• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 14 février 2010

Archive pour le 14 février, 2010

Le journal de K. Belkacem avait pour mission de casser Hamrouche

belkacem.jpgLe Nouvel Hebdo, devenu ensuite l’Hebdo Libéré, avait trois actionnaires: feu Abderahmane Mahmoudi, Kamel Belkacem, et, Mohamed Meguedem (ex-chef département information à la présidence de la République sous le président Chadli). Ce canard avait pour mission de casser le travail du gouvernement de Mouloud Hamrouche, par tous les moyens, y compris bien sûr le mensonge et la manipulation. N’oublions pas aussi, que ce canard a fait la promotion de l’éradication de 3 millions d’Algériens, et à participé à jeter de l’huile sur le feu constamment. “Il ne reste dans l’oued, que ses pierres”. Kadour

Le malaise kabyle: réponse de Mouloud Mammeri à Kamel Belkacem

mouloudmammeri1.jpgPar Mouloud Mammeri

 

Sur les allégations me concernant personnellement, je fais l’hypothèse charitable que votre bonne foi a été surprise et que ce qui ailleurs s’appellerait mensonge et diffamation (et serait à ce titre passible des tribunaux) n’a été chez vous qu’erreur d’information. Il va de soi que je n’ai jamais écrit dans l’Echo d’Alger l’article mentionné dans votre texte. Il va sans dire que je n’ai jamais eu à refuser de signer le mystérieux manifeste pro – FLN de 1956 que vous évoquez en termes sibyllins.

 

Je serais heureux néanmoins que cet incident soit pour vous l’occasion de prendre une dernière leçon sur la façon même dont vous concevez votre métier. Le journalisme est un métier noble mais difficile. La première fonction et à vrai dire le premier devoir d’un journal d’information comme le vôtre est naturellement d’informer. Objectivement s’il se peut, en tout cas en toute conscience. Votre premier devoir était donc, quand vous avez appris ces événements (et non pas dix jours plus tard), d’envoyer un de vos collaborateurs se renseigner sur place sur ce qui s’est passé exactement afin de le relater ensuite dans vos colonnes.

 

Vous avez ainsi oublié de rapporter à vos lecteurs l’objet du mécontentement des étudiants. Cela les aurait pourtant beaucoup intéressés. Cela leur aurait permis en même temps de se faire une opinion personnelle. Ils n’ont eu hélas droit qu’à la vôtre. Vous auriez pu pourtant leur apprendre qu’il est des Algériens pour penser qu’on ne peut pas parler de la poésie kabyle ancienne à des universitaires algériens.

(Lire la suite)

Le CLA appelle un la grève

achour.jpgLe Conseil des lycées d’Algérie (CLA) décrète une semaine de grève renouvelable à partir du 21 février 2010. Cette action de protestation fait suite, selon un communiqué du CLA, à la non-satisfaction des revendications soulevées lors de la grève historique de trois semaines. «La tutelle a, comme à son accoutumée, gagné du temps avec l’installation de commissions inopérantes et en faisant circuler les rumeurs les plus folles sur des rappels fictifs», lit-on dans le même document. Aussi, le CLA menace dans le communiqué, de poursuivre la grève jusqu’à satisfaction de ses revendications.

Criminalisation du colonialisme/ Louisa Hanoune au FLN: «Prudence, et un peu de sérieux !»

hanoune.jpgLa secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune a affirmé hier que le timing choisi pour évoquer la question de la criminalisation du colonialisme ne serait pas étranger à le tenue du 9e congrès du FLN. Elle révèle d’abord que cet «avant-projet a été initialement rejeté par le bureau de l’APN pour vice de forme et de fond».

(Lire la suite)

Fin de la grève au consulat de France à Alger

france.jpgDes employés français recrutés localement par le consulat général de France à Alger ont cessé leur mouvement de grève après la signature d’un accord « satisfaisant pour les deux parties », a-t-on indiqué  dimanche de source diplomatique française.  « Un accord mutuellement satisfaisant pour les deux parties a été signé entre les grévistes et l’ambassadeur de France », a déclaré cette source, précisant que « le travail a repris ».  Une partie des employés avait entamé le 11 janvier une grève perlée qui s’était transformée en grève illimitée le 1er février pour continuer à percevoir leur salaire en euros et non en dinars. Le contenu de l’accord n’a pas été précisé, souligne l’AFP.  

Hocine Aït-Ahmed à propos du journaliste Kamel Belkacem

belkacem.jpgAmazday: Depuis sa création, le Nouvel Hebdo n’a cessé de tirer à boulets rouges sur le FFS. A quoi attribuez-vous cet acharnement ?

Hocine Aït-Ahmed: Avant même la création du Nouvel Hebdo, on a tiré à boulets rouges, à boulets invisibles, mais à boulets concrets contre le FFS. On a cassé la Kabylie, on a séparé les jeunes des vieux. Ils ont même créé un FFS II et jusqu’à présent nous en sommes la cible.

(Lire la suite)

Kamel Belkacem s’en va…ses écrits restent

belkacem.jpgLe journaliste Kamel Belkacem, est décédé vendredi dans un hôpital de Malaga, en Espagne, à l’âge de 69 ans des suites d’une longue maladie. Durant le règne du parti unique, Kamel Belkacem était rédacteur en chef du quotidien El Moudjahid puis directeur de l’hebdomadaire Algérie Actualité. « La presse algérienne vient de perdre l’un de ses pionniers et militants de la première heure pour la liberté de la presse et d’expression », a déclaré Abdelkrim Djaâd à Liberté en hommage à son ancien patron.  Pour bien connaître « ce militant de la première heure pour la liberté d’expression en Algérie », je publie un article qu’il a écrit en mars 1980 après l’interdiction de la conférence de Mouloud Mammeri à l’université de Tizi-Ouzou. El Mouhtarem

Kamel Belkacem, El Moudjahid, 20 mars 1980.

« Des étudiants du Centre universitaire de Tizi-Ouzou ont exprimé leur mécontentement il y a quelques jours à la suite d’une conférence annulée d’un homme qui, pour prétendre être le chantier d’une culture berbère, n’a rien fait de tel comme contribution à son pays que rédiger un travail de «création intellectuelle sur la culture aztèque…» (1) avant d’accorder une interview à un quotidien parisien où il confond inquisition chrétienne, monarchie marocaine et l’Islam et la Révolution algérienne.

(Lire la suite)

Praticiens de la santé : Sit-in devant le Palais du gouvernement

marche1.jpgLes praticiens de la santé publique ont décidé, hier, de poursuivre leur lutte et leur combat pour la survie du secteur public de santé. Après le rassemblement devant le ministère de la Santé; cette semaine ils en ont programmé un autre devant le Palais du gouvernement. Une délégation sera constituée, à cet effet, pour demander audience au Premier ministre, Ahmed Ouyahia.

(Lire la suite)

Solidarité avec Wael Abbas

wael.jpgLe célèbre blogueur égyptien Wael Abbas a  été condamné à 6 mois de prison et à payer une amende de 500 livres égyptiennes, après qu’une plainte ait été déposée contre lui par un citoyen égyptien et son frère, officier de police, l’accusant d’avoir endommagé un câble de connexion à Internet ! Wael a été jugé par contumace en novembre dernier.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER