Criminalisation du colonialisme/ Louisa Hanoune au FLN: «Prudence, et un peu de sérieux !»

hanoune.jpgLa secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune a affirmé hier que le timing choisi pour évoquer la question de la criminalisation du colonialisme ne serait pas étranger à le tenue du 9e congrès du FLN. Elle révèle d’abord que cet «avant-projet a été initialement rejeté par le bureau de l’APN pour vice de forme et de fond».

Mme Hanoune cite notamment l’existence d’«interférences avec les prérogatives du président de la République» qui jouit, constitutionnellement, du pouvoir exclusif en matière de diplomatie. Un argument ayant été déjà servi à son parti lorsqu’il avait tenté de faire passer une proposition de loi, «plus prioritaire», a-t-elle dit, «visant à interdire l’installation de bases militaires étrangères sur le sol algérien». Louisa Hanoune imagine mal «les autorités algériennes saisir Interpol afin d’amener d’anciens responsables français à différents niveaux pour se faire juger par la justice algérienne qui devra prononcer, en plus, des verdicts définitifs», rapporte Le Jeune indépendant.

«Prudence, et un peu de sérieux !» recommande-t-elle aux initiateurs de ce projet, leur rappelant qu’il s’agit d’une «question qui concerne toute la nation et non pas un groupe parlementaire». Et puis, n’oublions pas les 3 millions d’Algériens et leurs enfants qui vivent en France et tout ce qu’une telle mesure pourrait avoir de retombées sur eux», a-t-elle poursuivi, appelant à «ne pas tomber dans le piège et faire comme la France qui a adopté d’une façon rocambolesque la loi scélérate du 23 février 2005». Elle s’est interrogée enfin sur le timing de ce projet, ajoutant avec un ton plein d’équivoque : «Espérons que ce projet survivra au prochain congrès du FLN.» 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER