Meriem Mehdi boucle son 39ème jour de grève de la faim

meriem1.jpgSuite à la détérioration de l’état de santé de Meriem Mehdi, en grève de la faim depuis 39 jours, le comité de femmes du Syndicat nationale autonome des personnels de l’administration publique, (SNAPAP), appelle les membres du Comité de soutien aux travailleurs algériens à se mobiliser pour l’action du 19 janvier en cours. Une action qui doit être grandiose, d’autant plus que cette femme, en grève de la faim, agonise, dans l’indifférence totale des responsables.

Selon un communiqué qui nous est parvenu, le Snapap fait état de la dégradation inquiétante de la santé physique et morale de la gréviste. «Elle a été évacuée dans un état comateux vers une clinique privée, à Alger», indique le comité de femmes du SNAPAP. Selon cette source, Meriem Mehdi souffre de chute de tension artérielle, d’une hypoglycémie, de perte de poids de plus de 50%, de troubles de l’appareil urinaire, de difficultés respiratoires, ainsi que d’une dégradation dangereuse de son système immunitaire. En réaction à ce constat alarmant, le comité de femmes du Snapap a indiqué avoir saisi plusieurs organisations internationales, afin d’intervenir en faveur d’une personne en danger. Dans ce sillage, les rédactrices de ce communiqué pointent du doigt les responsables de la société British Gas, ainsi que les autorités algériennes. Elles considèrent que ces derniers doivent assumer leur responsabilité entière, si jamais l’irréparable se produisait. Youcef Aouchiche

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    Voici le message que je viens d’envoyer au président de l’Etat algérien:

     » Monsieur Le Président,
    Madame Mahdi Meriem est en grève de la faim depuis 40 jours et elle risque de mourir ! Cette femme lutte pour sa dignité et la dignité de TOUS les Algériens, bafouée par les multinationales étrangères. Le combat de Mme MAHDI et semblable à celui de nos vaillantes Moudjahidates qui ont donné leur vie pour la libération de notre pays, alors faites en sorte qu’elle soit rétablie dans ses droits pour qu’elle arrête enfin cette grève de la faim.

    Ci-joint un lien d’une vidéo montrant l’état critique de cette femme.
    http://www.youtube.com/watch?v=AuVA-xPL4jI&feature=autofb

    Veuillez agir, M. le Président, en sorte que vous mériteriez nos sincères salutations ! Boussaad BOUAICH
    Jeune algérien.  »

    Vous pouvez copier-coller ce message et l’envoyer à l’adresse:
    President@el-mouradia.dz

    Ou bien écrire votre propre message, mais l’objectif est d’innonder la messagerie du Président. Et n’oubliez pas que tous les moyens sont bon pour arriver à sauver une vie et surtout gagner un pas vers un Etat de droit.

  2. justice&verité dit :

    Les multi-nationales comme des rois en algerie.

    Pourquoi l’algerie OFF-icielle ne bouge pas son tout petit doigt?

    Pourquoi les medias d’algerie autorisés sur le marché d’algerie ne soufflent rien?
    et tant d’autres questions …

    la reponse est
    Ah … c’est vrai, parceque MERIEM MEHDI est tout simplement une vraie Algerienne!!!

    Algerien n’a pas le droit d’exister dans son propre pays.

    Qui est sensé de proteger les citoyen(ne)s algeriens? et dans leur propre pays?

    Oú sont les 30 articles des droits de l’homme de l’ONU?
    ou bien
    tout simplement c’est le regne des multinationales qui decident ses propres lois, ministre (ex. eternel Benbouzid marié á la soeur de P…), 1er ministre (des-fois Ouyahia et des-fois Belkhadem et vice-versa en fonction de la conjoncture et du choix des multi-nationales) et aussi du futur president et lá c’est le choix des pays etrangers en general la france OFF-icielle, á chaque election presidentielle, son ambassadeur commence sa tournée OFF-icielle dans le pays …

    Les postes clés,
    n’est-ce pas BouHef, Chakib Khelil, mini… de l’interieur et le chef de police de meme le chef du DRS et la suite sont imposés par des multinationales et en en general la france OFF-icielle …

    Algerie, en realité, n’est vraiment pas independante mais tout simplement une independance de facade sous controle de l’ex. pays colonisateur.

    Argent des richesses du pays sont ailleurs et servent les interets de non algerien et algerie.

    DROIT ET DEVOIR
    Le peuple Algerien doit RE-conquerir son droit d’exister dans son propre pays alors l’unique solution
    Une revolution « á la Ghandi » est indispensable.

    Au bon entendeur.

  3. amghar azzamni dit :

    Mon souhait est de voir un dénouement heureux de cette affaire qui a trop duré.
    Il ne s’agit plus de savoir qui a tort et qui a raison,mais de s’occuper d’une personne humaine qui risque un danger de mort!L’Etat algérien,à travers ses institutions,doit réagir et faire en sorte qu’un apaisement soit apporté rapidement à cette situation grave.Des solutions existent pour satisfaire les uns et les autres,il faudrait les adopter avec célérité sinon,on regrettera de ne pas avoir intervenu à temps.
    Aussi,je demande au Président ou au ministre de tutelle, son intervention en extreme urgence étant donné l’ampleur des dégats causés par cette gréve de la faim.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER