• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 6 février 2010

Archive pour le 6 février, 2010

La région Ouest s’est sacrifiée pour la libération de l’Algérie

emirabdelkader127029382.jpg

Affif pour « Algérie Politique »

A Antalas:

C’est la dictature qui t’a incrusté dans ta tête quand tu étais enfant que la région Ouest  de l’Algérie n’avait pas de moudjahiddine. En fin de compte, tu es un pur produit de la dictature, il n’y a pas de quoi être fier, tu devrais prendre beaucoup de précautions avant de juger toute une région qui aurait dû carrément se reposer et ne rien faire (regda ou tmangé) compte tenu des sacrifices immenses qu’elle a consentis seule pendant quinze longues années de 1832 à 1847 (le double de la guerre 1954/1962) sans l’aide d’aucune région ni d’aucune puissance étrangère, sous la conduite d’un chef qui ne dirigeait pas la guerre à partir de Tunis ou de Oujda, mais qui était constamment à la tête de ses combattants, j’ai nommé le valeureux Emir Abdelkader.

Et tu sais comment la France est arrivée à bout de la résistance acharnée de la Région Ouest ? En s’attaquant aux civils, tout simplement, en brûlant leurs récoltes, leurs bétails, en les brûlant eux-mêmes (Enfumades du Dahra). Pendant ce temps, les autres régions ne bougeaient pas. Ajoutes à cela, la longue résistance du Sud Ouest qui n’a pas duré une année mais vingt années. Par rapport à d’autres régions, la France n’a pas eu la tâche facile avec la Région Ouest. Malgré ce passé lourd de sacrifices, la Région Ouest a répondu présente dès le 1er Novembre. Pour ta cervelle dévoyée par la dictature, je vais te citer ci-après les noms de nos premiers martyrs que tu ne devrais jamais oubliés, car ils ont pris le maquis pratiquement sans armes par rapport aux autres régions, alors que les armes achetées avec le butin du vol de la Poste d’Oran en 1950 et stockées dans les Aurès devaient être partagées entre toutes les régions.

(Lire la suite)

Rencontre-débat avec Mohamed Mechati

mechati.jpgLes éditions Chihab organisent aujourd’hui samedi 6 février 2010 à 14h30 une rencontre débat avec Mohamed Mechati pour la présentation de son ouvrage Mémoires d’un militant. La rencontre aura lieu au siège de la Librairie Chihab Internationale, sise au 10, avenue Brahim Gharafa (ex-Durando) Bab El-Oued.  La rencontre sera modérée par Daho Djerbal, professeur d’histoire et directeur de la revue Naqd.

 

Décès du Général Nadir Metidji

Image de prévisualisation YouTubeLe Général Nadir Metidji, directeur de la Communication,  de l’Information et de l’Orientation au Ministère de la Défense Nationale (MDN)  est décédé vendredi à l’âge de 69 ans. Il est décédé des suites d’une crise cardiaque.  L’inhumation du défunt aura lieu samedi après la prière du Dohr, au  cimetière de Sidi Yahia (Alger). Dans une oraison funèbre lue  à l’occasion du décès du général Larbi Belkheir, le général Nadir Metidji, a rendu un vibrant hommage à l’ancien chef de cabinet de Bouteflika. El Mouhtarem

Dilapidation Algérie Télécom: 8 ans de prison ferme à l’encontre de 12 accusés

tl.pngLe tribunal criminel près la cour d’Alger a condamné  vendredi 12 accusés dont la plupart des employés de bureaux de poste et télécommunications  à Alger (actuellement Algérie Télécom ) à 8 ans de prison ferme pour dilapidation  de deniers publics estimés à 572.251.748 DA à travers le piratage de lignes  téléphoniques.  Le tribunal a prononcé une peine de 8 ans de prison ferme à l’encontre  de Mokdad Ali Boussefa (technicien à Algérie Télécom), Bentaleb Saïd (technicien  à la Grande poste), Kerboua Noueddine (employé dans un bureau de poste et télécommunications),  Hanafi Toufik (technicien à Algérie Télécom-section Hydra), Bennouar Sid Ahmed  (technicien à la Grande poste), Djennadi Mohamed Amine Rabeh (propriétaire d’un  local de communications internationales piratées), Bouallaga Mohamed (employé  au centre de Ben M’hidi).

(Lire la suite)

Miloud Chorfi : »L’alliance RND-PT s’inscrit dans la durée »

ouisa.jpgLe chargé de la communication du Rassemblement national démocratique (RND), Miloud Chorfi, a indiqué hier à Constantine que l’alliance scellée avec le Parti des travailleurs (PT) s’inscrira dans la durée, en énumérant les neuf points de convergence entre les deux partenaires dont la politique de réconciliation nationale, la lutte contre la corruption, la  défense de la souveraineté nationale…

Métro d’Alger: Le P-dg auditionné par la justice

metro.jpgLe P-dg de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA) a été auditionné, jeudi, par le juge d’instruction du tribunal d’Alger puis aurait été placé sous mandat de dépôt, rapporte Le Soir d’Algérie.  Cette audition serait liée à une ou plusieurs passations de marchés dans le cadre des nombreux projets placés sous la responsabilité de l’EMA. Rappelons qu’au mois d’octobre 2009, ce secteur avait été secoué par la mise sous détention provisoire du directeur de la planification au ministère des Transports. Ce dernier avait été poursuivi pour corruption dans le cadre du marché d’équipement du projet du métro d’Alger, estimé à 380 millions d’euros. Le directeur de la planification est accusé d’avoir facilité l’attribution du marché à un consortium conduit par l’entreprise allemande Siemens.

Lorsque Fattani engage son personnel dans un message de condoléances !

expres.gifM.Ahmed Fattani, directeur du journal, ainsi que l’ensemble du personnel de L’Expression, très affectés par le décès du général Nadir Metidji, présentent à sa famille leurs condoléances les plus attristées et l’assurent en cette pénible circonstance de leur profonde sympathie. Puisse Dieu Le Tout-Puissant accorder au défunt Sa Sainte Miséricorde et l’accueillir en Son Vaste Paradis. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.»

Algérie: “Hayet” dépose son bilan

hayet.jpgLe producteur de l’eau de source en bouteille de marque Hayet, filiale du groupe Danone Djurdjura Algérie Dépôt dépose son bilan. L’annonce a été faite, jeudi, par Italo Pitis, directeur général de Danone Tessala boissons (DTB), lors d’un point de presse animé à l’hôtel Sofitel, à Alger, rapporte Liberté. Le DG de DBT justifie la décision de cessation de toute activité par les pertes enregistrées depuis trois ans. “Depuis l’implantation de la filiale il y a trois ans, nous avons enregistré des pertes qui s’élèvent à 3 millions d’euros par an. De plus, nous avons même perdu notre investissement qui s’élève à 2 milliards de dinars”, a expliqué M. Pitis. “Ces pertes ont été causées par la nature très concurrentielle du marché algérien de l’eau en bouteille. Il s’agit là d’une décision de nature purement économique liée à un contexte de marché local”, a-t-il insisté.

Caricature de notre ami R.Z

cari.jpg

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER