Chakib Khelil confirme le placement sous contrôle judicaire du Pdg de Sonatrach

sonatrach.jpgLe ministre de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil  a  confirmé dimanche à Alger au cours d’une conférence de presse, le placement sous contrôle judiciaire du Pdg du groupe pétrolier public Sonatrach, Mohamed Meziane, sans préciser les accusations portées contre lui.  « Le Pdg de Sonatrach, le vice-président chargé de la commercialisation et  de hauts cadres de la compagnie ont été placés sous contrôle judiciaire » et « les vice-présidents chargés des activités amont et des transports par canalisations ont été placés sous mandat de dépôt », a déclaré Khelil.  « Je ne peux pas préciser les motifs des inculpations car je ne connais le  dossier que par ce qu’en a donné la presse », a-t-il ajouté.  « Tous ces cadres sont présumés innocents jusqu’à ce que la justice prouve leur culpabilité », a-t-il insisté. Il a confirmé que le vice-président pour les activités « aval » de   Sonatrach, Abdelhafid Feghouli, assurait l’intérim à la tête du groupe pétrolier. 

Commentaires

  1. mohand dit :

    Ce Ministre ment, il connait parfaitement les motifs mais il est normal qu’il en parle ce devrait être la justice c’est à dire le procureur qui doit dire les raisons. Mais on est en Algérie une jungle où se confronte toute sorte de force.

  2. Dai El Kheir dit :

    Si vous connaissez pas les raisons pourquoi vous ne défendez pas vous cadres ou chercher à comprendre et expliquer au peuple depuis votre position autant que le premier responsable de la sonatrach ??? et puis qui est ce qui a porter plaint contre eux le représentant de la personne morale ???? en vous demande pas de vous mettre à la place des magistrats mais il vous manque un peu les modalités de communiquer autrement dit une petite déclaration publique l’expliquant les circonstances de l’affaire qui concerne l’économie nationale!!!,vous voyez ce que je veux dire Mr le diplomate ?????

  3. jazze dit :

    UN HOMME ONETTE NE PEU PAS VIVRE PARMIE
    LES M EN ALGERIE

  4. angolagate dit :

    l’affaire BRC est plus importante que celle ci. on recommence…

  5. Hkm dit :

    OUI,l’affaire BRC ce n’est pas lui peut etre??
    des milliard de dollars sortis hors du pays pour des services qui n’atteignent meme pas le millions.et les chiffres du petrole sont au moins diviser par deux quand on voit ce que total engrange de benefice par an…
    on devrait commencer par le juger lui en premier etant donner qu’il est le premier responsable de cette institution…
    dans la logique des choses quand une institution est eclabousser par une affaire grave c’est le premier responsable qui saute et aprés on delimite les responsabilités …il doit au minimum demissioner ce comis des u.s.a…

  6. Djemel Ziou dit :

    Suite a un tel scandale, un ministre responsable demissionnera par lui meme. Nous devons exiger la demission du ministre Chakib Khelil. Il est responsable du bon fonctionnement de toutes les institutions qui relevent de son ministere. Un ministre ne peut pas plaider l’ignorance de ce qui se passe dans une de ces institutions. Je tiens a preciser qu’il y a au moins un autre scandale qui releve de la Sonatrach depuis que ce ministre est en poste. Il s’agit du gros scandale de BRCI impliquant les Usas dont nous ignorons l’ampleur.

  7. mohand dit :

    J’ai lu dans un Journal d’Algérie un article voulant accréditer l’idée que le PDG de Sonatrach aurait été mis en examen à cause notamment de contrats d’assistance technique passés avec ERNEST YOUNG. Cette information montre combien on ne fait aucune analyse des faits et on lance des informations avec légereté. Je veux dire ce que je sais en quelque sorte sur ce sujet.

    Le Groupe SONATRACH, dispose de contrats d’assistance technique et financière avec des Algériens également et pas des moindres.
    Il s’agit de BENMANSOUR, KECHELAL ALI, BADSI MONCEF et GUERZA AHMED , notons au passage que BADSI est le fameux expert qui brule les archives… c’est le Fameux qui s’est occupé moyennant 500.000 DA par mois de la liquidation de KHALIFA et qui d’ailleurs continue de liquider Khalifa jusqu’à. Qui donc va lui intimer l’ordre de dissoudre le Groupe? Personne, alors il continue à percevoir chaque mois un fortune sans se soucier de respecter sa mission, qui en principe est régis par le code de commerce qui lui fixe des limites et des obligations.
    Disons que ces experts comptable examinent annuellement les comptes du Groupe moyennant des facturations énormes.
    Pour revenir à ERNEST YOUNG , le bureau d’études, Anglais à l’origine , mais c’est la filiale Française et la filiale Tunisienne qui sont depuis plus de 20 ans intervenus en Algérie , à l’occasion de contrats avec les plus grandes sociétés algériennes telles que la CNEP, la Banque d’Algérie, le CMA sans oublier la BADR pour lequelle E.Y a effectué un audit.

    ERNEST YOUNG , a crée une filiale en Algérie en début d’année dernière (février 2009). En pratique ce bureau d’études ouvre son capital à ses cadres et à des nationaux dans chaque pays où elle s’implante. C’est le cas de la Tunisie , où c’est un Tunisien qui est le patron de la filiale. En Algérie c’est un Français , autour duquel gravite plusieurs Algériens.

    En écrivant cela nous voulons montrer que ERNEST et YOUNG est présent en Algérie et a eu plusieurs marchés de gré à gré , mais aussi des marchés après appel d’offres avec les plus grandes institutions financières algériennes.

    Nos 4 experts comptables ci dessus mentionnés têtent la grasse vache « SONATRACH » depuis longtemps et ils veulent sans doute continuer à têter c’est tellement bon et juteux qu’ils ne veulent pas lacher les mamelles.

    En effet en 2004, nos 4 experts comptables écrivaient dans un document officiel ce qui suit :

    « Le Bilan de l’exercice 2003 SONATRACH ne consolide pas les comptes de ses filiales, y compris celles pour lesquels un contrôle exclusif est exercé. Cependant une situation des titres est annexé au document. La Sonatrach a lancé un PROJET d’implantation d’un système de consolidation des comptes groupe en collaboration avec le cabinet International ERNEST YOUNGé ». Habile manière de dégager leur responsabilité de réviseurs d’entreprises.

    En termes clairs, nos 4 experts, dégagent leurs responsabilités par cette formule laconique. Elle implique que les Participations de SONATRACH dans la multitudes de sociétés ne fait pas l’objet de consolidation et de vérification et ce compris les sociétés dont elle est propriétaire exclusif.

    En d’autres termes les finances de SONATRACH ont continué à être gérées de façon parcellaire et non consolidé, et nos grands experts incapables de faire une consolidation du Groupe , ont touché des honoraires royaux jusqu’à maintenant.

    La réorganisation de la trésorerie du groupe serait l’une des raisons de l’intérêt subit pour Sonatrach , ce n’est que tout récemment qu’un contrat a été signé pour cette réorganisation qui implique un diagnostic strict des circuits particuliers de cette organisation des finances de Sontrach pour laquelle Transparence International l’a épinglé fin 2009 en la mettant dans la liste des 30 sociétés du monde dont la gestion est opaque. Ce qui veut dire en termes crus, on ne connait pas tous les produits et toutes les dépenses (où va tout l’argent).

    Partant de ce constat , nous pouvons dire émettre deux hypothèses, l’analyse, l’organisation, et la remise en ordre de la trésorerie de SONATRACH , éveille des inquiétudes. La transparence n’est pas le for de nos experts et de certains de nos dirigeants, il ne faut donc pas que ERNEST YOUNG puisse s’ingérer dans ce dossier spéciale. Nos experts comptables pourraient également avoir vu dans cette prise en charge par ERNEST YOUNG du dossier , une risque pour eux de perdre leur part du gain.

    Donc d’un coté on bloque cette opération qui pourrait donner de la lisibilité dans la gestion de la trésorerie. En même temps on montre au plan international et à transparence International que les pouvoirs publics ont pris les mesures pour répondre à leurs inquiétudes et leurs remarques , et on laisse la situation en l’état dans l’intérêt tous les bénéficiaires de cette opacité dénoncée par Tranparence Internationale.

    Et lorsque l’on sait que ERNEST YOUNG fait intervenir du personnel qualifié algérien, il y a péril en la demeure , et pour préserver la poule aux oeufs, on peut en effet sacrifier une équipe , encore que le sacrifice n’est pas encore consacrée. Ils vont procéder à la manière de BRC … on liquide. Ici on va résilier les marchés qui génent et le tour est jouer.
    Nous souhaitons cependant nous tromper, et nous espérons qu’il s’agit bel et bien d’une politique d’assainissement qui commence par les gros dossiers et qui se poursuivra par tous les cas qui font dire aux businessmen que l’Algérie est pourrie d’argent que malheureusent se dispute les voyous qui osent.
    Mohand

  8. amghar azzamni dit :

    Lorsqu’on s’aperçoit qu’un garde-barriére n’est pas au courant de l’heure des passages de trains , on crie vite au scandale car cela engendrerait des risques d’accidents irréparables.
    SONATRACH est une grande Société algérienne qui gére les plus grandes richesses du pays.Elle n’est pas comparable à une petite fabrique de moustiquaires implantée dans un petit coin du territoire, gérée archaiquement par quelques employés mais qui fonctionne tout à fait normalement.A l’inverse,SONATRACH reste le poumon droit de l’économie algérienne,celle qui nourrit tout un peuple et c’est elle qui permet au gouvernement algérien d’inscrire sur ses tablettes la réalisation de méga-projets.
    Des scandales financiers,tels que ceux de BCR et des marchés attribués dans la complaisance la plus totale par le PDG de SONATRACH affectent la santé économique de tout le pays.C’est inadmissible et impardonnable car c’est sacrifier tous les intérets d’un pays qui en tire profit pour son développement industriel,agricole,culturel et autres activités adjacentes.
    Alors,quand un Ministre de la République affirme qu’il ne sait rien au sujet de la corruption qui grangréne cette géante entreprise,force est de croire que cette derniére agit impunément dans l’opacité la plus compléte.
    Ce meme ministre ajoute qu’il n’ a été informé que par la presse nationale de ces affaires de corruptions.Est-ce à dire que le ministre dénonce toutes les impérities qui entourent son département de la communication pourtant bien etoffé en services spécialisés ?
    A moins que cela soit le contraire qui se produit dans le sens où c’est plutot la presse nationale qui donne l’information à tous les services de communication de tous les ministéres car si tel était le cas,nous pourrions donc nous enorgueillir de posséder dans notre pays de trés bons journalistes spécialisés dans l’investigation.

  9. anonyme dit :

    le premier a etre sous les verrou c’est bien le ministre de l’energie alors arrètons de rigolés et revenants un peu sur terre, l’affaire BRC il dit que ce n’est pas lui qu’il a crée et maintenant qu’est ce qu’il va dire concernant le scandale a STH que lui mème a crée et bout d’un laps de temps voilà le résultat (marché de gré agré-corruption-recrutements des membres des familles des hauts responsables de la sonatrach et les responsables de STH)faite une enquète et vous decouvrirez que c’est la vérité.

  10. azouz dit :

    un ministre qui ne sait pas. c’est etonnant ? non ! amon avis . oui le ministre ne sait pas .le ministre ne sait pas quoi au fait ? s’il savait, il demissionnerai par honneteté ; lui il ne sait pas. Il ignore .IL se sers comme disait un ex politique répu. Par contre je pense qu’il sait au moins une chose :tout le monde s’accorde a dire que la corruption est institutionaliséé, alors, il sait que pour banaliser la corruption , il faut faire celui qui ne sait pas. C’est quoi au fait un ministre, c’est quoi un gouvernement ?bon! plus serieusement : je pense que ce « mini-sinistre » n’est pas un menteur, il dit la verité : il ne sait pas.celui qui ne sait pas est appelé par ceux qui savent : UN IGNORANT

  11. jazairia dit :

    je suis admirative de l’étendue de votre science comptable cher Mohand. et notre Amghar semble aussi très informé. êtes vous surs que le PDG de Sonatrach était de connivence avec son ministre? et si ses déboires d’aujourdhui ce serait justement une mésentente sur précisément la gestion financière? personnellement je voudrais tant que tous les corrompus, les voleurs et les profiteurs paient pour leurs délits. mais d’autre part est ce que les fonds qu’ils ont spoliés seront restitués? presque certain que non.
    la presse a annoncé (moi aussi comme Khelil j’ai des sources journalistiques extraordinaires, n’est ce pas!!!) que les anglais décideront en Mars prochain pour l’extradition de Khalifa. voilà qui va corser la situation à Alger puisque si mes souvenirs sont bons de très nombreuses institutions y compris des partis, sont touchées et on peut compter sur le golden boy pour faire dans l’étalage et la  »pipolisation ».

    au fait Mohand pourquoi dites vous nous? c’est un nous de majesté ou bien le tic professionnel qui a pris le pas?

    autre chose vous semblez très bien connaître la situation, alors expliquez nous un peu (ce n’est pas ironique je vous l’assure) ce qui se passe actuellement chez nous sur l’échiquier politique car aucun algérien intellectuellement outillé, même très moyennement, ne peut croire un seul instant que l’affaire sonatrach c’est juste un nettoyage en profondeur et qui émanerait du seul DRS. a votre avis les prochains ministères c’est lesquels? vous semblez avoir une inclination pour les relations internationales, ou me trompe-je?
    si je comprend bien Meziane a signé un contrat d’assistance financière avec un groupe puis a confié l’examen comptable à d’autres bureaux dont notamment le fameux BADSI. dans ce cas pourquoi a-t-on arrêté les deux fils, sont-ils des agents d’E.Y ou ont-ils bénéficié de contrats faramineux entachés d’irrégularités? on ne comprend pas du tout aussi pourquoi 4 vice Président sur cinq sont aussi concernés? est ce que le contrat a été signé par tous les dirigeants? et que vient faire le DG de la BADR et son fils également???
    en fait les détails ne m’interressent guère c’est plutôt le belle mécanique de la rapine qu’on aimerait voir démontrée. j’estime pour ma part que le peuple algérien a le droit de savoir comment les subsides et les dividendes du pétrole ont été détournés vers des comptes personnels va savoir où? faudrait voir vers les paradis fiscaux qui parfois sont moins loin qu’on l’imagine. bon courage à tous les responsables actuels car vraiment ça sent le pourri.

    quant à vous Amgharnagh, bien sur que nos journalistes ont du talent. et du courage aussi, ils l’ont bien démontré surtout durant la decennie rouge, certains l’ont payé de leur vie.

    A bientôt.

  12. mohand dit :

    Bonjour Djazairia, tu es trop généreuse ,car je ne suis pas talentueux , je suis moyen.
    Le sujet est trop vaste pour être abordé dans le détail. Scrutons les événements, nous aurons alors quelques esquisses de réponses. On ne saura jamais tous les tenants et aboutissants de cette affaire et de beaucoup d’autres. Les investigations en Algérie sont trop dangereuses pour être entreprises. Le pouvoir est entre les mains que ceux que tu sais. Prions seulement qu’ils ont pris conscience qu’ils doivent changer et mettre les rails qu’il faut pour que le train avance.
    Je voulais te dire que je ne suis pas du tout condescendant comme tu dis l’avoir décelé, si je donne cette image de moi meme, je suis le premier chagriné en tout cas ce n’est pas volontaire.
    Il en est ainsi toujours de l’expression de convictions , on veut convaincre non pour notre bien ou notre égo , plutot pour avancer dans la bonne direction celle de la vérité. La difficulté dans la quête de la vérité est que chacun la voit de là où il est, et elle a plusieurs côtés, le tout formant un ensemble qu’on approche quand on parle sans calculs et avec nos coeurs c’est à dire notre conviction intime. Aucun de nous ne détient à lui seule cette perle rare , surtout chez nous.
    Ait Ahmed a dit un jour ceci  » En algérie tout le monde ment comment alors approcher de la vérité » Elle est diffuse mais elle existe. Cherchons la tous sans se tirer dans les pattes.
    Bonne continuation.
    Mohand

  13. amghar azzamni dit :

    A notre camarade Djazairia,

    Je vous assure que je n’ironisait point de nos journalistes en disant qu’ils ont du talent.Je voyais juste et je défends meme quelques uns d’entre eux qui ont véritablement le courage de dire et d’écrire sur tous les sujets qui touchent toute la vie economico-politique du pays.D’ailleurs je leur rend un grand hommage et les encourage à continuer leur travail d’investigation.Bien sur je m’incline devant la mémoire de tous les journalistes qui ont donné de leur vie au cours de la décennie noire.Encore une fois,je ne me gausse de personne dans mes modestes commentaires!

    Salutations à vous Djaziria ,Mohand,Taous Ammi Said .J’apprécie beaucoup vos écrits!

  14. equipe national dit :

    comment le ministre chakib khalil il néglige la vérité au peuple algérien la vérité croyez moi se sont complice pour detruir Algérie veuillez de avouer la vérité tous des voleurs one two tree viva Algérie pour le vice président de l’activité amont par preuve c’est grand arnaqueur veuillez de contacter les travailleur de haoud berkaoui une affaire plus ça ou va algerie avec ces gens a mondieu

  15. equipe national dit :

    monsieur le ministre chakib khalile a vrai-dire la richesse du sonatrach c’est les biens du peuple algerien en général alors pourquoi tous cette arnaque
    je vous emprier notre le président pour l’amoure du dieu les arnaqueurs il faux les fisier en plein publique la seule solution pour eux ils faient détruire notre patrie pour faire remplir leur caisse a l’étranger ou va Algérie avec ces calvaires 1.2.3 VIVA ALGÉRIE

  16. god save algeria dit :

    emission france 24 ete 2008 : cakib khellil invité de ulysse gosset ex envoyé special de tf1.. CK president de l’opep pompeur serait plus approprié que producteur ..bref… le sieur reconnait que sa femme est palestiniene et que ses 2 rejetons travaille aux usa au texas pour halliburton ???? imaginons un instant que sarko vous lance a la figure que son fils jean travaille comme cadre au ministere de la defense russe…. imaginons le francais moyen en plein diner devant son 20h .. héééé lucienne tu as entendu ce que j’ai entendu???? par st denis par st jean…femme prepare moi ma faucille ..que le sang impure abreuve nos sillons…chez nous tout le monde s’en fout…le destin d’une nation entiere entre les mains d’un gus pret a prendre le premier avion pour houston…..

  17. rittz dit :

    bravo pour les gouverneurs
    et désolé pour les gouvernés

  18. nesta dit :

    juger ,chakib,,il coulé le pays,, et arretons avec toute la mafia du terrorisme de milliards,,aqmi,,ancien gspc,,gia,,ais,,et tout ces conneries pour voler largent des algeriens:

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER