Béjaia:Rabrab a privatisé un lieu public pour construire son usine !

rebrab.jpgMadala pour « Algérie Politique »

 

Si l’Etat a abandonné l’Algérie en général et la Kabylie en particulier, c’est qu’on a remis les clés au gens comme Issad Rabrab, le patron de Cevital. Le pouvoir a «délégué» le pays à des soi-disant opérateurs privés et grands «investisseurs» providentiels du même genre pour mieux tirer profit et piller le pays. M. Rabrab a tout simplement privatisé un lieu public pour construire son usine, comme si la Kabylie, l’Algérie ou la wilaya de Bgayet n’est pas assez vaste pour accueillir son usine en occupant le port et même l’empêcher de se développer ou même une extension future. Plus encore, M. Rabrab interdit l’accès à la passe qui était un lieu de détente des Bougieotes, lieu de rendez-vous de pécheurs pour se décompresser et se reposer physiquement ou moralement. Il a donc privatisé, avec la complicité avérée des pouvoirs publics, un lieu féerique cher aux habitants de Bougie et au mépris de toute morale.

Commentaires

  1. antalas dit :

    milles bravos pour cet article cher ami madala…il fut une periode ou meme la toute puissante sonatrach s’est vue refuser la construction de hangars…ces derniers temps des travailleurs de rebreb(errevrav terrorisme) ont vu une delagation venir soit les week ends ..soit le soir ..debarquant de l’aeroport cette delegation est rapidement pirse en charge vers cevital dans de belles voitures…ahhh ..certains ont reconnu parmi ces personnalites..louiza hanoune et hamrouche ….

  2. Arris dit :

    N’importe quoi !!

    vous préférez ceux qui font dans le blanchiment d’argents a l’étranger !! ?
    Rebrab, crée de l’emploi et fait la fierté de l’Algérie…
    Vous êtes là a critiquer ceux qui travaillent et franchement c’est de la diffamation que de dire que les travailleurs de Cevital sont des esclaves !!
    Un routier chez MGF ( Cevital) touche 120 000 Dinars par mois (douze millions) donc arrêtez cette propagande !!

  3. Benhabra brahim dit :

    Comme Tamzali (pro francais 54 62) qui avait monte l actuelle vieille usine d huile et savon au port d Alger…………

  4. laarbi dit :

    ah tout le monde en parle quand il s’agit des entreprise performantes qui sont entrains de huiler la machine productive algérienne on parle de Cevital, ETR,STVB etc…. un groupe privé et des entreprises étatiques oui ce sont les meilleures entreprises qui sont visées pour les casser parce que maintenant sur le terrain en ce qui concerne les trvx publics y’a du torchi, du haddad etc…. on a compris!!!

  5. ali dit :

    quelqu’un pêut m’expliquer comment ce M rebrab qui été un simple fonctionnaire est devenus le nebab de l’industrie en algerie je dirai meme l’homme qui grignote toute l’algerie
    comment a t’il constituer toute cette tresorie
    ou a t’il trouver cette tresorie
    donc Messieurs reflechissaitun peu
    son assoicer directe est ouyahia

  6. benhamza dit :

    Au lieu de parler avec beaucoup de fierte et de reconnaissance ,si vous avez vraiment le (nif)de grand Mr (issad rebrab) et si au moins vous etes un fils de Bejaia , je n’ai pas toute les donnees relatives a cet affaire , mais c’est a travers mon commentaire , adresse a toute personne consciente de la situation actuelle qui traverse le pays,:: essayer de rassembler vos efforts,pour que l’Algerie se devloppe , L’Algerie ne peux se devellopper qu’avec ses HOMMES , et Rebrab et notre espoir, Rebrab est notre espoir (wa el fahem yafhem) .essayant de l’aider au moins par (el douaa lilah) que dieu lui aide et lui donne la sante et le courage pour faire face aux problèmes et obstacles …. Ceux qui connaissent cet homme de proche savent bien que ce Mr travaille et milite pour son pays.

  7. Et il faudrait lui dire merci ? dit :

    rebrab crée des emplois ? Non ? C’est une blague ? Avec son argent perso ?
    Soyons sérieux : Rebrab n’est pas un algérien qui a fait fortune aux Etats Unis et qui est venu en Algérie pour nous aider… Rebrab c’est un algérien comme vous et moi ou plutôt un algérien au dessus de vous et moi.
    La question c’est pas de savoir s’il crée ou ne crée pas d’emplois, la question c’est :
    - Est ce que tous les algériens bénéficient des mêmes facilités et faveurs en matière d’accés à leur part de pétro dollars ou de crédit ?
    - Est ce que tous les algériens bénéficient des mêmes facilités et des mêmes faveurs en matière d’accés à leur administration ?
    - Est ce que tous les algériens ont le droit de décrêter tel ou tel secteur comme étant leur monopole ?
    - Est ce qu’on est tous égaux en droit devant la loi et devant les douanes ?

    C’est ça la vraie question. Avec le fric, les faveurs et les passe droit dont il a pu bénéficier, même ma grand mére qui ne sait ni lire ni écrire aurait crée des emplois et elle aurait même eu le prix nobel de l’économie !
    J’en ai rien à fouttre de ces emplois crées avec l’argent des algériens, qu’on me donne, avec effet rétro actif, ma part de pétro dollars, je vais me le créer tout seul mon emploi. C’est ma bagnole mais c’est moi qui doit monter derrière et en plus il faudrait que je dise merci ! C’est une blague ?

    Allez finissons en !

    Blek

    Blek

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER