• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 7 février 2010

Archive pour le 7 février, 2010

Logements AADL détournés, une preuve monsieur le DG !

logementsaadl18.jpgAbbes Said pour « Algérie Politique »

Le journal Liberté a publié récemment un entretien du DG de l’AADL dans lequel il met au défi quiconque d’apporter une preuve que son entreprise ou ses employés aient recouru à la tchipa pour l’attribution des logements. Pourtant, plus de 2000 manifestants en possession de dossiers dûment enregistrés en 2001 continuent d’observer, depuis une semaine, un sit-in au niveau de la direction générale de l’entreprise à Said Hamdine. Ils sont plus que déterminés à faire valoir leur droit depuis qu’ils ont eu vent d’une attribution de logements à des personnes qui sont loin de réunir les critères tels que définis par le cahier des charges. Ainsi, deux journalistes du même quotidien, l’un célibataire et le second, auteur de l’entretien ont été récompensés il y a deux mois par cet organisme. Ils ont eu droit à un logement AADL chacun.

Grippe H1N1: l’Algérie négocie l’abandon de 15 millions de doses de vaccin

porcine.jpgL’Algérie a entamé des négociations avec le laboratoire britannique GlaxoSmithKline (GSK) pour ramener de 20 à cinq millions de doses sa commande de vaccins contre la grippe H1N1, a annoncé dimanche un responsable du ministère de la Santé. « Nous avons transmis nos préoccupations au fournisseur qui les a comprises et nous sommes actuellement en discussion sur les clauses du contrat » pour que soient livrées « 5 millions de doses et pas 20 millions », a déclaré à la radio le responsable du centre de référence de la grippe H1N1 en Algérie,   Fawzi Derrar en précisant que l’Algérie avait déjà reçu 2,5 millions de doses.

(Lire la suite)

Algérie: le Parlement envisage d’adopter une loi contre le colonialisme

dput.jpgLe parlement algérien envisage d’adopter une loi criminalisant le colonialisme français, a indiqué dimanche un député du FLN. « Une proposition de loi criminalisant le colonialisme français a été déposée le 13 janvier au bureau de l’APN. Le projet sera soumis au gouvernement avant d’être adopté par le Parlement probablement lors de la session de printemps », a  déclaré Moussa Abdi, au cours d’un débat au Forum d’El Moudjahid.  Cette proposition de loi a été signée par 125 députés de différents partis, notamment le FLN, le RND et le MSP,   a indiqué M. Abdi.  « Nous envisageons de créer des tribunaux spéciaux pour juger les responsables de crimes coloniaux ou de les poursuivre devant les tribunaux  nternationaux », a précisé M. Abdi à l’AFP. Les représentants du MSP et du parti Islah ont demandé  à la France de « présenter ses excuses pour la période coloniale et d’indemniser  le peuple algérien ».

Le nouvel album de Debza est enfin disponible !

debza1.jpgAprès une absence qui aura duré 20 ans, le groupe Debza est de retour avec un nouvel album intitulé « Chkoul el mas’oul ? » (Qui est responsable ?) En vente depuis quelques jours, l’album contient des titres: Octobre, El Khobza, L’Ecole, Salima, Ghedoua… 

Caricature de notre ami R.Z

scandalemetro.jpg

La Région Ouest est fière d’avoir été dirigée par Ben M’hidi

larbibenmhidiaussaresse.jpgAffif pour « Algérie Politique » 

A Antalas :  

La Région Ouest est fière d’avoir été dirigée par notre cher et valeureux Ben M’hidi. Ce que tu dis à son sujet est complètement faux. Je reprend ta phrase: «mais pour l’Oranie il a fallu dépêcher le grand Ben M’hidi avec un commando pour allumer le feu et Ben M’hidi est chaoui» Il n’a pas été dépêché, il était réfugié chez nous depuis plusieurs années suite au complot de l’OS.

La Région Ouest ne peut être que remerciée pour avoir été hospitalière avec ses frères des autres régions que la police pourchassait. Les réfugiés eux connaissent la valeur de la Région Ouest, malheureusement, ils ne sont pas de ce monde: ils auraient fait ravaler à beaucoup de leurs ouled bled leurs inepties ordurières sur la Région Ouest.

Deux: 60 militants pour toute la Région Ouest le 1er Novembre, c’est faux, mon cher Antalas: décidément, tu continues à t’abreuver dans les mêmes sources de ton enfance. Voici les chiffres et je pourrai te donner les noms de chaque militant du 1er Novembre: 95 militants dans la région de Mostaganem, 35 militants dans la région de Aïn Témouchent dont 18 Marocains, un trentaine de militants dans la région de Zahana (je te donnerai le chiffre exact plus tard), d’autres groupes dont je n’ai pas le nombre exact à Oran, Kristel, El Amria et Ghazaouet. Trois colons tués, une brigade de gendarmerie attaquée ainsi qu’une caserne, des poteaux électriques sciés, des fermes attaquées.

(Lire la suite)

Signer un traité avec l’ennemi n’a jamais été un déshonneur

emirabdelkader286469654.jpgAffif pour « Algérie Politique » 

A tous mes frères de toutes les régions du pays, un principe de base à retenir pour comprendre l’importance de la résistance initiale de l’Emir Abdelkader qui dit: «toute conquête d’un territoire qui ne rencontre pas de résistance appartient au nouveau conquérant (Cheikh Khalil de l’école de l’Imam Malek)» Donc, conformément à ce principe, si la France n’avait pas rencontré de résistance, l’Algérie devrait lui appartenir en toute souveraineté. 

Réponse à Slimane

Loin de moi l’idée de placer ma région au-dessus des autres régions. Je suis plutôt sur la défensive parce que depuis des années, on ne cesse de nous bassiner que la Région Ouest est la dernière roue de la charrette. Une toute petite remarque, je t’invite à venir à Oran en 2010 et tu seras effaré d’entendre dans la radio locale El Bahia qui appartient à l’Etat plus de chansons de l’Est et de la Kabylie que les chansons du terroir qui est pourtant très riche (Châabi de Mostaganem, Badaoui de plusieurs wilayas de l’Ouest, Sebdou, Maghnaoui, Tlemcénien, le Raï traditionnel, et j’en passe). Et pourtant, c’est une radio locale censée passer les chansons locales et de temps en temps des chansons des autres terroirs.

(Lire la suite)

Vérités sur le classement des journaux algériens

Vérités sur le classement des journaux algériens dans Presse et médias en Algérie 015Le premier devoir du journaliste est d’être fidèle à l’événement ou l’information qu’il rapporte. C’est la condition première pour gagner les galons de la crédibilité et… la confiance du lecteur.

J’ai lu avec attention, dans les éditions de la presse écrite francophone du week-end dernier, des articles de certains confrères rapportant le classement en termes de popularité et d’audience de notre presse en Afrique et dans le monde établis par l’Organisme international des médias et journaux (4IMN). J’étais saisi par le score et les conclusions rapportées par ces confrères. Mon étonnement ne tenait pas tant au classement des journaux algériens eux-mêmes que par leur place en Afrique et dans le monde. Ajouté à cela, je ne trouvais nulle part le classement du journal que je sers, le «Quotidien d’Oran».

(Lire la suite)

Main basse des généraux sur le pétrole algérien

bouteflika865f9.jpgPar Nicolas Beau www.bakchich.info

La cohabitation vacille entre le président Bouteflika et les militaires de la Direction du renseignement et de la sécurité.Et les couteaux sont sortis. Hélas pour Boutef, les fins limiers ont tiré les premiers.

l’armée se rebiffe

En janvier, un séisme a secoué le pouvoir algérien. La destitution et la mise sous contrôle judiciaire de Mohamed Meziane, président de la Sonatrach, et de quatre vice-présidents de la société, sont sans précédent. En Algérie, les hydrocarbures sont un véritable État dans l ’ État (120 000 salariés, 98 % des exportations, 60 % des recettes budgétaires). Personne ne songeait, jusqu’à aujourd’hui, à intervenir dans ce sanctuaire pétrolier. Pas même les barbus, pendant la décennie noire. À travers le président de la Sonatrach, c’est le ministre du Pétrole, proche de Bouteflika, Chakib Khelil, qui est désormais dans le collimateur. À la manoeuvre contre Khelil, se trouve le puissant général Mediene, surnommé « Toufik », le chef du DRS depuis 1990 ( !) et véritable patron de l’Algérie.

 

(Lire la suite)

Les syndicats de la santé: « Vos déclarations sont scandaleuses M. Ouyahia »

marche1.jpg«Vous vous trompez de cible, M. Ouyahia. Vos déclarations sont scandaleuses et relèvent de l’irresponsabilité.» C’est par cette réplique qu’ont répondu les syndicats du secteur de la santé au Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et ce, lors d’une conférence de presse animée hier à Alger. Pour rappel, Ouyahia a accusé, mercredi dernier, les syndicalistes en soutenant: «Il y a des personnes qui ont perdu des batailles sur le plan politique, alors elles les ont transférées dans l’espace syndical. Il ne faut pas que les grévistes s’illusionnent… Le pétrole est en net recul.»

(Lire la suite)

12

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER