SVP dites la vérité toute la vérité, toutes les magouilles que vous avez pu voir ou entendre déballez votre sac, le peuple vous en saura gré. merci d’avance.

  7. Mahdi dit :

    c’est le comble, RAFIK et les AUTRES,

  8. Said dit :

    L’algérien est toujours en attente des conclusions de l’affaire autoroute est-ouest et de toutes les magouilles des travaux publics.

  9. http://petroleonline.unblog.fr dit :

    Ce n’est qu’une goûte de  » vénin » dans un océan. Les arabes départ de l’océan pacifique au golf arabe ,les activités de vol sont en plein ascenssion. la ruée vers la richesse rapide devient un fléau invincible , levez vos mains vers le ciel et dites /-ALLAH YELTEF BINAاللــــه يلطــف بنــا…امشينا اخلا…

  10. sardinette dit :

    main propre ca ne veut pas dire toucher au gens intégres de sonatrach la justice algerienne doit etre independante et ne pas faire payer les bons a la place des charognards et vampires. je dis aux generaux prener votre retraite et laisser l’argent du peuple

  11. Dai El Kheir dit :

    DRS quant est ce que cette institution militaire faisait des enquêtes dans le domaine du droit commun y avait il des militaires impliqués? selon l’article il s’agit des personnes civiles ,qui sont présumés commettre des infractions prévues et réprimées dans le code pénale, et devront être différés devant une juridiction civile .
    Que font les officiers de police judiciaire de la police nationale ou de la gendarmerie.
    Qui est ce qui a ordonné la DRS de procédé a une enquête pareille qui nécessite une certaine technique ou on peut utiliser de matériel scientifique ou technique spécifique adéquat et encore le suivi des procédures légales dans les interrogatoires et les perquisitions tout en protégeant les droits des personnes mises en examen ??
    La qualité des personnes mises en examen des cadres nationaux supérieurs et des cadres civiles peu importe ce qu’ils ont fait ou commis nous sommes dans soi disant un état de droit ou chaque institution a ses attributions , pas dans une caserne militaire ou le commandant de l’unité possède la qualité de police judiciaire ???? Je ne défend pas ces personnes là mais qu’on fasse le travail proprement dans le cadre des lois.
    Et en respectant les prerogatives de l’institution judiciaire civile sans l’influencer,et bonne continuations dans votre combat contre le fleau de la corruption.

  12. boutefliquette dit :

    Je ne savais pas que le fils de Mohamed MEZIANE était le PDG de la CPA! Vivement que le DRS capture Djamel BESSA, l’actuel PDG du CPA, je jure sur tous les cieux, que c’est un voleur. Il faut juste vérifier ses comptes en banque à Bruxelles, là où à séjourner sa soeur Farida BESSA pendant 5 ans en tant que réfugiée politique. Il planque l’argent volé sur deux comptes dont un au nom de son neuveu, le fils de Farida et l’autre au nom d’une amie de Farida, Houria B. dont le mari est un homme d’affaires hollondais. Il s’est fait prendre déjà en Algérie!Demandez à Djamel BESSA avec quel argent, il a acheté une villa à deux milliards à Tichy, à CAPRITOUR, un énorme centre géré par un certain Nourdine Laklak!!!!

  13. nachida dit :

    j ai travaille sous la direction de cet honnete grand monsieur qui n est autre que mohamed meziane et tout ce que je peux lui souhaiter c est qu il puisse s’en sortir rapidement et partir la ou on reconnait la vraie valeur des hommes qui sont issus de la race des seigneurs. Cher grand monsieur que le bon dieu le tout puissant te vienne en aide et te protege.

  14. Naziha dit :

    après l’affaire d’autoroute est ouest voila une autre affaire LOL on ai bien protéger entre les mains des voleurs quoi d’autre en attente d’une autre affaire.

  15. MESTAR dit :

    Encore une manigance de ceux qui veulent continuer à briser ce pays en s’attaquant à des gens honnêtes,sinceres et integres que sont les Dirigeants de SH.La preuve est que c’est la seule compagnie en Algerie et même en Afrique à réaliser des exploits au quotidien.Ce n’est pas l’effet du hasard,mais celui du travail des Hommes intergres et compétents voulant servir honnetement leurs pays.Les vrais commenditaires et authentiques criminels sont ailleursIl ne faut pas que la Justice soit aveugle et confonde les gens honnêtes et les mafieux ,habitués à lui échapper. »Il vaut mieux laisser courir un coupable que de condanner un innocent même si beaucoup le presentent comme presumé coupable.Fini de faire porter le chapeau aux autres ou de se servir de boucs emissaires.Dieu toujours present saura reconnaitre les siens.

  16. zino dit :

    El-Watan
    Scandale presse francophone algérienne = Scandale Sonatrach

    Monsieur Malti, un ange parmi les démons

    Hocine Malti et tous les autres vice-présidents de Sontrach/trc qui se sont succédé à ce poste, sont responsables de 14,1 milliards de dollars de perte sur le suréquipement des infrastructures du transport par canalisation, il est signataire de plusieurs factures de projets qui se sont avérés obsolètes et des ODS pour ses amis. Par contre monsieur le Ministre Chakib Khallil n’a signé aucune facture, ni aucun ODS relevant de ce scandale. Ce scandale qui date depuis le feu Boumediene est bien suivi par la DRS, malheureusement les priorités nationales les contraignent à ajourner le dossier jusqu’au moment propice. Monsieur Malti veut semer les enquêteurs de la DRS, par ses fausses orientations, nous avons la certitude que cet écrit a été rédigé par la ‘nomenklatura des affaires’, un groupe qui cherche à nuire au développement économique du pays et à l’union nationale pour son intérêt. Le fond de cette affaire amplifiée par ‘El-Watan’ est connu, c’est de saboter la grande manifestation des GNL16 d’Oran, et ses écrits sur la rénovation du vieil Oran sans fâcheux et portent atteintes à la dignité de la population oranaise, mais aussi à l’intégrité nationale que préserve le Président de la République.
    Et la CAN 2010, nous a montré combien le peuple algérien est uni derrière son Président Bouteflika, et combien il est sourd aux prêches belliqueux d’El-Watan.

  17. aouicha dit :

    c’est vraiment dommage pour l’algerie que j’adore,

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER