Algérie Télécom : 29 travailleurs en grève de la faim

algerie.jpgLes travailleurs du centre d’appel des renseignements d’Algérie Télécom (AT) observent, depuis jeudi dernier, une grève de la faim au niveau du complexe téléphonique Aïssat Idir d’Alger. Les 29 travailleurs protestataires contestent la décision de leur affectation du centre d’appel vers d’autres services et réfutent les arguments avancés par la direction d’AT, qui justifie cette décision par le peu de rendement de ces centres d’appel.

Contacté à ce sujet, le directeur territorial des télécommunications, M. Dali, explique que les travailleurs concernés ont la possibilité de choisir le lieu de leur affectation au niveau de l’entreprise. M. Dali a souligné en outre qu’une trentaine de travailleurs étaient employés dans ce centre, qui ne recevait pas plus de 30 appels par jour, d’où la décision d’affecter une partie de ces travailleurs vers d’autres services. « La direction n’a pas touché aux salaires ni au aux postes des travailleurs concernés par cette mesure, dictée par le peu de rendement de ce service », note le même responsable. Des arguments que les travailleurs en grève de la faim ne veulent accepter. « Nous avons eu à traiter 2800 appels par nuit », précise un travailleur en rappelant que les moyens employés datent des années 1980. El Watan

Commentaires

  1. Hanifi dit :

    Effectiement ils ont traité 2800 appels/nuit mais se sont leurs appels de baratin pas ceux des clients,etant donné qu’à chaque fois que je demande ce centre personne ne repond.

  2. Hanifi dit :

    les travailleurs d’Algerie telecom doivent denoncer leur syndicat de clowns.
    Qui ne s’interesse quà la fortune par la gestion des oeuvres sociales et de la Mutuelle.
    l’ensemble des membres des conseils d’administations de la federation des PET habitent des villas ou des Duplex et les travailleurs,ils viennet apres en l’exploitants les demarchant par des prets qui est leur droit.

  3. Justicier dit :

    Le syndicat du siège d’AT vient d’être fermé. Son DG a été demis de ses fonctions. Savez-vous ce qui se cache derrière cette mise à l’écart. Ce DG était-il dans les magouilles, pourquoi l’ecarte-t-on?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER