Algérie : Le DRS veut mettre de l’ordre dans la maison «Tchippa»

toufik.jpgPar El Mouhtarem

Depuis quelques semaines, la presse algérienne fait état de «la détermination» du Département du renseignement de et la sécurité (DRS) de lutter contre la corruption en Algérie. En effet, des journaux présentent les récentes décisions de la justice de la mise sous contrôle judiciaire des cadres dirigeants de la Sonatrach et ceux du ministère des travaux publics comme une opération «mains propres» que veut mener le département de Tewfik Mediene, alors que la réalité est tout autre.  Le DRS semble perdre le contrôle des réseaux de la corruption que lui-même met en place. La corruption est si forte que même les appareils du DRS n’arrivent plus à travailler correctement, pensent des analystes. La récente campagne est donc un message général y compris aux troupes du DRS sur le fait qu’ils sont allés trop loin et qu’ils risquent d’être punis. «C’est une remise en ordre interne. Quand la corruption est générale et totale, le système est bloqué. Ils essaient de le débloquer par une campagne mains propres», pense un analyste.

L’opération n’est pas le résultat d’une guerre opposant le président Abdelaziz Bouteflika aux DRS, mais une affaire du système avec sa clientèle: «Vous en avez trop fait en matière de pots de vins et de commissions, il faut arrêter un peu, la corruption doit redevenir un privilège de gradés», est le message que veut adresser le DRS à tout le monde.  Par ailleurs, la démocratisation de la corruption risque d’emporter tout le système, c’est pour cela que les décideurs veulent rétablir la peur  par ce message: «La tchippa est un privilège de la caste supérieure pas celle des exécutants». «Le pouvoir ne mène pas une campagne mains propres mais une campagne pour le rétablissement du monopole de la tchippa», affirme un analyste.

Commentaires

  1. Ahmed dit :

    Voilà qui rétablit les choses dans une juste proportion. L’actuelle campagne n’est pas destinée à moraliser. C’est le système qui s’attaque à ses agents. C’est un indice de l’ampleur tusnamique de la corruption autour des contrats pour les marchés publics… La curée générale,

  2. Hisham dit :

    Les mêmes réactions se reproduisent invariablement dans les systèmes autoritaires. Tant que le gâteau est suffisamment grand pour permettre aux plus puissants de le dévorer et se permettre le luxe de laisser des miettes conséquentes à leur clientèle, il ne se passera rien. Mais si par malheur la horde de hyènes déchaînée se met à gêner les lions dans leur assurance de la plus grosse part, alors les félins grondent.

  3. un générale dit :

    alors qui va prendre main sur l’autre , si kifkif

  4. Lounes dit :

    ÇA c’est une analyse juste et correcte contrairement à l’article du journal le matin.
    http://www.lematindz.net/news/2939-boutelika-toufik-luttes-dinfluence-autour-de-la-sonatrach.html
    Il n’y a aucun conflit entre Boutefika et le DRS ,ils viennent tous de la même place.

  5. Kadder dit :

    Cette lecture expliquerait que Bouteflika se soit engagé dés l’entame de son 3ème mandat à s’attaquer à la corruption, tout en appelant la presse à l’aider pour ça; ce qui sur ce point parait assez grossier. On se souvient qu’à l’ouverture de l’année judiciaire en octobre il avait évoqué la corruption et la création d’une commission. Quid de cette commission ? Pourquoi est-ce que les 2 chambres du Parlement ne bougent pas ? Sont-elles trop corrompues ?

  6. sami dit :

    tout a fait ,les malfaiteurs sont solidaires entre eux.pourquoi on ne touche jamais aux ministres,ni aux généraux qui ont carte blanche pour faire ce qu’ils veulent de cette algérie qui es devenu leurs propre butin.?pourquoi il ya que les petits qui payent alors que les gros bonnets coulent toujours les beaux jours?ce n’est pas ce sale système qui faire la justice en algérie,car ce meme système est impliqué jusqu’au cou dans des affaires plus grave que ces milliars dillapidés a savoir les exécutions extra judiciaires avec la complicité des politiques.

  7. Dai El Kheir dit :

    Je ne suis pas d’accord avec cette analyse de mon point de vue et que la DRS n’a rien de compétences juridique dans ces affaires là tant qu’il y a d’autres institutions habilitées à mener des enquêtes pareilles et sensibles car au vue de l’opinion mondiale le DRS prouve encore matériellement et réellement qu’elle est l’instrument des règlements de comptes entre les mains des têtes du milieu de la mafia politico-financiéres ou elle en fait partie .
    - comme il y a eu auparavant des enquêtes similaires par d’autres services et dans plusieurs entreprise économiques et industrielles et parfois les mêmes entreprises par ordre de l’ex président général liamine zeroual et ont été classées .
    - une autre Hypothèse le DRS a eu le privilège ???? de prendre les choses en main peut être par repentance et veut se racheté a cause des critiques du peuple et les organisations nationales et internationales des droits de l’homme.
    - Comme je cite aussi que la gangrène de la corruption dans les secteurs industriels et économiques du pays ne peut être éradiquée que par défaire les fils de la toile d’araignée sur sa couverture par certains hauts gradés de l’armée en exercices ou en retraites par leurs neutralisations ou au moins les intimider en toute discrétion sans pour autant faire de scandale publique. Dossier « TRES SECRET DEFENSE », car les autres services de police judiciaires travaillent dans la transparence et les résultats seront publiées d’une façon ou d’une autre.
    -Il est plausible que le pouvoir en place veut d’une bonne foi démontrer au peuple qu’il a décidé de faire le grand nettoyage mais ça reste avec un taux minime d’avoir confiance du peuple en lui dans sa démarche.
    - de ce qui précède , j’en déduit que le pouvoir s’est engagé lui même officiellement de combattre la corruption , les dilapidations , détournements , les malversations qui ne cessent d’épuiser les caisses de l’état , de publier un rapport à l’issue de ces enquêtes comportant des résultats palpables.

  8. rachedi dit :

    el la3abA HMIDA erracham HMIDA fi kahwette HMIDA, DONC IL FAUT TROUVER HMIDA

  9. dr. amina&amin dit :

    du top au bas… tout est corrompu et aucune religion sur terre ne peut les arreter.
    Des vrais decideurs au petits executants, chacun á sa maniere et á son grade, vole et viole et la constitution et l’algerie.
    La grande mafia au dessus de tout le monde et qui controle les richesses du pays impose les partis politichiens, apn, senat, et des postes clés comme les chefs militaires, drs/police, les mini… de l’energie, interieur, affaire etrangere, ses presidents qui volent et violent les constitutions et plus quelques millions de dollars us des richesses du pays pour couvrir leurs crimes humanitaires aux yeux du monde entier.
    Le pays est completement foutu/malade.
    Il n’y a aucune justice et la loi est inexistante puisque la constitution est violée/volée par Bouhef malade incapable de soulever sa tete dignement.
    Il a ete imposé en 1999 comme 1/4 president helas il crevera ainsi.

    Tendrement votre.

  10. azeca dit :

    Je travaille depuis trois ans à STH, ce que j’ai vraiment vu dans sa gestion est incroyable:les dépenses inutiles pour l’achat du matériel,les recrutements abusifs, des dépenses énormes pour des formations du personnel, une gestion du personnel anarchique (avancements etc…), une gestion des oeuvres sociales dans le flou total, alors là ça donne à réfléchir. Vaut mieux que je vais chercher ailleurs où c’est plus sîr d’avoir une longue carrière professionnelle avant que ça soit trop tard.

  11. Soltani dit :

    salaam,
    Quand est-ce que nous citoyens algeriens, allons nous nous reveiller et ne pas etre credules, naifs et toujours manipules. C’est toujours la meme musique pour occuper l’esprit du petit, le calmer et le manipluer.
    1) Avant, c’etait les dossiers des faux moudjahiddines
    2) Apres, c’etait le dossier des faux harkis
    3) Maintenant, c’est la DRS et la corruption
    4) Ensuite, ce sera le blabla…

    Depuis 1962 et a ce jour, des milliards dorment dans des comptes, des chalets, des villas, des immeubles en Europe, Canada, Panama, etc…
    et n’en parlons pas des villas au bled.
    On mange, mange et si c’est mal, on va prendre l’avion avec la famille.
    Arretons de mordre a l’hamecon comme des petits poissons. Soyons des gens honnetes, eveilles et responsables, mais pas des beniouioui et qui croient aux rumeurs de tout bord. Pas de transparence, pas de bonne gouvernance, il n’y aura qu’elkarche et alkouthoube
    dans ce pays aux oeufs d’or

  12. Essalam dit :

    Restons dans l’espoir que la DRS joue son rôle à fond et que tous les gros bonnets tombent, y compris Boutef s’il y est impliqué.

  13. BOUFLIH AMAR dit :

    UN MALVEILLANT A PU UTILISER CETTE BOITE A DES FINS NON CONFORME A LA DEONTOLOGIE ET INSCRIRE DES BËTISES DONC LE FAUTEUR DE TROUBLES A RECU UNE REPRIMANDE ET JE PRESENTE MES EXCUSES A VOTRE SÏTE ET JE VEILLE DORENAVENT A CETTE UTILISATION FRAUDULEUSE

  14. bastos dit :

    delit d’initié de belkhadem dans vente scandaleuse de l’usine enmtp de batna à un algero-americain (Hamida abdelwaheb) associé à un ancien trésorier du GIA et financier de l’achat…complicité des sgp et 2 associés occultes de Tlemcen…un scandale que persoone n’ose en parler car les chaouis n’ont plus de c…

  15. Anonyme dit :

    C Normal tout est permit

  16. zapata dit :

    gouverner c’est prèvoir gouvèrner c’est choisir le gouvernemment est stationnaire mais l ‘èspèce hummaine progrèssive celui qui n’avance pas recule celui qui recule n’avancera jamais.le drame de ce pays est: la nom application de la charte de la summam prtimaute du politique sur le militaire et de l’intèrieur sur l ‘èxtèrieur c’est cette èquation n’a pas ètè rèspècter et nous sommes entrein de payer la facture…le contentieux historique de l’algèrie n’a pas fini..gèrer un pays ce n’est pas un jeu de mot et pèrsonne ne peut dire que je tient le monopole de la connaissance..car l etat la nation les lois ne s’improvissent pas ni elle se copie sur l’ètranger…l’algèrie de 2010 est gèrer par l ‘èsprit tribal fèodal monarchique _fèrmè a sens unique..zèrhounni et ces compagnons croient que sans eux l’algèrie coullra mais a force de garder tout ils vont pèrdre tout car la vie n’a jamias ètè tout le temp des siciences exacte..vous avez trahit les hommes..vous serez trahit par vos fausses note.

  17. amine dit :

    jespere que on aura colonisé par les allemands

  18. monaliza alger dit :

    malheur sément il n’ya pas des lois strictes
    il n’ya pas de contrôl qui Surveiller tout le monde quelque soit économiqument politiquement et social tout le monde profite le maximume il faut prévoir le futur pour nous enfants

  19. OMAR dit :

    n’ya pas de contrôl qui Surveiller tout le monde quelque soit économiqument politiquement et social tout le monde profite le maximume il faut prévoir le

  20. mohamed dit :

    L’ algerie des généraux de la mafia politique; et barons du finance ce trios dangereux et graves
    contrôle et le pays et ses richesses : la majeurs partie de cette gongrenes néfastes et nuisibles sont les serviteurs de la France coloniale : des harkis ; les fils de pashaquats, et kaid : ils ont étés implantés avant l’indépendance même de l algerie : plan dégaule 1958.

  21. zmoutcha dit :

    autant que faire ce peu

  22. bouriche dit :

    stopez l’anarchie et la corruption!!!.
    je viens aupres de votre honneur vous apporter certains comportements inadmissibles et incroyables de ce qui se passe a engtp dant le siege se trouve a reghaia.en fait il s’agit du directeur de cathring gtp,en l’occurence monsieur boudissa et son chef departement catring qui se trouve a hassi messaoud,puisqu’il d’eux qu’il s’agit.ils se comportent comme des pharaons dans societe public,cette direction gere tout se qui es d’hotellerie et des bases.les monsieurs ces corrompus on trouves un bon astuce pour s’enrichir rapidement, on poussant les personnels qualifies de grandes ecoles hotelieres d’algerie comme ITHT tizi ouzou,et ITH bou-saada a demissionner et demis dans la pluparts des cas,un personnel qualifie dans la cuisine retauration et reception.etc, pour enfin recruter des employes sans aucunes notion dans le domaine,et la plupart des cas sont des memebres de leurs familles ou recrutes sous caution,ensuite ils ont signes une convention soit disant afin de former ces nouveaux arrivants ,biensure sur la dos de la pricesse ENGTP et vous pourrez imagine la somme,21millions de centimes pour un element pour une session de 21jours.une affaire juteuse pour les deux camp pour les barrons de l’entreprise et ladite ecole privee (echotel de tizi ouzou).
    alors mesieurs les decideurs apres plusieures lettres adresse a la directin de gtp sur cette affaire de deturnement de bien public detournements de fonctions,et accords de categorie a des personnes non qualifies qui sont titularises a des postes superieurs.nous vous demandons de bien vouloir agir concretement (enquettes et conroles) afin d’arreter cette hemoragie .vous trouverez certainement de bonnes raisons pourquoi les algeriens s’immolent,pourquoi cette hogra .
    nous attendons de vous une reponse activ sur le terrain .
    saluttations distinguees.

  23. miou dit :

    la seule institution qui peux combattre la corruption c’est les impôts , mais il faut qu’elle soit indépendante . Son directeur doit être classé au rang du président du sénat ou chef des services de sécurité .

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER