Suivi relatif de l’appel à la grève lancé par le SNTE

snte.jpgL’appel à la grève lancé samedi par le Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE) a été « relativement » suivi à travers le territoire national, a appris l’APS dimanche auprès du SNTE.  « Le taux de participation au mouvement de grève que nous avons décidé  samedi est relatif et varie d’une wilaya à autre » a déclaré Daoued Yazid, secrétaire  national du SNTE, ajoutant que le suivi du mouvement de protestation était,  cependant, relativement élevé dans certaines wilaya, telles que Constantine,  Msila, Chlef, Djelfa et Tissemsilt.  « En revanche, nous avons constaté que l’adhésion au mouvement de grève  est lente dans d’autres wilayas, notamment à Alger et Souk Ahras », a-t-il dit.

Samedi, le secrétaire général du SNTE, Abdelkrim Boudjenah a indiqué  que la rencontre entre le SNTE et le ministère de l’Education nationale, tenue récemment, « n’a pas abouti à des résultats concrets ». « Nos revendications relatives au régime indemnitaire, à la retraite anticipée et au statut particulier de l’enseignant n’ont pas été respectées.  Nous avons alors décidé de lancer un appel à une grève de quatre jours renouvelables, à partir de dimanche, a-t-il rappelé.   Un accord portant sur la prise en charge des revendications des enseignants a été signé le 24 novembre entre le ministère de l’Education  nationale et le Cnapest, l’Unpef et le Snapest, qui ont observé un mouvement  de grève de 21 jours, auquel le SNTE ne s’est pas associé. 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER