Belkhadem et son frère…le harki !

belkhadem638560570.jpgA la question de savoir pourquoi le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem n’a pas réagi aux accusations portées contre des dirigeants de son parti notamment Abdelhamid Si Affif accusé d’être un fils de harki, l’ancien président de la Coordination nationale des enfants de chahid (CNEC), Lakhdar Bensaid, a indiqué dans un entretien accordé à El Watan Week-end que « Abdelaziz Belkhadem ne peut rien dire sur le sujet, il avait lui-même un frère qui a été vu en uniforme français avec les soldats français pendant la guerre de Libération, nous avons les preuves ». El Mouhtarem

Commentaires

  1. amchiche dit :

    Dans une République bananiére tout est possible!Dans notre pays,nous n’avons jamais séparé le blé de l’ivraie!

  2. antalas dit :

    mis a part zabana pensez vous qu’il y aie des moudjahidines a l’ouest??? ttes les organisations des enfants de chouhadas et moudjahidines sont remplies et tenues ^par des harkas…c clair tous les ministres de tous les gouvernements ont leurs cartes de « moudjahidines et meme s leurs enfants.tout est faux en algerie et nous nageons en plein cauchemar

  3. EL=WATANI dit :

    C’etait surement halloween, la fete des morts !!!!!!!!!!!!!! Il etait avec ses copains de classes, les Graziani, les Aussaresse et consorts. Tahia Belkhadem le soudanais.

  4. Safir allilou dit :

    mr antalas il ne faut pas etre régionaliste si ce nest pas les vrais moudjahidine et chouhada de l ouest et si les gens de l’ouest se sont compromis avec les francais l’algerie ne serait pas de la frontière marocaine à la frontière tunisienne. le premier chahid de l’algérie est tombé dans l’oranie si abdelmalek ramdane ben mhidi était ou. Amirouche ou il a appris la révolution si ce n’est pas à Relizane avec Adda Madmoune. le chahid lotfi,adda benaouda si zaghloul le cl otmane etc…

  5. Anonyme dit :

    Mr Antalas vous devisez le peuple algérien entre est et ouest et nord et sud si vous continuez avec cette mentalité , il viendra le jour ou un homme de couleur accédera au pouvoir et que diriez vous a ce moment là  » c’est le frére a koffi kodja »!!!! ça a fait des années que vos semblables on dit la même chose sur les gens de l’est vous vouliez insinuer qu’il y a un autre peuple élu qui vit entre nous qui possède des caractéristique de superiorité.je vous conseille de ne pas suivre ce chemin .Fraternellement

  6. Afif dit :

    A Antalas, pour les moudjahiddines de l’Ouest, je te cite pour commencer les martyrs tombés les armes à la main le mois de novembre 1954 : Benraho Abdelkader le 4 novembre à Aïn Temouchent, Benabdelmalek Ramdane (un frère constantinois réfugié chez nous) le 4 novembre à 30 kms à l’est de Mostaganem, Brahmi Abdelkader le 7 novembre à Zahana, trois martyrs arrêtés en novembre, condamnés à mort et éxécutés l’un en 1956 Ahmed Zabana que vous avez cité mais qui n’est pas le seul, Cheriet Ali Chérif guillotiné en 1958 à Oran, Gouad Sbaa mort dans la prison de Lambèze en 1957 dans la région est comme il l’avait promis à son frère de combat Benabdelmalek Ramdane mort dans la région ouest (pour votre gouverne, les deux moudjahiddines promettaient de sacrifier leur vie pour le pays la veille du déclenchement, et lorsque Si Ramdane a dit qu’il serait fier de tomber en martyr dans la région ouest, son frère de combat, originaire de Hadjadj, Wilaya de Mostaganem, lui a répondu « je tomberai martyr dans ta région », c’est ce qui est arrivé). Au mois de décembre sont tombés en madeux autres martyrs

  7. ali dit :

    comment voulez vous que ca change en remplissant les harquis et les nouveaux débarqué de la mention anciens moudjahides avec un salaires superieur a un medecin ou chirurgiens
    de surcroit tout les avantages qui sen suivent alors jamais ca ne changeras
    ils font tout pour que ca reste comme ca
    bientot 36 millions dhabitant possederont la carte d’anciens moudjahide

  8. Afif dit :

    A Antalas : c’est la dictature qui t’a incrusté dans ta petite tête quand tu étais enfant que la Région Ouest n’avait pas de moudjahiddines. En fin de compte, tu es un pur produit de la dictature, il n’y a pas de quoi être fier, tu devrais prendre beaucoup de précautions avant de juger toute une région qui aurait dû carrément se reposer et ne rien faire (regda ou tmangé) compte tenu des sacrifices immenses qu’elle a consentis seule pendant quinze longues années de 1832 à 1847 (le double de la guerre 1954/1962) sans l’aide d’aucune région ni d’aucune puissance étrangère, sous la conduite d’un chef qui ne dirigeait pas la guerre à partir de Tunis ou de Oujda, mais qui était constamment à la tête de ses combattants, j’ai nommé le valeureux Emir Abdelkader. Et tu sais comment la France est arrivée à bout de la résistance acharnée de la Région Ouest ? En s’attaquant aux civils, tout simplement, en brûlant leurs récoltes, leurs bétails, en les brûlant eux-mêmes (Enfumades du Dahra). Pendant ce temps, les autres régions ne bougeaient pas. Ajoutes à cela, la longue résistance du Sud Ouest qui n’a pas duré une année mais vingt années. Par rapport à d’autres régions, la France n’a pas eu la tâche facile avec la Région Ouest. Malgré ce passé lourd de sacrifices, la Région Ouest a répondu présente dès le 1er Novembre. Pour ta cervelle dévoyée par la dictature, je vais te citer ci-après les noms de nos premiers martyrs que tu ne devrais jamais oubliés, car ils ont pris le maquis pratiquement sans armes par rapport aux autres régions, alors que les armes achetées avec le butin du vol de la Poste d’Oran en 1950 et stockées dans les Aurès devaient être partagées entre toutes les régions. Premiers Martyrs de la Région Ouest et peut-être du territoire national, Benraho Abdelkader le 4 novembre 1954 à Aïn Temouchent et Benadelmalek Ramdane (un constantinois) dans les environs de Mostaganem le même jour, tombés les deux les armes à la main. Le 7 novembre 1954 est tombé Brahmi Adelkader à Zahana (W.de Mascara). Au cours de ses accrochages de novembre 1954 où il y a mort de trois colons sur les trois théâtres d’opération, trois des moudjahiddines arrêtés seront condamnés à mort et guillotinés, le premier Ahmed Zabana en 1956 à Alger, le deuxième Cheriet Ali Chérif à Oran en 1958 et le troisième Gouad Sbaa en 1957 dans la prison de Lambèze dans les Aurès. Une anecdote à méditer : la veille du 1er Novembre, Benadelmalek Ramdane confiait à ses compagnons que le sacrifice de leurs vies était quasi-certain et qu’il serait fier de tomber en martyr dans la région Ouest, ce à quoi Gouad Sbaa, originaire de Hadjadj lui répondit qu’il serait heureux de tomber en martyr dans la région de son frère Benadelmalek, la région Est, c’est ce qui arriva, témoignage de l’un de leurs compagnons. Le 7 décembre 1954, sont tombés au champ d’honneur deux autres martyrs Amar Bordji, le vrai responsable de la région de Mostaganem et son neveu Tayeb. Gloire à tous nos martyrs de toutes le régions et toutes les époques.

    Ps : cher El Mouhtarem, peux-tu publier cette réponse dans ces présents commentaires et dans un article indépendant de cet article.

  9. BOUDIAF dit :

    Tous les algériens savent que Belkhadem a trahi l’Algérie en devenant l’indic des iraniens et en leur dévoilant tous les secrets d’Etat de notre pays. Donc, il n’étonne personne d’apprendre que son frére était harki. Ce qui par contre étonne, c’est que Belkhadem est Conseiller de Boutef. Allez comprendre quelque chose! Boutef serait-il lui même sous la coupe des iraniens? J’attends la réponse de l’Etat algérien.

  10. batermini dit :

    Lui même c’est un harki des islamistes et bâathistes du moyen orient, à en croire le harkisme c’est dans la famille

  11. Taous dit :

    Ce débat régionaliste primaire est détestable. Il est clair que toutes les régions de notre pays, dans les moindres recoins, ont souffert durant la guerre d’indépendance et jeter la pierre à une région ne me parait pas relever d’une attitude responsable.

    On a tellement de choses à reprocher au Djendjawid que s’attaquer à son frère me parait vraiment superflu.

    Il me parait évident qu’il n’a pas à répondre des gestes de son frère, bons ou mauvais du reste. pas plus que les enfants de harki ne devraient être voués aux gémonies à cause de leurs pères collabo.

    Notre Soudanais national en a assez fait , et en particulier durant la décennie rouge, et depuis pour être condamné, sans qu’il soit besoin de s’intéresser à son frère.

  12. sobre dit :

    Tomber dans le piège du régionalisme ne fait que réconforter le pouvoir dans sa logique du  » diviser pour regner « .
    Etre stigmatisé en raison d’être le fils d’un harki ou du fait d’être soi-même harki
    ou bien encore le frère ou l’ami d’un harki me paraît logique et pertinent à plus d’un titre.

  13. omar dit :

    A chaque fois, on nous ramene le meme pb (faux moudjahiddines, harkis, etc…) pour faire la diversion des vrais pbs: la corruption, la hogra, la harraga, etc… La guerre est finie. Fils de chid ou fils de harki, nous sommes tous des algeriens. Si mon pere est un criminel, un voleur, moi aussi je suis un voleur.
    Toute guerre n’est jamais propre. En 1962m il ya eu les accors d’Evian pour faure la paix et la reconciliation nationale. Le FLN a massacre beaucoup de gens et il y avait des gens innocents. Certains ont fait la prison et sont entres chez eux. Si maintenant, a chaque petard politique, on remet ce pb, alors, il faut voter pour une plate-forme de justice et ensuite passer au developpement du pays.
    Questions:
    1) Certains algeriens etaient engages dans l’armee francaise, ensuite ils ont deserte (1962), sont-ils moudjahiddines ou harkis ?
    2) D’autres engages dans l’armee francaise avec des grades de sergeant, et maintenant ils appartiennent a la famille revolutionnaire, sont-ils moudjahiddines ou harkis ?
    Par les Presidents Bouteflika et Chadli Bendjedid, et d’autres
    2)D’autres engages mais travaillaient en douceur pour le FLN, sont-ils moudjahiddines ou harkis ?
    4)D’autres dans le maquid, mais tuaient leur frere de sang pour rendement de compte et preparer a prendre le pouvoir.
    Par exemple, le President Boumediene et sa clique, sont-ils moudjahiddines ou harkis ?
    5)D’autres etaient pauvres et nalphabetes se sont engages pour un morceau de pain, sont-ils moudjahiddines ou harkis ?
    6) D’autres se sont engages, car le FLN a assassine un frere ou un pere pour rendement de compte,sont-ils moudjahiddines ou harkis ?
    7) D’autres etaient le maquis pour regler ses propres comptes (histoire de conflit de famille), le banditisme et violer les femmes des autres
    8)D’autres n’ont rien fait (piques par un scorpion, accident de voiture) et 2 fausses attestations, ils deviennent moudjahiddines
    9) A l’independance, a certains vrais moudjahiddines, on leur a concocte un vrai faux dossier, car ils savent trop, on les a transformes en harkis,
    Messieurs les justiciers, les illumines, comment va-t-on clarifier tout cela. Avec quelle justice? Au bled, la justice ne fonctionne pas et les gens que l’on va y mettre ne seront pas crediles, car ils ont tous quelque chose a cacher ou sur la conscience.
    Nous sommes comme une grenouille dans un lac, et nous pensons tous que notre lac est aussi grand que l’ocean atlantique.
    Ou bien, du fonds d’un puits, on ne voit qu’une partie du Ciel et l’autre, on ne la voit pas.
    Fils de chahid et dont la mere n’a jamaus touche un sou de cette maudite pension.

  14. Abdelaoua dit :

    Salaam Aalakoume,

    Les propos de Meziane sont sages et corrects. Enfin, questions a se demander

    a) Notre cher President Bouteflika, etait dans l’armee francaise. Il se considere lui-meme comme appartenant a la famille revolutionnaire.
    Est-il un moudjahid ou un harki?
    b) Notre autre President Chadli Bendjedi qui a presque fait faillite au pays, etait dans l’armee francaise. Est-il un moudjahid ou un harki?
    c)Et bien d’autres,
    d)Mais des civils qui etaient employes dans une mairie, on les a categorises de harkis. Ou est la logique et la justice?
    e)D’autres, dans le maquis, ils ont massacre leur frere de sang et pendus a des oliviers des gens innocents. A l’independance, ils sont devenus capitaine et coordinateur des wilayas. Sont de vrais moudjahiddines ou des harkis?
    Notre linge est trop sale pour en parler. Les gens qui en parlent, c’est pour troubler l’eau et ils se remplissent plein les poches.

  15. Amar dit :

    @ a Omar,

    Merci Omar de faire cette analyse. J’ajoute encore cela a tes propos pour que a l’avenir, les gens ne tombent pas dans ce piege politique, de manipulation, de demagogie (‘Moudjahidid, fils de chahid, harki, faux moudjahid, faux harki,etc..). La guerre est terminee comme vous l’aviez bien dit. Tous les partis politiques sont kif-kif. Il n’ya aucun qui a un programme serieux pour sortir l’Algerie du marasme.Une fois elu, c’est la chaise, et manipuler les gens.
    1) Durant la guerre d’Algerie, il y a eu aussi des employes (instituteurs, garde-champetres, postiers, conseillers m unicipaux, maires, conducteurs de bus, etc…). Sont-ils aussi des Moudjahidines ou des Harkis.
    De plus, le petit-petit-petit fils d’un Moudjahid sera-t-il encore un chahid avec une pension?
    Le petit-petit-petit fils d’un harki serait-il aussi un harki? et ainsi de suite
    A mon avis, il faut abolir le Ministre des Moudjahidines, et donner seulement la pension aux veuves. Tant qu’aux enfants, ce sont des algeriens comme tout le monde, il n’a qu’a bosser pour construire le pays.
    Chaque peuple a les dirigeants qu’ils meritent. Nous, nous avons vote pour des vautours, qui n’ont pas la notion de nation ou d’Etat, ils ont la notion de tribu. C’est un etat d’esprit tres difficile a changer avec des paroles.
    On n’a pas besoin de paroles, on a besoin d’actes et de resultats, de transparence, de bonne gouvernance, de justice. Jusqu’a maintement,ie depuis 1962, il y a eu des deparages et un disfonctionnement de l’Etat et surtout des institutions nationales. Elles ne fonctionnent pas, surtout la justice.

  16. ALGERIEN dit :

    bonsoir mes freres,
    dabord je fai une remarque nous n’avons pas voter pour un president ,mais on a participer a une acte de citoyen pour la facade (juste pour dire que le peuple a voter ) en 1 ere temps car il y a des manipulation et autre chose que dieu seul les connai ( vrai ou pas ) et apres nous soufron d’un problemes majeur
    l’inconscience du peuple car tout le monse s’en fou du prix du lentil et du pri de ci et de cela car le gouvernement nous laisse tomber dans le petrein pour ne pas les déranger quand ils fent leur travail (problem de transport ,securité social ,impot, education , santé ………) tellement bcp ,et 3eme
    le peupl algerien a peur du gouvernement , ils ne donne pas l’ocasion d’un citoyen d’ouvrir sa bouche c’est pour cela tout le monde fait de son mieux pour ne pas déranger l’Etat « vous voulez des examples ils y’on a tellement  » ( il y a des gents qui ne veullent pas aller a la casoron pour se faire remboursé , et autre ils acceptent d’etudier ans des conditions incroyable , d’autre veullent partir a l’etranger …..) commetn voulez vous l’algerien partir dans le bon chemein ?
    je vous dit une seul chose je ne perd pas espoir pour l’avenir de l’algerie mais pour y arriver il faut que tout le monde se sens consrner merci pour l’attention
    bonne chance pour chaque algerien et musulmun

  17. tayeb dit :

    a ANTALOS

    je constate que t ne pouvais pas répondre a nos frères.
    Tu nous déçois,avec ta pensée et t vex la division.

    C’est décevant.

  18. Omar dit :

    Salam, Morning good, Azul.
    Apres une guerre, chaque pays a su resoudre ses problemes, mettre la base pour aller vers l’avenir. Chez nous, des qu’il y a un petard, on tire plus vite que Luke Luke. Puisque vous etes des sages moudjahids, des sages harkis, des sages de fils de chahid, de fils harkis, etc…
    1) En Algerie, quel est le critere juste, pondere, pour etre un vrai Moudjahid?
    2) En Algerie, quel est le critere juste, pondere, pour etre un vrai Harki?
    2) En Algerie, quel est le critere juste, ponderee, pour etre un faux moudjahid?
    3)1) En Algerie, quel est le critere juste, pondere, pour etre un faux Harki?
    Apres une guerre sale, il y a de vrais moudjahidines, de faux moudjahidines, de vrais harkis, de faux harkis, des morts anonymes, des gens innocents tues par le FLN, des veuves, des cimetieres, etc…Comment va-t-on regler ce probleme que les politiciens ou voleurs nous mettent sur la table pour nous manipuler et que l’on oublie les VRAIS problemes de la societe d’aujourd’hui:hogra, corruption, harraga, la misere, pas de travail, etc…
    Il y a eu l’independance: Il y a eu reconciliation totale. Normalement, celui qui parle de Moudjahid ou de Harki, il faut l’emprisonner pour perpete
    Le bled a 45 ans de vie…Nous sommes toujours dans la boue.

  19. Laouassi dit :

    Quand va-t-on finir avec cette mascarade de harkis et de moudjahids? L’Algerie a 48 ans d’independance. Pour sauver ou se venger, on accuse tout le monde de Harki ou de faux moudjahids. Il faut demander au Ministre des Moudjahiddines, le nombre exact de moudjahiddins. Le Ministre sera in capable de vous le dire, car on n’est pas dans un pays serieux, avec une transparence. Juste avant l’independance, il y a eu de compagnies de deserteurs de l’armee francaise, ils n’ont jamais tire une cartouche, et ils sont tous devenus des moudjahiddines. Meme le President Boutef, se pretendant de la famille revolutionnaire n’a jamais fait le maquis, ni tire une cartouche. Idem pour chadli Bendjedid, etc…Le President Zeroual a un frere general dans l’armee francaise…et personne ne dit quelque chose. Cette guerre a seulement berne les paysans, les innocents, ou les victimes de circonstance, et on a mis tout le poids de la Harka sur leurs epaules. La vraie Harka dirige le pays, vole le pays….et le citoyen imbecile ne voit que les pauvres paysans qui se sont engages avec la France, pour une bouchee de pain, ou bien le FLN a tue un membre de sa famille, etc….
    Soyons serieux, et ne pas faire de la marmelade et accuser tout le monde de harkis. Les vrais harkis sont devenus des generaux au bled, et ambassadeurs, et President.

  20. selim dit :

    le sujet moudjahid ou harki ne devrait plus etre d actualite laissons aux historiens d ecrire notre histoire.le veritable probleme actuelement dans notre cher pays est l absence de toute strategie de sortie du pays de sa crise politique et economique et cela pour la simple raison de l absence d une volonte de sortie de crise alors qu elle est toute simple.Commençons à repartir le pouvoir en separant le militaire du pouvoir civil en donnant la primaute du civil sur le pouvoir militaire et ce sera le premier pas de la sortie de notre crise car de cette maniere nous pourrons reecrire notre histoire pour qu elle nous serve de repere pas pour autre chose .

  21. ali dit :

    a lire toutes ces réactions j’ai de la peine je ne pense pas que toute ces personnes aient connu cette période.On vous jette un os vous vous ruez dessus

  22. Houria dit :

    J’ai lu tous les textes sur ce site concernant les harkis, les moudjahids, les faux moudjahids, et les faux harkis. Mais toutefois, il n’y a aucune instance nationale, ou parti politique qui a pris ce probleme au serieux en utilisant la justice, pour voir ou sont les vrais harkis et les vrais moudjahidines. Tant qu’a l’ONM est une organisation qui n’est pas transparente, coherente, ni fiable. C’est comme la justice algerienne, elle est a la solde des barons. On nous a menti. On a qualifie des gens innocents de Harki. On les a assassines en 1962 et violes leurs femmes et soeurs. D’autres, par peur de represaille, sont partis en France, et mis dans des camps de concentration.
    Mais au fil du temps, on decouvre que les vrais Harkis sont au pouvoir, ils ont tous ete dans l’armee francaise comme officier. Comme preuve, notre ex-President Ahmed Ben Bella, il etait adjudant dans l’armee francaise.
    Pour plus de precisions, voir le site:
    http://www.saadlounes.com
    Le peuple algerien a ete mis a blanc par le FLN et s’est acharne sur de pauvres innocents que l’on a qualifies de harkis, et on leur a fait porter tout le chapeau de cette guerre d’Algerie.

  23. Smail dit :

    Soyons un peu sérieux comme même, le frère de Zeroual est général de l’armée Française ? ça m’étonne fort bien que les français pouvait accepter un algérien général de l’armée de France. Et quel niveau intelctuel pouvait avoir ce Zeroual pour acceder un poste aussi tsratégique qu’important. Tous les Présidents algériens ont failli en leur mission

  24. Anonyme dit :

    treve demanipulation, le frere du president zeroual, n;jamais ni general, ni de l; armee francaise , ni celle du haiti, un peu de respect pour cet homme respectable, digne enfant de l; algerie eternelle unique president adule par le peuple algerien dans son ensemble

  25. idiotie dit :

    Vous etes la a parler comme des poupee de show,
    l autre generation a fait ce qu il a fait, et tout cela c est leur problemes, alors vous, vous avez heriter de parler.
    c est quoi votre exploit, jusqu a maintenant, vous n etes meme pas des historiens.
    Si vous ne pouvez pas faire l histoire alors, regarder et apprenez,,,

  26. ammar dit :

    durant les emeutes en algerie qui coincides celles de la tunisie belkhadem la dit clairement (eduquez vos enfants),alors les siens sont en angleterre ,l’un entre eux n’a que 10/20 en bac mais il suit ses etudes dans l’universiré en l’angleterre. comment peut-on eduquer nos enfants qui sortent de l’université algerienne avec une bonne moyenne et ne trouvent pas de travail.
    vive le peuple tunisien

  27. haj Ben dit :

    S’il y a quelques uns qui doivent jouir dans leurs tombes;c’est bien De Gaulle et Larbi Belkheir et l’ensemble des harkis qui se reconnaissent entre-eux.
    Pauvres Chouhadas-ALLAH YARHAMHOUM-!!!!!
    Pauvre Algerie.
    Pauvre jeunesse aux lendemains incertains.
    Et Bekhadem-le petit enseignant de Sougueur- est là à nous prédire les beaux jours et le Paradis terrestre(Villas,clinique à Hydra et un Ranch à Marsat Ben-Mhidi).

  28. brahim dit :

    Pendant la guerre tout le monde se cachait derrière les harkis pour se protéger des foudres de l’armée française. C’est bizarre, comment sont les gens, 50 ans après leur cœur est toujours aussi pleins de haine, comme une cartouche pleine de poudre. La clémence de certains musulmans n’est que pur poison. Après avoir tiré sur les ambulances, voilà maintenant qu’on tire sur les cercueils. Pour information, en Algérie, dans chaque famille, il y avait un ou deux harkis pour servir de bouclier. Malheureusement vous ne parlez jamais des massacres qui se sont produits après 1962, bien que le monde entier connaît l’histoire de l’Algérie.
    Editions-en-ligne.fr/acheter-une-blessure-profonde

  29. ch.y dit :

    azul salam salut a tous, Pendant que les moudjahidine sont aux maquis, ces gens la partage l’heritage de la france.
    Pendant que vous parlez de tel ou tel, ces gens la gouverne et pille les richesse.
    au lieux de dire tout ce que un algériens digne de ce nom le sais, reagissez……..

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER