• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 15 février 2010

Archive pour le 15 février, 2010

Détournement à Sonelgaz: Les mis en cause à la barre le 17 mars

sonel.jpgL’affaire du détournement  de 10 milliards de centimes du fonds des œuvres sociales et culturelles de Sonelgaz sera ouverte le 17 mars au tribunal de Bir Mourad Raïs, rapporte la presse. Les 19 mis en cause, dont 6 placés sous contrôle judiciaire, comparaîtront pour les chefs d’inculpation:  conclusion illégale de marchés publics en vue de l’attribution de privilèges non justifiés à de tierces parties, dilapidation de deniers publics, trafic d’influence et collecte de dons sans autorisation. L’argent disparu des caisses a été dilapidé dans les vacances payées au profit des cadres responsables de l’entreprise et leurs familles à qui des prises en charge complètes ont été accordées.

Une cérémonie pour un prix reconnaissant un parcours doit réunir les amis de combat

Amdan n Soummam pour « Algérie Politique »

Je ne critiqali.jpgue pas Ali Yahia Abdennour, mais plutôt donner mon humble avis.
La pluralité est une réalité de l’humanité. Je crois qu’en la reconnaissant, sans renier ses convictions, nous faisons un grand pas vers l’acceptation des autres. Cela est incontestable. Nous devons donc tous respecter nos différentes convictions. Toutefois, chaque être humain, engagé pour une cause qu’il aura librement choisi et pour des idées, devient un symbole d’un combat.

J’ai considéré Ali Yahia Abdennour comme le symbole du combat pour le respect des droits de l’Homme au sens large du terme, pour la tolérance, pour la justice et pour la paix. Naïvement, peut-être, je pense qu’une cérémonie pour un prix reconnaissant un parcours doit réunir les amis de l’intéressé et surtout ses amis de combat, ceux qui ont souffert avec lui, ceux qui ont partagé les mêmes souffrances et les mêmes joies, ceux qui ont éventuellement aidé dans les moments les plus difficiles.

(Lire la suite)

Algérie: contrôle judiciaire confirmé pour le PDG de Sonatrach

cari.jpgLa Chambre d’accusation de la cour d’appel d’Alger a confirmé la mise sous contrôle judiciaire du PDG et de quatre dirigeants de la société publique d’hydrocarbures Sonatrach, inculpés dans une affaire de présumées malversations, ont rapporté lundi plusieurs journaux. La Chambre d’accusation « a confirmé (dimanche) la mise sous contrôle judiciaire du PDG de Sonatrach Mohamed Meziane, de son vice-président Chawki Rahal » chargé de la commercialisation et de trois autres prévenus, écrit El   Watan.

Caricature de notre ami R.Z

cari1.jpg

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER