Le Professeur Nourredine Amir réélu pour un troisième mandat au CERD

sedeonuginebra.jpgLe Professeur Nourredine Amir a été réélu pour un troisième mandat de quatre ans au Comité des Nations unies pour l’élimination de toutes les formes discrimination raciale (CERD) http://www2.ohchr.org/french/bodies/cerd/, a indiqué vendredi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Le candidat algérien a été réélu au cours du premier  tour du scrutin, avec un score remarquable de 150 voix sur 162 Etats votants  lors de la 23ème réunion des Etats parties à la Convention internationale pour l’élimination de toutes les formes de racisme qui s’est tenue jeudi à New York,  précise le ministère. Diplomate de carrière, Docteur en Droit, le Professeur Amir a servi  dans plusieurs postes diplomatiques avant d’être élu en 2001 puis réélu en 2004  en qualité d’expert au CERD. 

Le CERD, a été créé en 1969 avec l’entrée en vigueur de la Convention  internationale pour l’élimination de toutes les formes de racisme. Cet organe est composé de 18 experts qui siègent à titre individuel,  conformément à une répartition géographique équitable et de la représentation des différentes formes de civilisation ainsi que des principaux systèmes juridiques. II a pour mission l’examen des rapports périodiques que les Etats parties  lui soumettent tous les deux ans sur la mise en oeuvre de la convention.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER