Rebaine: « L’état d’urgence est illégal »

rebaine.jpgQuestionné hier (15 février 2010) par Karim Aimeur

Monsieur le président de AHD54, l’Algérie vient de boucler sa 18e année sous l’état d’urgence et plusieurs parties de la société algérienne demandent sa levée. Quelle en est la position de votre parti ?

Ali Fewzi Rebaine : On a demandé sa levée depuis longtemps. Ce qui désole c’est que ce sont les mêmes personnes qui s’opposent à son abrogation car elles s’en servent. L’état d’urgence est illégal et il influe sur toutes les libertés. Toutes les décisions reviennent aux walis. Si un wali veut sortir l’armée à la rue, il la sorte. Les juges sont aux ordres, les élus sont sans pouvoir. Le pays est géré par l’administration.

La Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) a lancé un appel pour la constitution d’une alliance nationale pour demander la levée de l’état d’urgence. AHD54 est-il preneur de cette initiative ?

Si on nous invite, il n’y a aucun problème et on ne s’oppose pas à l’initiative.

Mais la Ligue a lancé un appel et elle attend des réponses…

(Il insiste) Personne ne nous a invités et si on nous invite, on ne s’oppose pas.

Commentaires

  1. ali dit :

    pourquoi ne pas porter plainte aupres de la cour Europeenne et international pour demander la levée de l’état d’urgence en Algerie

  2. ultimatum dit :

    Alléluia le messie a parlé ! Mais il représente qui ce monsieur ? Encore un satellite qui n’a pas donné toutes ses promesses mais les subventions post élections présidentielles lui sont versées rubis sur ongle et on lui permet quelques éructations ça et là pour donner un semblant de cohérence à la grande farce républicaine !

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER