Pourquoi Nezzar, Ayat, Atailia, Hajerès et Belhouchet avaient condamné Mostefa Benloucif ?

Commentaires

  1. Tag dit :

    C’est vrai que Benloucif ne peut pas faire exception à la règle établie. Voler n’est pas un délit pour ceux qui gouvernent le pays depuis son indépendance. Ils ont le droit de partager le gâteau Algérie même si ce n’est pas à parts égales. Le seul tort de Benloucif c’est de ne pas être un DAF. Il n’est pas connu par les anciens de la tétine.

  2. kessal dit :

    La majorité de ces généraux ont vécu la révolution en observateur.Il y’a les »DAF » qui ont rejoint le FLN en 1958,certains en 1962 à quelques mois de l’indépendance,et les officiers nationalistes ceux qui ont fait leur formation au Moyen Orient.Quelques uns seulement ont participé au combat qui,d’ailleurs ont été limogés ou liquidés comme Said Abid,colonel Abbas,Tahar Zbiri,ect…Les « DAF » parce que mieux organisés se sont retrouvés seuls aux postes de commendement et gérent l’Algerie à leur guise,par contre les autres ,officiers ont été marginalisés.Ce sont tous des corrompus,des gens sans foi ni loi et c’est normal car il est il y’a une réalité aussi vieille que le monde,l’individu n’est pas conscient de la valeur d’un bien pour lequel il n’a pas consenti de sacrifices.Si l’Algérie était dirigée par des gens comme Krim Belkacem,Mohamed Boudiaf,Larbi Ben M’hidi,le colonel Amirouche,Ben Boulaid,ect…la situation du peuple serait autrement plus heureuse.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER